Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Comminges

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher


Comprendre[modifier]

Le Comminges est une zone géographique non délimité officiellement, et recouvrant le sud de la Haute-Garonne.

Le site romain de Lugdunum Convenarum. Connue par les textes de Strabon, de Flavius Josèphe, de Saint Jérôme, la ville gallo-romaine se révèle à partir de 1913 grâce aux premières investigations archéologiques : pendant plus d'un demi-siècle, des campagnes de fouilles mettent au jour temple, forum, trophée, marché, thermes, habitations privées, basilique chrétienne permettant la reconstitution progressive de l'histoire du site, des origines à la fin du VIe siècle après J.-C. Arrêtée en 1970, la recherche archéologique reprend intensément à partir de 1989. Le nom Convenarum a évolué en Comminges.

Arriver[modifier]

Par train[modifier]

La ligne Toulouse-Bayonne dessert le Comminges. Les principales gares situées dans le Comminges sont St Gaudens, Luchon et Montréjeau. Non loin du comminges, il y a les gares de Boussens, Cazères, St Martory et Lannemezan. Les trains y sont assez réguliers en direction de Toulouse et St Gaudens, un peu moins vers Tarbes ou Lourdes et encore moins vers Bayonne (à moins que vous prenniez plusieurs correspondences).

Par bus[modifier]

Une ligne de bus régulière relie Toulouse à Boulogne sur Gesse via St Lys, Samatan et L'isle en Dodon. Comptez 3€ au départ de Toulouse pour aller au delà de Bragayrac. Les bus ne sont pas très nombreux. Les horraires sont en ligne sur le site du conseil général de la Haute-Garonne

Par voiture[modifier]

Autoroute A 64 sortie 17 Montréjeau ou Nationale 117 Toulouse Tarbes

Principales autoroutes depuis Toulouse, Bayonne

Circuler[modifier]

  • Mis à part sur l'axe Lannemezan-Montréjeau-St Gaudens-Cazères ainsi que sur la ligne Montréjeau-Luchon où vous pouvez circuler en train; l'axe Boulogne sur Gesse-L'isle en Dodon où vous pouvez circuler en Bus, vous êtes obligé dans le Comminges de vous déplacer par vos propres moyens (voitures, vélo, marche à pied). Il est possible de faire de l'auto-stop, cela fonctionne plutôt bien sur les principales routes mais sur certaines routes les voitures sont rares.

A voir ici[modifier]

On y trouve en particulier

  • Montréjeau (ville/village de 2500 habitants)
    • le lac,
    • l'église,
    • la halle,
    • le parc du chateau (sous réserve)
  • Saint-Gaudens, la collégiale
  • Saint-Bertrand de Comminges, village et cathédrale extraordinaire, visite multilingue grâces à des audioguides (français, espagnol, anglais, etc.).
  • Saint Pé D'ardet : son église du XIème siècle : fresques de la naissance, de la passion et de la gloire du Christ (XIIIème-XVème) ; son lac ; sa chapelle (XIXème siècle) et son calvaire ; ses nombreuses randonnées...

Marchés[modifier]

  • A Montréjeau, le lundi matin
  • A Saint-Gaudens, le jeudi.
  • A Luchon , tout les jours .
  • A L'Isle en Dodon, le samedi matin

Les espaces verts[modifier]

Le Comminges est une région très verte, qui satisfaira sans doute les amoureux de la nature,vtt,rando.

A voir pas loin[modifier]

Les montagnes les plus proches se trouvent à une dizaine de kilomètres au Sud. Luchon fait partie de comminges est à 30 kilomètres. Le Val d'aran est à 50 kilomètres.

Apprendre[modifier]

Le Comminges permet de poursuivre ses études jusqu'au bac, Toulouse permet de continuer.

Travailler[modifier]

Le comminges offre peu de débouchés mais se developpe rapidement

Manger[modifier]

Le Comminges compte des restaurants dans ces principaux villes et villages, et on peut bien y manger, à bon prix.

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !