Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Idrija

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Idrija est une ville de Slovénie.

Comprendre[modifier]

La ville est connue pour sa mine de mercure (aujourd'hui fermée, elle est maintenant transformée en musée) et pour ses dentelles.

Idrija est jumelée avec la ville de Aumetz en Lorraine.

Arriver[modifier]

Par bus[modifier]

La gare routière se trouve au centre de la ville. Nombreuses liaisons avec Ljubljana ou Nova Gorica.

Circuler[modifier]

Attention, la route est empruntée par de nombreux camions (il n'y a pas de train), et la voie n'est pas trés large par endroits (mais cela s'améliore doucement). De plus, les "autochtones" ont tendances à couper les virages !

A voir ici[modifier]

  • Le musée municipal [1] au chateau (datant de 1523). Il a obtenu le prix du Meilleur musée technique et industriel européen.
  • La mine de mercure. Visite de la mine en anglais ou italien.

A voir pas loin[modifier]

  • Le lac sauvage - Divje jezero (2km au sud) : peuplé de nombreuses plantes endémiques ainsi que du fameux Protée (Proteus Anguinus). C'est un lac où personne n'a jamais réussi à atteindre le fond, on raconte que même notre Cousteau national s'y est essayé sans y parvenir...
  • Hôpital des partisans Franja : C'est un hôpital qui servi pendant la seconde guerre mondiale et qui ne fût jamais découvert par les soldats allemands. Neuf Français y furent soignés.

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Routard[modifier]

Classe moyenne[modifier]

Plein aux as[modifier]

Boire[modifier]

Se loger[modifier]

Routard[modifier]

Classe moyenne[modifier]

Plein aux as[modifier]

Rester en contact[modifier]

Conserver la santé[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Partir[modifier]

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites