Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Guérande

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
La porte Saint-Michel, porte d'entrée principale de la ville


Guérande est une commune française, chef-lieu de canton, située dans le département de Loire-Atlantique dans la région des Pays de la Loire (mais rattachée à la Bretagne historique).

Ville et Pays d'Art et d'histoire depuis 2004, Guérande est renommée pour sa cité médiévale. C'est l'une des rares cités à avoir conservé ses remparts fortifiés dans son intégralité. Guérande, c'est aussi les Marais Salants et son fameux sel, la fleur de sel.

Comprendre[modifier]

Au Moyen-Age, Guérande est la ville principale d'un des domaines des ducs de Bretagne qui s'étend sur toute la Presqu'île Guérandaise. Sa position stratégique, au sommet d'un côteau, lui permet d'assurer la surveillance de l'Océan Atlantique et la protection des Marais Salants. La cité connait un âge d'or avec les derniers ducs de Bretagne qui la dotent de ses puissants remparts. Elle en conserve le charme, le pittoresque et un patrimoine exceptionnel qui ont fait écrire à l'illustre Balzac qu' "une des villes où se retrouve le plus correctement la physionomie des siècles féodaux est Guérande".

Guérande est rattachée à la Bretagne historique. Son nom vient du breton "Gwenrann" qui peut signifier "pays blanc" dans le sens de "sacré" et non en rapport avec le sel des Marais Salants de Guérande. Mais on oppose souvent le Pays Blanc, celui de Guérande et de son sel, au Pays Noir, celui des Marais de Brière et de sa tourbe.

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

L'aéroport Nantes-Atlantique [1] est relié aux principales villes de France et du monde. Pour rejoindre ensuite Guérande, prendre soit la voiture (Nantes-Guérande: 1h de trajet) ou soit le train.

En bateau[modifier]

Guérande ne peut pas être reliée par voie maritime. Néanmoins, des navettes existent entre La Turballe et plusieurs îles bretonnes.

En train[modifier]

  • La Presqu'île Guérandaise est desservie par une ligne TGV en provenance de Paris et qui passe par Saint-Nazaire, Pornichet, La Baule-Escoublac, Le Pouliguen et Le Croisic. Il faut compter 3h de trajet à partir de la Gare Montparnasse. L'arrêt le plus proche de Guérande est soit celui de La Baule-Escoublac, soit celui du Pouliguen. 3 TGV directs par jour en hiver et 5 en été.


Réservations: 08.36.35.35.35 Accueil / bagages (gare de la Baule) : 02.51.76.34.36


  • Une autre solution: Métrocéane est un titre de transport qui donne accès aux trains ( Nantes et Le Croisic, Nantes-Pornic, et Nantes-Machecoul), aux réseaux urbains TAN et STRAN de Nantes et Saint Nazaire, aux cars régionaux et à l'ensemble du réseau départemental LILA. [2]

En bus[modifier]

Le Conseil Général de Loire Atlantique et le réseau de bus Lila proposent 45 lignes régulières de bus qui desservent toute la Presqu'île Guérandaise. Le tarif unique est de 2€ et vous pouvez ainsi voyager dans tout le département de Loire Atlantique. Ce réseau est aussi relié aux réseaux de Nantes et de Saint-Nazaire.

Ligne A St-Nazaire - la Baule - Guérande De St-Nazaire (gare) à Guérande (porte St-Michel), départs de 7h13 18h51, bus tous les 20 minutes à 2h selon la période. Durée, 30 à 60 minutes.

Ligne D La Baule (gare) - Guérande - St-Molf - Herbignac - Pénestin (6/jour de 8h30 à 18h05)

Ligne G La Baule (gare) - Guérande - St-Lyphard (3/jour sur réservation)

Ligne H La Baule (gare) - Guérande - Mesquer (3/jour de 8h à 16h30)

Ligne J La Baule (gare) - Guérande - Piriac (7/jour de 8h20 à 18h50)

Toutes ces lignes desservent Guérande à Careil, Brehany, Villejames, Porte St-Michel Réservation: 02.40.62.32.33

Pour consulter les fiches d'horaires du réseau Lila [3]

En voiture[modifier]

Autoroute :

Voie express:


Carte d'accès proposée par Cap Atlantique [4]

Cartes détaillées de l'office de tourisme de Guérande [5]

Se déplacer[modifier]

CapA.jpg

En voiture[modifier]

Carte d'accès proposée par Cap Atlantique [6]

Cartes détaillées de l'office de tourisme de Guérande [[7]

En transport en commun[modifier]

Le Conseil Général de Loire Atlantique et le réseau de bus Lila proposent 45 lignes régulières de bus qui desservent toute la Presqu'île Guérandaise. Le tarif unique est de 2.40€ et vous pouvez ainsi voyager dans tout le département de Loire Atlantique. Ce réseau est aussi relié aux réseaux de Nantes et de Saint-Nazaire.


Pour consulter les fiches d'horaires du réseau Lila [8]

En taxi[modifier]

  • Allo Taxi Colombel Christian: P1 Place du Marhallé - 44350 Guérande 02.51.10.22.46 - 06.07.28.51.91
  • Avocette Taxi: P2 Place du Marhallé - 44 350 Guérande 06.09.70.04.73 - fax: 02.40.45.67.86
  • Océane Taxi: Rue des Guérèts - Parc d'activité de Villejames - 44 350 Guérande 02.40.23.88.74 - 06.98.06.58.98

A voir[modifier]

  • La cité médiévale de Guérande

Pilori vue collégiale.JPG

Les remparts (XV-XVI siècle)


Guérande est l'une des rares cités médiévales bretonne à avoir conservé ses remparts dans son intégralité. D'une longueur d'environ 1300m, ils entourent entièrement la Vieille Ville. Ces remparts sont percés de 4 portes dont la principale est la Porte Saint-Michel (XVe-XVIe siècle) qui est la porte d'entrée principale de la ville. Construits sous l'initiative de Jean de Montfort durant la guerre de succession de Bretagne, les remparts ont survécus aux péripéties des siècles qui ont suivis sa construction.

L'accès aux remparts se fait soit auprès de l'office de tourisme de Guérande via une visite guidée [9], soit en visite libre à partir de la place St-Jean, avril à novembre 2-4€/pers [10]. Les 1300m de remparts offrent aussi une bonne idée de balade.


La collégiale Saint-Aubin (XVI-XVII siècle)

En plein centre de la cité médiévale se dresse la collégiale Saint-Aubin (XVIe-XVIIe siècle). Souvenir du passé, cet édifice rappelle aux visiteurs que la ville fut au Moyen-Age un important centre religieux. En effet, l'ancienneté du collège de chanoines en charge de la collégiale lui a assuré un tel prestige dans le passé qu'elle était considérée comme le second siège du pouvoir épiscopal du diocèse de Nantes.

L'accès à l'intérieur de la collégiale est libre. L'office de tourisme de Guérande propose des visites guidées pour accéder en haut de la flèche de la façade Ouest[11].

  • Les villages de Guérande

Clis.JPG

Guérande, c'est aussi 23 villages qui possèdent une identité et un patrimoine qui leur sont propres. Que ce soit Clis, datant de l'époque romaine, ou bien encore Saillé, village paludier situé en plein coeur des Marais Salants, visiter chacun d'entre eux, c'est s'imprégner à chaque fois d'une atmosphère unique.

L'office de tourisme de Guérande propose plusieurs fois des visites guidées thématiques concernant certains villages comme Clis.[12]

  • Les Marais Salants de Guérande

Marais salants002.jpg

Entre terre et mer, les Marais Salants du pays de Guérande couvrent près de 2 000 hectares. Ils constituent un paysage insolite où l'alchimie des éléments se conjugue chaque saison au travail des paludiers pour produire le miracle estival: la cristallisation du sel. Véritable labyrinthe de terre et d'eau, les salines ont été entièrement façonnées par la main de l'homme depuis plus de 1 500 ans. Chaque année, on y récolte en moyenne 10 000 tonnes de gros sel pour 200 à 300 tonnes de ce sel blanc si délicat: la fleur de sel.


  • Le littoral et ports de L'Atlantique

plage de Porh Er-Ster

Guérande est situé au centre d'une presqu'île et bénéficie de la proximité du littoral (5-10km) à l'ouest et au sud présentant des paysages variés.

La Côte Sauvage du Pouliguen au Croisic est la plus touristique mais présente un littoral rocheux très découpé. Le patrimoine remarquable et pittoresque de Batz-sur-Mer et Le Croisic leurs ont valu le label de "petite cité de caractère".

L'anse sableuse de Pen Bron à la Turballe est idéal pour la baignade et la balade entre mer et marais. En saison des navettes au départ du Croisic et la Turballe permettent de découvrir l'île d'Ouat, Hoedic et Belle-Île.

La côté entre Piriac et Mesquer est resté sauvage, entrecoupé de petites baies et criques. Le sentier des douaniers permet de découvrir le littoral. Le port pittoresque de Piriac est labellisé "petite cité de caractère" Plus au nord, le littoral d'Assérac (Pen Bé) et de Pénestin (plage de la Mine d'Or) sont aussi remarquables.


  • Les Marais de Brière (Le "pays noir")

Bréca.JPG

La Presqu'île de Guérande renferme un second marais, d'eau douce cette fois : il s'agit des Marais de Brière. C'est un paysage colonisé de roseaux où émergent d’innombrables îlots. Les hommes de ce pays, les "Brierons", ont développé une culture et un mode de vie étroitement lié à leur milieu. C'est dans les Marais de Brière que l'on admire entre autre les magnifiques maisons à toit de chaume.

A faire[modifier]

  • MUSEES ET VISITES GUIDEES

Visiter la cité médiévale: L'office de tourisme de Guérande et le service patrimoine de la ville proposent des visites guidées de la cité médiévale. Plusieurs thèmes sont proposés afin de découvrir différemment toutes les richesses de la ville. Les horaires, thèmes et tarifs sont consultables sur le site internet de l'office de tourisme de Guérande [13]

  • Office de tourisme de Guérande: 1, place du Marché au Bois - 44 350 Guérande - 0.820.150.044[14]

Visiter les Marais Salants: Plusieurs structures proposent de visiter des salines en exploitation. Les guides, souvent eux-mêmes paludiers, font découvrir aux visiteurs le fonctionnement des salines ainsi que les différentes techniques qui permettent au sel d'être récolté.[15]

Attention: Les salines des Marais Salants sont des propriétés privées (au même titre qu'un champ de blé par exemple). Il est défendu de pénétrer à l'intérieur des salines sauf si vous avez la permission du paludier ou si vous êtes dans le cadre d'une visite guidée.

  • La Maison des Paludiers: 18, rue des Prés Garnier - 44 350 Guérande - 02.40.23.82.79 [16]
  • Terre de Sel: Route des Marais Salants - 44350 Guérande - 02.40.62.08.80 [17]
  • Le mulon de Pen Bron: Route de Pen Bron - 44 350 Guérande - 02.40.15.64.28 [18]

Visiter le marais de Brière: Les marais de Brière ne sont pas les mêmes que les Marais Salants. Plusieurs façons de les découvrir s'offrent aux visiteurs mais la visite en "chaland" (barque) est la plus naturelle pour explorer ces paysages.[19]

  • L'arche briéronne: Port de Bréca - 44 410 Saint-Lyphard - 02.40.91.33.97
  • Barques Crusson: La chaussée neuve - 44 117 Saint-André-des-Eaux - 02.40.01.24.64
  • Barques Mahé Anthony: Port de la Chaussée Neuve - 44 117 Saint-André-des-Eaux
  • Barques Moyon Jean: Ile de Fedrun - 44 720 Saint-Joachim
  • Brière évasion: Port de la Pierre Fendue - 44 410 Saint-Lyphard [20]
  • Chez Chantal et Jacky: 3, île de Fédrun - 44 720 Saint-Joachim
  • Faune Briéronne: 356 Port de bréca - 44 410 Saint-Lyphard [21]
  • La Tanière: 80, île de Fédrun - 44 720 Saint-Joachim [22]

Découvrir l'histoire de la région: Plusieurs musées et lieux de visite permettent aux visiteurs de comprendre l'histoire de Guérande et de sa région et ce à travers des muséographies, des expositions et bien d'autres choses encore.[23]

  • Le musée de la porte Saint-Michel (histoire de la cité médiévale) Porte Saint-Michel - 44 350 Guérande - 02.28.55.05.05
  • Le musée de la poupée (reconstitution): 23, rue de Saillé - 44 350 Guérande - 02.40.15.69.13
  • Le musée des Marais Salants (histoire des Marais Salants): 29 bis, rue pasteur - 44 740 Batz-sur-Mer - 02.40.23.82.79
  • Le musée du grand Blockhaus (histoire de "la poche de Saint-Nazaire"): Route de la côte Sauvage - 44 740 Batz-sur-Mer - 02.40.23.88.29 [24]
  • Le musée de la Maison de la Pèche (histoire portuaire): Port de la Turballe - 44 420 La Turballe - 02.40.11.71.31

Se loger[modifier]

Guérande et ses environs proposent de multiples formes d'hébergement et ce pour tous les prix.


Hôtels[modifier]

Hôtellerie de plein air[modifier]

Chambres d'hôtes[modifier]

Se restaurer[modifier]

Spécialités locales[modifier]

Comment ne pas commencer par l'un des produits qui a fait et fait encore la renommée de Guérande: c'est bien sur le sel et plus particulièrement "la fleur de sel". Depuis au moins plus de 1000 ans (la première mention des salines de Guérande se trouve dans le cartulaire de Redon datant du IX siècle), les paludiers des Marais Salants de Guérande ramassent à la main le fameux sel et c'est pour cette raison qu'il est qualifié d'artisanal. Avec le vin, le poisson et la tourbe des Marais de Brière, c'est la denrée qui a fait de Guérande une cité prospère au Moyen-âge et même au-delà. Avec patience et labeur, les quelques 250 paludiers des Marais Salants ramassent le sel qui viendra relever la saveur de vos plats favoris. Si le sel gris est utilisé comme sel de cuisine, la fleur de sel sera davantage utilisée comme sel de table de par sa finesse et son arôme plus goutu provenant largement de l'argile des Marais Salants. En effet, si l'eau de mer est globalement la même dans toutes les mers du globe, ce n'est pas l'eau de mer mais bel et bien la terre des Marais Salants de Guérande qui donne au sel des éléments chimiques rares que l'on appelle les "oligo-éléments". La prochaine fois, souvenez-vous en: dans chaque pincée de fleur de sel, vous ingurgitez un peu de la riche terre des Marais.

L'autre spécialité issue du sel est cette fois-ci un produit végétal. C'est une plante qui pousse dans les Marais Salants car c'est une plante que l'on qualifie "d'halophile" puisqu'elle supporte la présence élevée du sel dans son environnement. Elle s'utilise dans de nombreuses recettes, pouvant se préparer comme des haricots verts, à l'eau, à la vapeur ou encore rissolée ou bien d'autres la consomme comme des crudités. Elle se nomme "la salicorne".

Enfin, dernier produit du sel, et celui-là ne peut que s'attirer des amis. Il s'agit du caramel au beurre salé de Guérande. Sous forme de bonbons, il ravira tous les gourmands. Sous forme liquide, il viendra agrémenter les crêpes et les galettes au blé noir. Ce caramel au beurre salé se retrouve aussi dans des sucettes rondes typiquement bretonnes que l'on appelle "les niniches" et qui allie au caramel de multiples saveurs naturelles comme la banane, la fraise, le citron et bien d'autres encore.

Si toutes les spécialités guérandaises ne tournent pas autour du sel, beaucoup d'entre elles ont un rapport direct avec la mer située à 3km à peine de Guérande. Avant de céder sa place au Croisic ou à la Turballe, Guérande était autrefois un très grand port de pêche qui profite aujourd'hui des produits de la mer de ses voisins de la Presqu'île. Les spécialités que l'on retrouve sont ici la sardine ou l'anchois de la Turballe que l'on peut faire mariner dans l'huile pour ensuite la savourer en apéritif. Ces poissons peuvent être aussi servis grillés accompagnés de pommes de terre chaudes. Autre poisson connu: la civelle. C'est une anguille d'estuaire que l'on consomme entre octobre et mai et ce le plus souvent en croûte tout comme le bar. Enfin, il ne faut pas oublier les huîtres de Pen Bé (à consommer avec seulement du citron ou bien de l'échalote), les moules des alentours de Pénestin ou encore la coque du Croisic.

Les bonnes adresses[modifier]

Liste des bars/restaurants sur Guérande et ses alentours :


Shopping[modifier]

La cité médiévale regorge de petites boutiques où l'on peut acheter des produits typiques de la Presqu'île Guérandaise avec notamment des produits tournant autour de la production de sel (gros sel, fleur de sel, caramels au beurre salé, etc...).

Guérande organise 2 marchés par semaine qui ont lieu tous les deux dans la cité médiévale au pied de la collégiale et dans les Halles:

  • Le petit-marché le mercredi
  • Le grand-marché le samedi

Le marché aux poissons a lieu tous les jours sauf le lundi et le jeudi.

La zone d'activité de Villejames à l'extérieur de la ville est le principal lieu où se trouvent les grandes surfaces alimentaires.

Boire un verre /Sortir[modifier]

Evénements & festivals[modifier]

  • Avril-Mai: Le printemps théatral
  • Mai: La nuit des musées
  • Juin :La fête médiévale de Guérande[25]
  • Juin: les journées du patrimoine, La fête de la musique, Journées nationales de l'archéologie
  • Août: Les Celtiques de Guérande [26]
  • Septembre: L'art au gré des chapelles, les journées européennes du patrimoine
  • Octobre: Les Saveurs d'octobre [27]
  • Novembre: Le festival du livre en Bretagne [28]
  • Décembre: Les festivités de Noël

Agenda complet des sorties et animations [29]

Bars[modifier]

De nombreux bars et cafés se trouvent dans la cité médiévale. Attention cependant aux heures d'ouverture.

Boîtes de nuit[modifier]

  • Le Garden : Route de Congor - 44 350 Guérande [30]
  • Villa La Grange :1740 chemin de la Nantaise - 44350 Guérande [31]

Apprendre[modifier]

  • Centre culturel Athanor: Avenue Anne de Bretagne - 44 350 Guérande - 02.40.24.75.91 [32]
  • Médiathèque Samuel Beckett: Centre culturel Athanor - Avenue Anne de Bretagne - 44 350 Guérande - 02.40.24.75.91 [33]
  • Cybercentre: 22, faubourg Saint-Michel - 44 350 Guérande - 02.40.15.64.16 [34]
  • Ecole municipale de musique: BP 5219 - 44 352 Guérande cedex - 02.40.24.72.55

Pratique[modifier]

  • Pompiers: 18, boulevard du général De Gaulle - 44 350 Guérande - appel d'urgence: 18
  • Gendarmerie: 3, boulevard du général De Gaulle - 44 350 Guérande - 02.40.24.90.42

Respecter[modifier]

Les Marais Salants est un espace fragile qu'il convient de préserver. Il convient de respecter certaines règles pour laisser intact ces paysages et ces écosystèmes:

  • Ne pas déposer d'ordures ou de mégots de cigarette.
  • Ne pas arracher de plantes et ne pas cueillir de fleurs.
  • Ne pas déranger les oiseaux.
  • Tenir les chiens en laisse.
  • Ne pas descendre sur la saline.

De même, les littoraux possèdent une végétation tout aussi fragile. L'humus qui recouvre les bords des côtes rocheuses est très sensible au piétinement et une fois disparu, il met énormément de temps pour se reconstituer. Pour préserver ces paysages fragiles, il est fortement conseillé de ne pas franchir les lignes de démarquation le long des côtes lorsqu'elles sont présentes.



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites