Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Gwanghallu

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Le pavillon Gwanghallu, avec au premier plan le pont Ojak

Le Gwanghallu [1](hangul : 광한루, hanja : 廣寒樓) [1] est, à la fois, un jardin et un pavillon situé dans celui-ci, à Namwon, dans la province du Jeolla du Nord, en Corée du Sud.

Ce jardin et ce pavillon sont régulièrement le siège de spectacles musicaux et, notamment, du festival Chunhyang, qui se tient chaque année. Ils sont intimement liés à l'histoire de Chunhyang et de Lee Mong Ryong, une des histoires d'amour les plus fameuses de Corée, ayant valu à Namwon sa réputation de ville des amoureux. C'est un réel plaisir de se promener en toute saison dans ce jardin, dont la beauté explique sans nul doute sa grande popularité parmi la population locale.

Comprendre[modifier]

La rencontre de Chunhyang et de Lee au pont Ojak

Egalement connu sous le nom de Gwangtongnu, le Gwanghallu est un des plus célèbres pavillons de Corée du Sud. Il a été le site du tournage de nombreux films. Il est situé dans un grand parc, au sud-ouest de la ville de Namwon, près de la rivière Seomjingang. Le site est classé Bien culturel national, scène panoramique n° 33.

On admirera les maisons traditionnelles des environs.

Histoire[modifier]

Le pavillon est construit, en 1419, par Hwanghee Jeongseung, sous le règne du roi Sejong, durant la dynastie Joseon. Le gouverneur Jeong In-ji lui donne le nom de « Gwanghallu » en 1444, le comparant à un palais sur la lune. Détruit, en 1597, par les Japonais, il est reconstruit, dans son état actuel, en 1638.

Le mythe de Chunhyang[modifier]

Wolmae, une ancienne kisaeng, vivait dans le comté de Namwon sous le règne du roi Sukjong, pendant la dynastie Joseon. Renommée dans les trois provinces méridionales, elle partageait la vie du vice-ministre Seong. Ne parvenant pas à avoir d'enfant, ils finirent par s'en remettre à l'esprit gardien de Jirisan, qui accéda à leurs prières : Wolmae donna naissance à une fille d'une grande beauté, qui fut nommée Chunhyang. Celle-ci, d'une nature aimable, montrait un penchant prononcé pour les lettres. Sa chasteté, ses bonnes manières et sa piété filiale devinrent vite célèbres dans les environs. Un jour qu'elle se promenait sur le pont Ojak, elle y rencontre Lee Mong Ryong, jeune étudiant qui ne vivait que pour ses études, afin de passer les examens littéraires (gwageo, hangul : 과거, hanja : 科擧), venu là pour se détendre. Ce fut le coup de foudre réciproque : Lee charge son valet Bang Ja de lui amener Chunhyang, mais celle-ci refuse, fidèle à sa réputation. C'est ainsi que Lee fait, le jour même, sa demande à la mère de Chunhyang, Wolmae, qui donne son accord, et les deux amoureux se marient séance tenante. Connu comme le lieu de leur rencontre, le pont Ojak symbolise depuis la réunion des amants séparés, et le lieu où ceux-ci se jurent éternelle fidélité.

Le père de Lee, fonctionnaire, devant rejoindre sa nouvelle affectation à Séoul, Lee fut contraint de le suivre, et de laisser Chunhyang à son village. Pyon, le nouveau magistrat, était un magistrat cupide et égoïste, passant son temps en soirées en compagnie de kisaeng. Renommée pour sa beauté, Chunhyang fut contrainte de s'y rendre. Bien qu'elle ne fût pas une kisaeng, Pyon la traita comme telle, sa mère étant une ancienne kisaeng. Comme, étant mariée, elle se refusait à lui, Pyon se mit en colère et la fit emprisonner, lui promettant une sévère punition pour le jour de son anniversaire.

C'est alors que Lee, reçu premier aux examens littéraires, fut nommé inspecteur secret royal (ameunghusa), dont le rôle consistait, en tant qu'émissaire secret du roi, à enquêter sur et à poursuivre les fonctionnaires corrompus. Déguisé, il se rend au village de Chunhyang, où il découvre la méconduite du magistrat et la fidélité de son épouse, ayant conduit celle-ci en prison. Devant cacher sa véritable condition, il se présente sous les traits d'un mendiant. Ne le reconnaissant pas, Chunhyang conserve toute sa fidélité à son mari, demandant à sa mère de prendre soin de ce mendiant.

Le jour fixé pour la punition de Chunhyang, celui de l'anniversaire de Pyon, Lee récite un poème satirique sur les méfaits du magistrat, mais celui-ci ne comprend pas l'allusion. C'est alors que Lee se découvre et punit le magistrat corrompu. A ce moment, Chunhyang ne reconnaît toujours pas Lee, son mari. Ce dernier la met à l'épreuve, lui demandant de passer la nuit avec lui, ce qu'elle refuse. Mais, par la suite, elle le reconnaît, et ils vécurent heureux... Cette histoire symbolise, pour les Coréens, la fidélité en amour et la droiture à l'épreuve des injustices et de la corruption des puissants.

Arriver[modifier]

Bus[modifier]

Le jardin est situé au bord de la route principale, lorsque l'on arrive de Séoul en voiture. Si l'on vient en bus express, voici comment venir à pied :

Prendre le bus express jusqu'à Namwon (남원).
Depuis le terminal de bus express de Namwon, tourner à gauche, puis marcher 300 m en direction du collège Yongseong (남원용성중학교).
Tourner à droite au carrefour Dongdi (Dongdi 4(sa)-geori/동디사거리).
Marcher 300 m jusqu'à l'arrêt de bus stop devant Dong Namwon Saemaeul Geumgo (동남원새마을금고).
Prendre le bus 220 ou le bus 281, jusqu'au marché Gongseol (geongseolsijang/공설시장).
Parcourir 150 m, et tourner à gauche à l'intersection.
Le jardin Gwanghallu est à 100 m.
  • Autre possibilité : depuis le terminal des bus interurbains de Namwon, prendre le bus pour Suji, Daesan, Daegang ou Songdong. Descendre au carrefour de la banque Jaeil, et marcher 3 minutes. Les bus circulent de 5 h 50 à 20 h 30, à des intervalles irréguliers. Durée du trajet : 5 minutes.

Taxi[modifier]

5 minutes de trajet depuis le terminal des bus express de Namwon.

Véhicule individuel[modifier]

Pour ceux qui arrivent en voiture, il y a un parking de 213 places juste à côté de l'entrée, il n'en coûtera que 2 000 ₩ (4 000 ₩ pour les grands véhicules).

Renseignements pratiques[modifier]

  • Adresse : 1447, Yocheon-ro, Namwon-si, Jeollabuk-do (전라북도 남원시 요천로 1447 (천거동)).
  • Téléphone : 063-625-4861 (en coréen uniquement).
  • Ouverture : Ouvert toute l'année, de 8 h à 20 h, jusqu'à 21 h en hiver.
  • Entrée :
Individuelle : 2 500 ₩ pour les adultes, 1 100 ₩ pour les jeunes, 700 ₩ pour les enfants.
Groupe de plus de 30 personnes : 1 800 ₩ pour les adultes, 800 ₩ pour les jeunes, 500 ₩ pour les enfants.
Entrée gratuite pour les personnes de plus de 65 ans, les enfants de moins de 6 ans et les personnes à mobilité réduite.
L'entrée est gratuite de 19 h à 20 h, d'avril à octobre, et de 18 h à 20 h, de novembre à mars.
  • Interprète : il est possible de demander les services d'un interprète (anglais...), réserver au 063-620-6752.
  • Location de chaises roulantes, place de parking et toilettes réservées aux handicapés.

Voir[modifier]

Jardin[modifier]

Le jardin est renommé comme point d'observation d'oiseaux. Le braconnage, sous quelque moyen que ce soit (pièges, collets, substances toxiques, carabine à air comprimé ou arme à feu), y est strictement interdit.

  • Réservoir de Togyo (Yangji-ri) - On peut y voir les oiseaux danser et s’envoler en masse avant le lever du soleil. On y trouve également des vautours.
  • Zone du réservoir de Dongsong (Gangsan-ri) - Grues à cou blanc, grues moines, oies sauvages.
  • Zone de la plate-forme d’observation de la gare de Woljeong - Observation de la zone démilitarisée et des oiseaux.
  • Zone de Saemtong (habitat des oiseaux migrateurs) - Oiseaux migrateurs, notamment des grues.

Faire[modifier]

  • Festival Chunhyangjae.  editChaque année, le 5 mai, le jardin célèbre l’amour éternel.

Se loger[modifier]

Yeogwans et yeoinsuks près de la gare ferroviaire.

  • The Suites Hotel Namwon, 38 Yongdam-ri, Jucheon-myeon, Namwon, Jeollabuk-do 590-812, 063-630-7121 (fax: 063-626-7117). A partir de 90 €.  editChambres de grand luxe, avec belle vue, de style coréen (couchage au sol) ou occidental, réseau Internet sans fil gratuit dans les chambres. L'hôtel propose des visites guidées.
  • Twins Park.  editMotel.
  • Jilisan Nine Dragon, (063) 636-5733 (fax: (063) 636-2883). Basse saison : 50 000 ₩, haute saison : 80 000 ₩.  editMotel.
  • Hanguk Condo.  edit
  • Hôtel Guryong Gwangwang.  edit

Manger[modifier]

Dans les maisons traditionnelles du voisinage, il y a quelques restaurants. Ils ferment vers 21 h 30.

  • Piling (필링), 1742, Yocheon-ro (A 10 minutes, en taxi, du terminal des bus interurbains), +82-63-632-9991. Ouvert tous les jours, de 10 h à 23 h. Ansim Steak (bifteck de faux-filet) : 26 000 ₩, côtelette de porc : 9 000 ₩, côtelette de porc italienne : 10 000 ₩, Piling Jeongsik : 26 000 ₩. Cartes de crédit acceptées.  editCuisine occidentale et steaks. Restaurant situé au bord de la rivière Yocheongang. 110 places. Parking 20 places.

Aux environs[modifier]

  • Parc à thème Chunhyang. Reconstruction d'un village traditionnel, édifié à l'occasion du tournage du film Chun-hyangjeon.
  • Temple Shilsang (Shilsangsa, 실상사). Temple contenant de nombreux objets classés comme biens culturels.
  • Namwon Jayeon Hyuyanglim.
  • Musée du sol.
  • Observatoire astronomique de Namwon.
  • Musée du folklore de Namwon.
  • Centre d'informations de la vallée de Bamsa.
  • Tombe des 10 000 patriotes.
  • Musée Hon Bul.
  • Gwangwangmyo. Sanctuaire édié à Gwang-u, dieu chinois de la guerre.
  • Temple Chunhyangsa. Temple consacré à Chunhyang et construit ans les années 1920.
  • Tombe de Maninuichong.
  • Forteresse de Gyorongsanseong.
  • Monument de la grande bataille de Hwangsan.
  • Parc de loisirs de Susang.
  • Fontaine musicale.
  • Parc national du mont Jirisan.

Notes[modifier]

[1] : S'écrit 광한루 (gwanghanlu), mais se prononce 광할루 (gwanghallu).


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues