Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Londres

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Big Ben et le Parlement de Westminster

Londres (en anglais : London) est la capitale du Royaume-Uni. Les habitants de Londres sont appelés londoniens. La ville est l'un des centres économiques et financiers les plus importants du monde. Capitale de l'ancien Empire britannique, Londres conserve une place éminente (et souvent dominante) en matière de culture, de communications, de finance, de spectacles et en matière d’art, domaines dans lesquels elle excerce une influence au plan mondial.

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

Compagnies aériennes AirFrance, easyJet et Ryanair proposant des vols réguliers à destination de Londres au départ des villes françaises.

Les aéroports[modifier]

Londres est desservie par cinq aéroports : À noter si vous prenez le train pour rejoindre Londres que les tarifs aller-retour soit moins cher et que l'ont peut éventuellement acheter son billet sur internet à l'avance avec un rabais.

  • London City (LCY) [1], le plus proche, situé à l'est du quartier d'affaires de Canary Wharf. Relié au centre ville par un métro léger (DLR).
  • Heathrow (LHR), [2] au sud-ouest, cet aéroport est connecté au réseau de métro (ligne "Piccadilly") ce qui permet de rejoindre facilement Londres par les transports en commun. Un des plus grands aéroports d'Europe en terme de trafic.
  • Gatwick (LGW), au sud. Possède une gare ferroviaire d'où il est possible de prendre un train express pour la capitale, le Gatwick Express qui relie l'aéroport à la gare de London-Victoria en 30 minutes. Cependant l'aéroport est aussi desservi par des trains régulier de banlieue Southern qui ne mettent que 1 ou 2 minutes de plus (pour London-Victoria) pour un prix nettement moindre et aussi fréquent que le Gatwick Expess. Certains trains desservent London-Bridge.
  • Stansted (STN), au Nord-Est. En train, l'aéroport est accessible en 45 minutes depuis la gare de Liverpool Street avec Stansted Express (environ £15 aller simple). En car ou minibus, plusieurs compagnies comme National Express, Terravision (environ £13 AR) ou EasyBus assurent des navettes régulières (environ toutes les demi-heures) à partir du centre de Londres. Depuis Liverpool Street, l'aéroport est à 55 minutes.
  • Luton (LTN) - au nord de Londres. En train : environ 1h depuis plusieurs gares de Londres. Une navette coute £1 relie la gare de Luton Parkway au terminal. Environ £11. En car : National Express ou Terravision (environ £12). En minibus: easyBus à partir du centre de Londres.

Taxi depuis/vers les aéroports: commandez à l'avance votre taxi sur TotallyAirports, cela vous coûtera moins cher que de prendre un taxi dans une station ou dans la rue.

Europe[modifier]

Les liaisons aériennes avec l'Europe sont innombrables. La France est particulièrement bien pourvue, avec des liaisons directes depuis les grandes villes, mais aussi depuis des petites villes de province, surtout dans le grand Ouest (Brest, Dinard, Tours, Poitiers, Limoges, Bergerac, La Rochelle...), mais aussi le Sud (Carcassonne, Perpignan, Montpellier, Marseille)... Seul le Nord-Est de la France est encore mal relié à Londres (seul l'Euroairport de Mulhouse/Bâle dispose de liaisons low-costs), mais plusieurs aéroports étrangers à proximité des frontières disposent de lignes régulières vers Londres à des prix attractifs (exemple : Ryanair à l'aéroport de Karlsruhe-Baden). Avec Ryanair, il est probable que votre vol depuis la Province vers Londres vous coûtera moins cher que si vous alliez à Paris.

Canada[modifier]

Au départ de Montréal-Trudeau (YUL), British Airways et Air Canada assurent une desserte quotidienne avec l'aéroport de Heathrow. En haute saison, les noliseurs Air Transat et Look assurent une desserte deux ou trois fois par semaine avec l'aéroport de Gatwick. En passant par New-York, Detroit, Boston ou Chicago, le voyageur montréalais peut élargir la gamme des compagnies assurant la liaison transatlantique sur Londres.

En bateau[modifier]

On peut prendre le bateau pour aller en Grande-Bretagne à partir de plusieurs ports continentaux:

  • de Calais, Dunkerque ou Boulogne-sur-Mer pour Douvres (Dover)
  • du Havre ou de Cherbourg pour Portsmouth ainsi que de Caen Ouistreham et St Malo pour Portsmouth de Cherbourg vers Poole

et de Dieppe vers Newheaven. Plus à l'ouest de Roscoff vers Plymouth

  • de Hoek van Holland ou Hambourg pour Harwich

Du port d'arrivée, il faudra prendre un train ou continuer en voiture pour arriver à Londres. Les principales compagnies qui assurent la traversée sont, Brittany Ferries,P&O Ferries, Seafrance, Stena Line et Norfolk Line

Il existait une compagnie à bas coûts qui offrait une excellente alternative aux opérateurs traditionnels : Speedferries sur la ligne Boulogne-Douvres, mais celle-ci a fait faillite en novembre 2008. LD Lines pourrait la remplacer sur cette ligne à partir de l'été 2009.

Pour les personnes les plus pressées, certaines compagnies proposent de faire "embarquer" son véhicule en priorité. En fait, il s'agit d'un service payant (environ 16 €...) qui permet après réservation de faire placer son véhicule à l'avant du pont-voitures afin d'être parmi les premiers à débarquer du navire en arrivant à terre. Les services disponibles à bord sont très nombreux à savoir : bars, restaurants, salle de jeux (non non, pas des casinos...) et des grands salons avec vue panoramique sur le large.

En revanche, mauvaise nouvelle pour les personnes ayant le mal de mer car les vagues déferlantes sont assez fréquentes dans la Manche. De ce fait, il est conseillé de se procurer un remède facile à trouver en pharmacie afin de se jouer de ce phénomène et d'arborer votre plus grand sourire.

Pour les débarquements à Douvres (Dover), il est facile de se rendre à Londres (London). Deux solutions s'offrent aux automobilistes :

  • Par Canterbury : en sortant du port, suivre la route A2 nommée Jubille Way et quelques miles plus loin on entre sur l'autoroute M2 où l'on peut arriver aux portes de la capitale par Dartford.
  • Par Folkestone : en sortant du port, suivre la route A20 qui traverse Douvres par un large boulevard avant de donner sur la voie rapide (expressway en anglais...) du même numéro qui donne automatiquement sur l'autoroute M20 en arrivant à Folkestone.

Dans les deux cas, pour se rendre dans le coeur de la capitale, suivre la direction de Central London une fois passée la bifurcation avec la M25, le périphérique londonien.

Compter entre 1h00 et 1h30 de parcours entre le port de Douvres et Londres.


En train[modifier]

Eurostar est le nom du train qui relie Paris à Londres en passant par Lille, Calais, Ashford et Ebbsfleet. Les trains Eurostar partent également de Bruxelles, Avignon, DisneyLand Paris et Bourg St Maurice (la saison hivernale uniquement). Le trajet entre Paris et Londres à bord d'un train Eurostar est de 2 heures et 15 minutes (départ de Gare du Nord et arrivée à St Pancras). Pour beaucoup de voyageurs, Eurostar allie simplicitié, confort et prix abordable (à condition de réserver votre billet Eurostar en avance).

Depuis le début de l'année 2010, le prix des tickets est passé de 77€ à 88€ par personne pour un aller retour. Cela reste cependant un des moyens les moins cher pour vous rendre à Londres tout au long de l'année. Nous vous conseillons cependant de réserver à l'avance votre billet Eurostar pour être certain de profiter de ce prix.

En autocar[modifier]

La compagnie Eurolines assure la connexion à partir des principales capitales européennes. Compter 8 heures de voyage entre Paris et Londres.

En voiture[modifier]

De France, le tunnel sous la Manche permet de rejoindre Folkestone à partir de Calais en 35 minutes (Eurotunnel). Les prix sont par véhicule et non par personne, ce qui peut être avantageux si on est à quatre dans la voiture.

À Folkestone, prendre l'autoroute M20 en direction de Londres via Chadwick et Ashford.

Aux heures de pointe en semaine (7h-18h) il faut payer une taxe d'embouteillage (Congestion charge) de £8 pour pénétrer dans le centre-ville ([3]).

Notez aussi que le stationnement (même en banlieue) est très règlementé et assez mal indiqué. La fourrière revient à environ £200 par voiture. Conseil : garez-vous loin en banlieue, à côté de la dernière station de métro dans un parking de supermarché. Le mieux est sans doute de se garer à la station de métro Brent Cross (nord) pour 3 Livres de la journée. Le parking du métro est néanmoins assez petit, il faut arriver tôt pour avoir une place. Notez que le stationnement est presque partout gratuit le dimanche, et à certains endroits le samedi, et que la congestion charge ne s'applique pas les week-ends et jours fériés.

Possibilité de se garer gratuitement entre Camberwell green et peckham ( vestry rd, maude rd, Grace's rd, linnell rd, oswyth rd ) Pareil pour le quartier de Tooting !

Circuler[modifier]

Londres est très vaste. Le système de transports publics est coûteux et plutôt vétuste (un des plus anciens réseaux de métro dans le monde...), mais le service offert est généralement de bonne qualité. Des cartes précises sont disponibles sur le site de Transport for London. Un bon conseil: achetez dès votre arrivée une Oyster Card (£5 remboursables), équivalent pour les Parisiens du pass Navigo, qui offre des tarifs bien meilleurs que les billets papiers. D'ailleurs, 98% des Londoniens l'utilisent ! Les pass touristiques et autres forfaits vendus sur place ou à l'étranger sont généralement difficile à rentabiliser. On pourrait les qualifier d'"attrapes-touristes".

Attention, tous les prix donnés ici sont valables au 1er janvier 2007 et évoluent chaque année.

En train[modifier]

Il y a de nombreuses lignes de trains de banlieues desservant Londres et le Grand Londres, assurées par des compagnies différentes. Vous aurez sûrement à prendre le train depuis et vers les aéroports (seul Heathrow est desservi par le métro), pour accéder à certains sites excentrés ou tout simplement mal desservis par le métro ou bien pour accéder à Londres suivant où vous êtes logé (les hôtels sont chers à Londres, attention cependant, les transports aussi ...). Train et métro sont très bien inter-connectés et l'ensemble du réseau et divisé en zone tarifaire (London Fare Zones) pour lesquelles la carte Oyster s'applique. Pour les habitués du RER parisien, ce réseau est en pratique assez différent de celui d'Ile-de-France. Les tarifs suivant les zones s'appliquent systématiquement au métro, pas au train. Un ticket zonal (indiquant clairement la ou les zones tarifaires autorisées) vous permettra des correspondances métro/train tandis qu'on peut acheter des tickets valables pour un parcours spécifique sur le train sans correspondance possible, cela peut se révéler moins cher que le tarif zonal. Il peut aussi avoir une notion de route : seules les lignes d'un opérateur spécifié pourront être utilisées. A noter qu'une seule ligne traverse Londres et que tous les aéroports sont hors zones (sauf pour Heathrow mais seulement avec le métro). Pour se repérer, utilisez les destinations des trains.

En métro[modifier]

Le plus vieux métro du monde, et ça se voit! Le métro londonien est probablement un des plus étendus du monde. Il y a de nombreuses lignes qui desservent la plus grande partie de la ville. Le métro est divisé en 6 zones, la zone 1 occupant le centre. Il est aisé de trouver son chemin grâce à la couleur qui identifie chaque ligne et à une bonne signalisation. Les temps d'attente sont souvent indiqués en temps réel. Comme c'est souvent le cas dans les pays anglo-saxons, les directions sont indiquées en terme géographique (nord, sud...) et non en fonction du terminus. Si vous ne voulez pas rater le dernier métro, présentez-vous sur le quai à minuit au plus tard.

Des plans schématiques du métro de format réduit sont disponibles auprès des guichets de vente. Lignes et plan du métro de Londres

Les stations de métro sont surveillées par un service de sécurité très efficace. Vous aurez besoin de votre billet pour sortir de la station d'arrivée, ne le perdez pas pendant le trajet!

En tramway[modifier]

De nouvelles lignes sont mises en service dans le sud de la capitale dénommé "Tramlink". Une grande liaison existe notamment entre Wimbledon et Beckenham Junction plus à l'est. Ce service est surtout dédié aux résidents de cette zone, donc peu de choses à visiter le long de cette ligne.

La carte Oyster[modifier]

Le coût d'un passage en métro est élevé. Evitez d'acheter des billets papier, ils reviennent environ 2 fois plus chers que les billets achetés avec la Oyster Card. Avec une Oyster Card, un trajet en zone 1 vous coûtera 1,50 GBP pour la zone 1, 2,00 GBP pour la zone 1-2 (1,50 GBP le soir et le week-end). Le prix total pour l'ensemble de vos passages dans une période de 24 heures est automatiquement plafonné. Ainsi, le montant maximum pour une journée pour les trajets faits après 09:30 le matin sera de 4,60 GBP si vous vous limitez aux zones 1 et 2 (données exactes février 2007).

Vous pouvez obtenir cette carte dans toutes les stations de métro de Londres, dans les bureau de tabac membre du réseau Oyster Ticket Stops ou encore dans les bureaux d'information de Transport for London qu'on retrouve dans les grandes gares de la capitale britanique (Pensez à vous munir de photos d'identité). Il vous faudra débourser 5 GBP (remboursable lorsque vous rendez la carte) plus un montant qui sera contenu dans le porte-monnaie électronique de la carte. Vous pouvez également charger la carte avec un laisser-passer (minimum 7 jours) valide dans les zones de votre choix.

Il est important de toucher le lecteur du tourniquet tant à l'entrée qu'à la sortie du réseau. Au moment de la sortie, vous pourrez voir le solde présent sur votre carte.

En bus[modifier]

Un roadmaster classique sur Picadilly Circus

Contrairement au métro, les bus permettent de se déplacer dans toute la ville mais plus lentement. Ils permettent cependant d'accéder à des endroits non desservis par le métro, comme le sud-est de Londres (peu touristique il est vrai). Les billets sont 30% à 50% moins chers que dans le métro. Avec une Oyster Card vous paierez £0,90 par trajet (£2 sans Oyster Card), plafonné à £3 par jour si vous ne prenez que le bus. A partir du 4ème trajet dans la journée vous ne payez donc plus rien. Si vous combinez métro et bus et que vous atteignez le maximum quotidien pour le métro, vous n'aurez pas à débourser davantage pour prendre le bus.

Les autobus sont pittoresques, souvent rouges et à deux étages (double-decker buses). Comme partout ailleurs, il faut faire la queue à l'arrêt et montrer son billet ou en acheter un quand on embarque (mais vous aurez de toute manière acheté une carte Oyster si vous avez suivi nos conseils!). Voilà un bon moyen d'observer la ville quand il pleut, confortablement installé devant à l'étage. Lignes "touristiques" : RV1, 9, 11, 15, 38. La 15 est, avec la 9, la seule à avoir conservé ses vieux bus à impériale, les Routemaster. Une ligne incontournable cependant pour découvrir les bords de la Tamise: le RV1 (Covent Garden - Tower Bridge).

Des plans des lignes de bus sont éditées par fractions géographiques dont le plus utile sera celui de la zone centre. Contrairement aux plans des autres pays, pas de couleur distinctive mais les numéros de chaque ligne parcourue sont inscrits à l'intérieur des tracés.

Avis aux fraudeurs : prendre le bus sans payer est formellement interdit et à quel point ! Si vous montez dans le véhicule sans titre de transport, vous seriez immanquablement interpellés par le conducteur et celui-ci ne sera pas conciliant si vous tentez de resquiller. Vous voilà prévenus !

En taxi[modifier]

La plupart du temps noirs, ils sont très confortables et peuvent transporter jusqu'à cinq personnes, ce qui peut s'avérer avantageux pour rentrer de soirée à plusieurs. Le voyant "for hire" est allumé lorsqu'ils sont disponibles. Il existe également des mini-cab, taxis de sociétés privées qui vous transporteront pour une somme fixée à l'avance. Evitez de héler les taxis sauvages qui pullulent à la sortie des lieux nocturnes, ils ne sont pas toujours sûrs. Il est de coutume de laisser un pourboire aux taxis (10% environ).

En voiture[modifier]

Il faut payer une taxe pour accéder au centre de Londres (8£/j). La zone à péage s'est élargie à l'ouest en février 2007 pour inclure notamment les quartiers de Chelsea et Kensington. D'autre part, la conduite à gauche n'est pas toujours facile sans copilote. Si vous êtes très éloigné du centre de Londres, préférez les trains de banlieue. Attention au prix du parking, astronomique aux heures de pointe (£4/h dans le centre), mais presque partout gratuit le soir (après 18h30) et le dimanche. Il est aussi possible de se garer gratuitement le samedi dans certaines rues du centre-ville. Il existe un site de réservation de parking à Londres et aux alentours. C'est très efficace, sûr et peu cher. http://www.parkatmyhouse.com/fr/

À vélo[modifier]

L'usage du vélo et les infrastructures adaptées commencent à se répandre à Londres ; de plus, la ville comporte peu de dévenivellés. Il ne faut pas oublier de rouler à gauche, y compris sur les pistes cyclables !

À pied[modifier]

Probablement le meilleur moyen de découvrir la ville. Et, contrairement à Paris, la plupart des attractions principales sont à proximité les unes des autres. Mais attention à la circulation automobile ! Regardez bien autour de vous avant de traverser, les automobiles peuvent parfois vous surprendre. Sur Tower Bridge Road, des inscriptions au sol préviennent, en français dans le texte : regardez à gauche ou regardez à droite !

Voir[modifier]

Astuce : plutôt que d'acheter une Visitor Travelcard difficile à rentabiliser, profitez si vous le pouvez des nombreuses offres "2 for 1" ou "2 pour le prix d'un". Souvent celles-ci sont associées à l'achat d'un billet de train. Même si vous ne prenez pas le train, vous pouvez toujours acheter un billet (à partir de £2) pour profiter de l'offre ! Plus d'infos.


Le London Tourist Board propose un mini-site en Français.

  • Big Ben
    L'un des symboles de la Capitale
  • La London Eye
    Permet de découvrir Londres du haut de la grande Roue. Très cher.
  • Covent Garden
    Au coeur de la ville, violonistes, chanteurs et animation y sont rassemblés
  • Leicester Square
    On peut y retrouver le Centre Français Charles Peguy, des cinémas, une horloge Suisse originale. C'est le centre de la vie nocturne londonienne.
  • Piccadilly Circus
    Panneaux Publicitaires géants au bout de Regent Street. Mc Do, Burger King et magasins "cheap" à gogo.
  • South Kensington
    Bars, Restaurants, jolies maisons, Chelsea est un peu plus loin. Le mètre carré le plus cher de la ville, et le quartier des Français.
  • Camden Town
    Lieu déjanté où sont rassemblés punks, gothiques, magasins de vêtements, de cuir, d'accessoires divers. Il est possible de déjeuner et de goûter à toutes les cuisines du monde à un prix très raisonnable. Le fameux marché a lieu le week-end.
  • High Street Kensington
    Principalement pour le shopping. Les magasins présents dans cette rue sont cependant assez chers
  • Hampstead
    L'endroit idéal pour une balade romantique, sur le "Heath" (grand parc) par exemple.
  • Crouch End
    Petit quartier sympathique dans le Nord
  • 10 Downing street
    À 5mn de Big Ben, la résidence du Premier Ministre
  • Garde Royale
    Le dimanche matin à Buckingham Palace.
  • Notting Hill et Portobello Market
    Portobello Market est un beau marché essentiellement voué à l'antiquité
  • Tate Modern
    Musée d'Art Moderne, gratuit (sauf les expos).
  • British museum
    Entrée gratuite (sauf les expos). Ouvert de 10h à 17h30, nocturnes certains soirs. Comporte une aile sur l'Egypte avec la fameuse pierre de Rosette. Documentation en Français dispo 2£
  • National Gallery
    Entrée gratuite. Expositions temporaires payantes.
  • London Dungeon
    A mi chemin entre le parc d'attraction et le musée, il montre toutes les horreurs de Londres (Jack the riper, la peste, le grand feu de Londres). Déconseillé aux âmes sensibles. Documentation en Français, certaines visites en Français. C'est l'attrape-touriste par excellence : cher, une queue interminable... pour les amateurs motivés !
  • Aquarium de Londres
    Aquarium très bien fait et très didactique pour les enfants. Bassin pour caresser des animaux marins, bassin de requins ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf noël (basse saison 2005 adulte £8,75, enfant 5,25 £). Documentation en Français.
  • Cathédrale Saint Paul
    Il est possible d'accéder à la Galerie des Soupirs, et aussi d'accéder à une balustrade extérieure culminant à environ 100 m de haut, offrant un superbe panorama sur la ville. L'accès y est donc limité au moment des messes, mais c'est le seul moment où vous pouvez économiser le droit d'entrée (£14).
  • Abbaye de Westminster
    Le Panthéon et Notre-Dame réunis ! Un grand nombre de Rois et Reines y sont enterrés (Elisabeth I, Mary Stuart, Edouard le Confesseur...), et il ne faut pas oublier les poètes' Corner, le Carré des poètes : Lord Byron, Lewis Caroll, ainsi que le fameux monument à Newton.
  • Hyde park
    Il est possible d'accéder en métro (les stations de Lancaster gate, Queensway et Notting hill gate entre autres). C'est le plus grand parc de Londres. Lieux d'intérêt : le Speaker's corner, où l'on peut (en théorie) parler librement, des débats venant vite animer la foule ! (à voir le dimanche matin métro Marble Arch); le monument dédié à Peter Pan; et l'espace pour enfants, un merveilleux lieu pour jouer ou se reposer (entre toutes les merveilles, il y a un arbre décoré de lutins, de nains et d'animaux comme des lapins). Et ouvrez les yeux, les écureuils y sont présents et viendront vous manger dans la main si vous les gâtez ! Parcs à Londres
  • Brick Lane
    Ce quartier populaire et pakistanais vaut vraiment le détour! De délicieux bagels et le dimanche, un super marché plein de londoniens hype (Spitalfields)... laissez donc Notting Hill aux touristes et venez passer une journée ici!
  • Madame Tussauds
    Le fameux musée de cire. Il s'agit de se renseigner, car le tarif varie selon l'heure et le jour de la visite. Attention ! Au moment le plus coûteux, l'entrée coûte 26 £ (Avril 2007) !
  • Tower Bridge
    Le fameux pont qui s'ouvre pour laisser le passage aux bateaux. On peut visiter les deux passerelles supérieures (permet de faire de magnifiques photos) et la salle reconstituant les anciennes machines nécessaires à l'ouverture du pont. De là, aller faire un tour à la Tour de Londres Prix 7 £ (Avril 2007)

Faire[modifier]

Ceetiz : Que voir et que faire à Londres ? Visites des incontournables et visites insolites à Londres :

Découvrez les incontournables de Londres à travers ce site qui recense d’innombrables activités et visites à Londres. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Présentez-vous directement avec vos bons d’échange pré-payés et profitez de vos activités au meilleur prix et en évitant les files d'attente. Visitez les monuments de Londres tels que la Tour de Londres ou le Palais de Kensington. Montez à bord du London Eye (la célèbre grande roue de Londres) et découvrez la capitale anglaise sous son meilleur angle. Profitez également de visites plus insolites et thématiques telles que des visites en taxi sur le thème d'Harry Potter ou des croisières sur la Tamise. Informations et réservations sur le site officiel

Apprendre[modifier]

Les meilleures Universités de Londres sont:

  • London School of Economics and Political Science (LSE)
  • Imperial College
  • City University est excellente pour le journalisme.
  • SOAS
  • King's College
  • University College London

Elles sont généralement très internationales. Ainsi, la moitié des étudiants de la LSE sont des non Britanniques.

Apprendre l'anglais[modifier]

Londres est naturellement une ville adaptée à l'apprentissage de l'anglais. Il y a beaucoup d'options, de l'échange linguistique au cours du soir, et bien sûr de nombreuses écoles de langue (vérifier qu'elles sont accréditées par le British Council pour garantir la qualité de l'enseignement reçu).

Voici quelques liens:

  • Franglish, [4]. Franglish est un échange linguistique Français/Anglais et Espagnol/Anglais se déroulant dans les meilleurs bars/restaurants du centre de Londres.  edit
  • Kunaal Tailor, 07517 253423 (), [5]. Private 1-2-1 English Classes with a Native Speaker and British Council observed tutor. Specialising in General English, Exam (FCE, PET, CAE and IELTS) Preparation, Business English and Online Classes via Skype.  edit

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

La monnaie est le pound appelée en France la livre sterling (symbole £). 1 € équivaut à 0,86 £. (12/07/13)

Au nord-est, Camden Town vaut le détour: vous y trouverez de nombreux magasins de vêtements dans tous les styles. C'est le quartier junk/punk de Londres. À voir: le magasin Cyberdog.

Même si on n'a pas l'intention d'acheter, allez faire un tour chez Hamleys (paradis des jouets), Harrods, Selfridges, BlueWater, Carnaby stret, Regent street et Oxford street.

Manger[modifier]

Londres est une des capitales d'Europe où l'on peut facilement faire un tour du monde culinaire. Dans les restaurants, les prix sont les mêmes qu'en France... mais en livres!

Pour manger de la nourriture anglaise, filez dans un pub. Les meilleurs se sont baptisés "gastropub" (ce qui ne signifie pas que l'on y attrape nécessairement une gastro). Les pubs de la chaîne Wetherspoon proposent des plats corrects à prix compétitifs. À Chinatown, the Chinese Experience (Shaftesbury Avenue) est à recommander. Pour un mélange de Thai et de pub, ne pas manquer le célèbre Churchill Arms (métro Notting Hill).

Le plat national et le plus pratique est le fish and chips. Ce met consiste en un poisson (morue ou haddock le plus souvent...) pris dans de la pâte frite et garni de... frites puis arrosé d'un filet de vinaigre de malt. Dans le cas où le fish and chips est servi dans une assiette, des petits-pois l'accompagnent en supplément. Il est également possible de consommer ce plat avec de la sauce tartare (et quel délice...) offerte dans une mini-barquette. Un choix idéal quand on veut manger sans perdre de temps et pour pas trop cher.

Ancienne colonie de l'Empire Britanique, l'Inde apporte sa cuisine dans de nombreux coins de la ville. Il existe cependant un endroit de prédilection, Brick Lane, dans l'est de Londres (métro Aldgate East), où de nombreux restaurants indiens et pakistanais se font une vive concurence afin d'attirer la clientèle. Choisissez bien votre restaurant ou votre estomac pourrait ne pas vous le pardonner !

Avant de partir, faites un tour sur le site www.toptable.co.uk.

Routard[modifier]

Classe moyenne[modifier]

Plein aux as[modifier]

Boire un verre / sortir[modifier]

Les si célèbres et innombrables pubs britanniques sont très nombreux à Londres. Pour se rafraîchir ou boire un coup, c'est l'endroit idéal avec cette ambiance si typique des bars anglais ! Il faut avoir 18 ans pour consommer de l'alcool. Pour les visiteurs en provenance d'Amérique, n'oubliez pas qu'il n'y a pas de pourboire ici. Il est de coutume d'offrir une consommation au barman/barmaid pour les grosses commandes. Plusieurs pubs comportent des jardins ou terrasses à l'arrière. Ces endroits sont souvent accessible aux enfants de tous âges.

Bars[modifier]

  • 12 Bar Club, propose plusieurs concerts tous les soirs de la semaine
  • Absolut Ice Bar, près de Picadilly Circus, à voir au moins une fois: bar fait entièrement de glace. On vous prête des gants et une cape à l'entrée et vous buvez dans des gros verres... en glace. Assez cher et compliqué (il faut souvent réserver à l'avance et parfois vous ne pouvez rester que 40 minutes), il vaut cependant le détour pour la nouveauté!
  • Barts, situé sur Sloane Avenue dans Chelsea, vous devez trouver la porte et sonner la cloche pour y rentrer. A l'intérieur tout est au style rétro, de la déco à la musique. Nourriture et cocktails sont servis à partir de 17h chaque jour.
  • Bar vinyl 6 Inverness Street, Camden: avec son magasin de vinyls au sous-sol, le chef vous propose des cocktails, concerts, expositions d'art, avec un accueil très chaleureux

Concerts[modifier]

  • Koko scène centenaire, rénovée récemment
  • l'Arène O2 se situe près des docks, pour les grands événements

Clubs[modifier]


Se loger[modifier]

Routard[modifier]

  • Les auberges de jeunesse Astor sont de bonnes options. L'auberge de jeunesse Ashlee House est très bien située. C'est très convivial et pas cher pour une ville comme Londres. Une autre auberge de jeunesse remarquable est le Generator.
  • EasyHotel propose des chambres spartiates (mais avec toilettes et salle d'eau privatifs !) et à prix canon dans 3 hôtels très bien situés.
  • Le nouvel Hotel propose des chambres confortables à prix très raisonnables. Réserver à l'avance, comme pour les Easyhotel les prix varient directement selon l'offre et la demande.
  • Les chambres chez l'Habitant ou B & B" Chambres chez l'Habitant ou B&B sont le mode d'hébergement parmi les plus économique à Londres. réservation possible par téléphone depuis la France


  • Equity Point London Equity Point London, 100-102 Westbourne Terrace (dans le quartier chic de Paddington), +44 20 7087 8001 (), [6]. Des 15£ Petit déjeuner compris, accès gratuit à Internet et Drap de dessous et taie d'oreiller compris.  edit

Classe moyenne[modifier]

  • Hôtels à prix discounts à Londres ; jusqu’à 50 % d’économie sur les tarifs officiels " Hôtels à prix discounts
  • Site en collaboration avec l'office du toutisme de Londres ; ne payer rien par avance, seulement a l'hotel " Hôtels de luxe londres

Hôtels de luxe londres Hôtels pas cher londres

  • Hôtels à Londres jusqu'à -70% de réduction, ainsi que sur des chambres d'hôtes, appartements et B&B's disponibles sur www.laterooms.com/fr/

Plein aux as[modifier]

Rester en contact[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

À quelques stations de métro du centre de Londres (à l'ouest), les jardins botaniques de Kew Gardens. Pas très loin, Richmond et son parc sont un havre de tranquillité.

De l'autre côté de la ville (est), ne pas manquer Greenwich, son célèbre méridien et son observatoire.


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites