Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Laguna Miramar

De Wikitravel
Amérique du Nord : Mexique : Chiapas : Laguna Miramar
Aller à : navigation, rechercher

La Laguna Miramar se situe dans l'état de Chiapas, au Mexique, près de la frontière avec le Guatemala.

Laguna Miramar en la Selva Lacandona

Comprendre[modifier]

La laguna Miramar est située au cœur de la foret vierge du Lacandon. Cet endroit est clairement hors des circuits touristiques. Point positif, l'activité touristique est gérée par la communauté locale, les revenus générés par le tourisme leur reviennent donc.

Arriver[modifier]

Se rendre d'abord à la ville d'Ocosingo pour trouver un transport pour l'ejido Emiliano Zapata. Préparez-vous à un long voyage de 5 heures dans la remorque d'un pickup. Le pickup se prend derrière le marché. Une fois arrivé à l'ejido Emiliano Zapata, demandez à voir "el Presidente de turismo". c'est avec cette personne que vous verrez la liste des activités proposées (location, accompagnement...) Négociez avec le sourire. Cette personne vous louera un hamac au besoin, vous facturera votre séjour (environ 30 pesos la nuit), vous proposera un guide qui vous emmènera jusqu'au lac (2 heures de marche à pied) et vous fera faire un tour de pirogue sur le lac.

Se déplacer[modifier]

À voir[modifier]

Sur les berges du lac
  • Le lac
  • Ruines Maya. Elles se trouveraient en fait au fond du lac, mais certaines dépassent de la surface.

À faire[modifier]

La journée, vous pourrez vous baigner dans l'eau chaude du lac avec le cri des singes en fond sonore. Quand la nuit approche, allongez-vous dans un hamac, écoutez les grillons et regardez le spectacle étincelant des lucioles.

Il parait qu'il y a des crocodiles dans un autre lac à 1 kilomètre.

Des gardiens passent de temps en temps pour voir si tout se passe bien. Profitez-en pour tailler un brin de causette.

Emplettes[modifier]

L'ejido Emiliano Zapata possède quelques magasins qui proposent des produits de base. Au bord du lac, il n'y a aucun moyen de dépenser son argent.

Passer la nuit[modifier]

Prévoyez :

  • un sac de couchage ou des vêtements chauds pour la nuit.
  • un répulsif à moustique pour la journée, pour le soir l'idéal c'est une moustiquaire, si vous ne voulez pas dormir au centre touristique.
  • à boire. Il paraît qu'il y a une source d'eau potable mais mieux vaut prévoir des provisions en eau.
  • de la nourriture pour le durée du séjour (2 jours c'est bien)

Parler[modifier]

Estimez vous chanceux si vous trouvez une personne parlant anglais ou français, révisez donc votre espagnol. Les indigènes peuvent ne parler que leur dialecte maya.

Respecter[modifier]

  • Veillez également à ne pas salir cet endroit. Jetez vos mégots à la poubelle. Ce serait vraiment dommage de pourrir un endroit aussi beau.
  • Il convient de s'adresser aux habitants des villages alentours, mayas ou coloniaux, avec respect, demander leur permission expresse avant de les prendre en photo, etc.
  • Du fait de la présence de la frontière non loin et surtout de l'activité des rebelles zapatistes, ne prenez pas de photo du personnel ou équipement militaire. Vous pouvez aussi vous attendre à être contrôlé notamment durant les transports nocturnes, mais la région demeure relativement sûre, le "conflit" politique opposant le régime fédéral et les groupes zapatistes ne concerne pas les touristes. Reposez-vous toujours sur l'avis des locaux.

Aux alentours[modifier]

Voir Chiapas