Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Luxembourg

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Luxembourg Drapeau
Vue générale de Luxembourg
Localisation
Capitale Luxembourg
Régime Monarchie constitutionnelle
Superficie total : 2586 km²
eau : négligeable
Population 549 680 habitants
(en 2014)
Monnaie euro (EUR)
Langue luxembourgeois, français, allemand
Religion Christianisme (principalement Catholicisme)
Électricité 230V/50Hz, prise européenne
Indicatif tél. +352
Fuseau horaire UTC+1

Le Grand Duché du Luxembourg est un pays d'Europe membre du Benelux qui est bordé par la Belgique à l'ouest et au nord, par la France au sud et par l'Allemagne à l'est. Divisé en deux régions principales, le Gutland au sud et l'Oesling au nord, il est un des plus petits pays d'Europe avec sa superficie de 2586 km2 et sa population de 549 680 habitant (en 2012).

Villes[modifier]

La métropole Luxembourg est la capitale et la ville la plus importante du pays. Au nord Diekirch, Ettelbrück et Troisvierges sont les plus importantes. Au sud, l'ancien bassin minier a laissé des villes riches (Esch-sur-Alzette, Dudelange, Rodange, Pétange,...)

Comprendre[modifier]

Carte du Luxembourg

Le Luxembourg est un petit État qui subit fortement les influences culturelles de ses voisins immédiats, l'Allemagne, la Belgique et la France. Il a su néanmoins préserver une identité propre.

Circuler[modifier]

En transport en commun[modifier]

Il y existe plusieurs companies de transport en commun dont les principales sont les companies CFL (Chemin de Fer du Luxembourg), AVL (Autobus de la Ville du Luxembourg), TICE (Transport Intercommunal de Personnes de Canton d'Esch-sur-Alzette) et RGTR (Régime Général des Transports routiers). Ce ne sont pas les seules. Le site web http://www.mobiliteit.lu est largement consulté quotidiennement pour voyager à travers le pays.

Le réseau de transport en commun est dense et peu onéreux. Le passage des trains ou autobus est fréquent (environ tous les quarts d'heures). Le billet "courte durée" (Kuurzzäitbilljee) est valable pendant 2 heures à partir de l’oblitération sur tout le réseau national des transports publics. Il est vendu à l'unité (2 €) ou par carnet de 10 billets (16,00 €). Le billet "longue durée" (Dagesbilljee) est valable du jour de son oblitération jusqu’au jour suivant à 08h00 du matin sur tout le réseau national des transports publics. Il est vendu à l'unité (4,00 €) ou par carnet de 5 billets (16,00 €).

En voiture[modifier]

Les routes et les autoroutes sont gratuites, la chaussée est généralement en bon état sur l'ensemble du réseau.

La signalisation routière correspond aux normes internationales en vigueur. Il est à noter que les panneaux sont de couleur jaune foncé sur les routes nationales (non, pas de travaux en permanence...). La sortie d'une agglomération est indiquée par un panneau indiquant à la fois, le nom du village en barré ainsi que celui du prochain à traverser. Attention ! Ces panneaux ne sont parfois implantés que sur le coté gauche de la route, ce qui peut surprendre au début.

Les parkings sont en général bon marché sauf à Luxembourg même où les prix sont exorbitants.

Bien que la langue française soit une des langues officielles, les info-trafic se font exclusivement en luxembourgeois.

Limitations de vitesse :

  • Autoroute : 130 km/h (110 km/h par temps de pluie...)
  • Route : 90 km/h (110 km/h sur quelques voies de dépassement dûment signalées...)
  • Ville : 50 km/h

À titre de rappel : si vous vous faîtes contrôler en excès de vitesse, un avis de contravention vous sera envoyé même si vous étiez au volant d'un véhicule immatriculé en France. Des accords d'échanges de fichiers ont été conclus entre ces deux pays. Tenez-vous donc à carreaux si vous avez le tempérament d'un conducteur vif !!!

Il est obligatoire de faciliter l'insertion des véhicules lorsqu'ils s'engagent sur l'autoroute, décalez-vous donc sur la voie centrale ou de gauche le cas échéant.

Les pneus neige de type M+S seront obligatoires pour les véhicules légers (luxembourgeois et étrangers...) à partir du 1er octobre 2012 dès lors que les conditions météorologiques l'imposeront et ce, jusqu'aux environs de la saison printanière. Le manquement à cette obligation sera puni d'une amende de 74 € et d'un refus de prise en charge par les compagnies d'assurance en cas de collision sans cet équipement.

Les stations-services sont bien réparties à travers le pays : les établissements situés près des zones frontalières disposent d'une immense boutique où trouver les articles de première nécessité pour les véhicules. D'autre part, les voyageurs les plus gourmands seront surpris par la grandeur des rayons de douceurs et de produits surgelés, d'autant ravis de pouvoir se restaurer avec divers en-cas chauds et consistants... le tout pour vraiment pas cher. Un distributeur de billets de banque y est parfois installé.

Des tunnels de lavage et des aspirateurs pour voitures sont disponibles sur certains points de ravitaillement, de même pour les appareils de gonflage de pneus programmables... essayez donc.

Le prix au litre des carburants quel qu'il soient est nettement plus avantageux que dans les pays limitrophes, même sur les aires d'autoroute.

Les routes nationales et locales touristiques sont jalonnées de parkings avec aires de pique-nique, qui deviennent très nombreuses dans les zones forestières.

Si vous souhaitez cependant vous rendre dans la capitale sans trop de difficultés, utilisez les P+R connectés aux réseaux de transports en commun, que ce soit aux portes de la capitale ou à l'entrée du Grand-Duché. Ceux-ci sont d'ailleurs parfaitement indiqués depuis le réseau autoroutier. Des lignes spéciales directes vous conduisent au coeur de Luxembourg du lundi au vendredi. Sinon vous pouvez utiliser les parkings CFL (dans presque toutes les gares et ils sont gratuits) ou SNCB (uniquement Arlon, gratuit pour les détenteurs de carte train et abonnement, tarif préférentiel pour les utilisateurs) et prendre le train pour Luxembourg.

En vélo[modifier]

La carte du réseau des pistes nationales (au format A3 - pdf), les cartes (au format A3 - pdf) et les traces GPS (au format gpx) des 22 itinéraires qui le composent sont téléchargeables depuis le site de l'administration des Ponts et Chaussées. Elles sont également accessibles sous www.pistescyclables.lu

À Luxembourg-ville, il existe http://www.veloh.lu/ un service public de location de vélos. Il est possible de souscrire un abonnement à la semaine (Ticket 7 jours), dont la souscription s'effectue dans l'une des 54 stations à l'aide d'une carte bancaire. L'abonnement coûte 1,00 € pour la semaine. La première demi-heure d'utilisation est gratuite. Les demi-heures suivantes sont facturées 1,00 € chacune avec un maximum de 5,00 € pour 24 heures.

Au Miselerland (pays de la Moselle luxembourgeoise), se trouve un réseau de location de vélo pour le long de la Moselle de Schengen à Wasserbillig. Pour plus d'info : RentaBike Miselerland . Composé de 12 stations de location volontaires, RentaBike Miselerland est un projet pilote d'économie solidaire, les locations sont comprises entre 5 et 7 euros par 24h.

Parler[modifier]

Les trois langues officielles du Grand-Duché sont le luxembourgeois, le français et l'allemand. Les citoyens parlent le luxembourgeois entre eux, mais ils parlent tous également le français et l'allemand. Parmi les jeunes générations, beaucoup connaissent l'anglais. L'italien et le portugais sont assez répandus dû au grand nombre d'immigrants des pays respectifs. Ainsi, il n'est pas rare de trouver des gens parlant quatre ou cinq langues.

Les Luxembourgeois sont capables de tenir une conversation courante dans au moins trois langues, soit le luxembourgeois, l'allemand et le français. La plupart parlent aussi l'anglais, et les communautés portugaises et italiennes sont très nombreuses.

Pour dire bonjour, on utilise le mot "Moien" (prononcer "mooo-ï-eunn") et pour au revoir, le mot "Ädi" (prononcer "èdi"). L'Université du Luxembourg propose un cours de luxembourgeois gratuit en ligne pour francophones[1].

Acheter[modifier]

(vide)

Gastronomie[modifier]

La cuisine luxembourgeoise est une combinaison de la gastronomie allemande, française et belge.

Boire / Sortir[modifier]

Malgré le calme apparent, il existe une vie nocturne à Luxembourg ville.


42-44 rue de Hollerich :

A quelques centaines de mètres de la gare, quelques bars à ambiance regroupés autour d'une cour intérieure.


Rue de la loge :

-le Prime Time, bar-boite house

-ennert de steiler, bar

-Am Puff, bar-boite, situé dans une ancienne cave à vin


Dans le grund :

-scott's pub, au 4 bisserweg

-le black stuff au 15 val de hamm

Les rives de Clausen valent également le détour, ainsi que de nombreux bars au centre ville.

En terme de boîtes de nuit, le White, le Magnum, le By-Pass et le M club sont les plus populaires.

Pour les plus courageux, un tour au Boos café de Bridel !

Se loger[modifier]

Le Luxembourg possède plus de 500 hôtels et auberges de charme sur l'ensemble de son territoire. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les sites :

- http://www.hostels.lu/

- http://youthhostels.lu/

- City Tourist Office : http://www.lcto.lu/

- Office National du Tourisme : http://www.ont.lu/

- Camping (hôtellerie de plein air) : http://www.camping.lu/

Sécurité[modifier]

Pas de problème d'insécurité particulier à signaler dans le Grand Duché mais cela ne doit pas dispenser les visiteurs d'appliquer les règles de bon sens, tels que le port ostentatoire de signes de richesse, les opérations de retrait d'argent aux distributeurs automatiques et le verrouillage des véhicules en stationnement.

Sachez cependant que la délation est de rigueur au Luxembourg et que la police grand-ducale reste ferme envers les malfrats en tout genre.

Respecter[modifier]

Les Luxembourgeois sont généralement très fiers de leur identité. Il est bien vu de discuter avec eux en luxembourgeois et même si vous n'êtes pas capables de mener une discussion en cette langue, rien que l'essai attire énormément de sympathie.

Évitez de vous moquer de la langue luxembourgeoise en tant que dialecte allemand (Ce n'est pas le cas!), de la taille du pays, de l'armée luxembourgeoise et généralement, de tout ce qui pourrait blesser le sentiment d'identité des Luxembourgeois.


Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites