Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Cologne

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
La cathédrale de Cologne
La cathédrale de Cologne et le pont Hohenzollern

Cologne (Allemand : Köln, Francique ripuaire: Kölle) est une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie située sur le Rhin. C'est la quatrième plus grande ville d'Allemagne avec plus d'un million d'habitants, au cœur de l'aire urbaine Rhin-Rhur comportant plus de 10 millions d'habitants. Cologne est considérée comme l'une des villes les plus ouvertes et tolérantes d'Allemagne.

Comprendre[modifier]

L'ambiance si particulière de Cologne est étroitement liée à l'état d'esprit des colonais (Kölsche) qui sont extrêmement fiers de leur ville.

Climat[modifier]

Le climat de l'Allemagne du nord-ouest est variable, avec des variations saisonnières et une météo comparable à celle du nord de la France. Juillet est le mois le plus chaud de l'année (jusqu'à 30°C pour les jours les plus chauds), et le mois le plus froid est janvier (autour de 0°C). Le mois de juin est le plus pluvieux.

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

  • L'aéroport de Cologne/Bonn (Köln/Bonn Flughafen) propose des vols nationaux et internationaux. C'est l'aéroport principal des compagnies low-cost Germanwings et TUIfly. La compagnie allemande Air Berlin dessert Paris et Nice depuis cet aéroport. Il est situé à environ 15 minutes de train du centre-ville de Cologne. Le prix d'un ticket de S-Bahn (train local) pour la zone 1b est actuellement de 2,80€ pour un aller simple.
  • L'aéroport de Francfort-Rhein/Main est le plus grand aéroport d'Allemagne, desservi par toutes les grandes compagnies aériennes. Des trains à grande vitesse ICE (InterCityExpress) font la liaison entre l'aéroport de Francfort et la gare centrale de Cologne en moins d'une heure. Le prix d'un aller simple au tarif standard est de 67€. Si vous réservez votre ticket en ligne sur le site de Deutsche Bahn au moins trois jours avant le départ, des réductions allant de 30% à 50% sont disponibles. Les tickets au tarif standard permettent de prendre n'importe quel trains mais les tickets au tarif réduit permettent de prendre seulement le train que vous avez réservé. Les trains via Coblence, plus lents (2 heures de trajet) mais traversant de beaux paysages aux abords du Rhin, sont en général 30% moins chers que les ICE.

En train[modifier]

Köln Hauptbanhof

Cologne est desservie par deux grandes gares : Köln Hauptbahnhof et Köln-Deutz. Des liaisons vers Amsterdam, Bruxelles, et Paris sont disponibles, via le Thalys (3h14 pour Paris via Bruxelles) ainsi que les trains à grande vitesse ICE. Il est également possible de rallier facilement Londres via l'Eurostar en changeant à Bruxelles. Pour venir depuis Bonn, il vaut mieux prendre le train local (S-Bahn).

  • Une boutique Voyages SNCF est présente à Cologne, permettant de retirer des billets de train SNCF. Pour la trouver, sortez de la gare centrale côté cathédrale et traversez la place. Attention aux heures d'ouverture car il n'y a pas de borne de retrait à l'extérieur.
  • Deutsche Bahn : chemins de fer allemands. Des tarifs réduits sont possibles en achetant les billets en ligne suffisamment à l'avance.
  • KVB : transports en commun locaux. Les résultats de recherche incluent les trains régionaux et nationaux.

En autocar[modifier]

Cologne a une gare routière internationale (Köln-Z.O.B.) située sur Breslauer Platz au niveau de la sortie nord de la gare centrale, qui propose de nombreuses destinations internationales. La compagnie Eurolines dessert entre autres Paris, Lyon et Strasbourg. Depuis 2013, des lignes de bus nationales ont été mises en place entre Cologne et les autres grandes villes allemandes par Fernbus, Postbus, ainsi que d'autres compagnies. Ces lignes partent soit de la gare routière internationale Köln-Z.O.B., soit de la gare routière nationale Köln-Deutz située sur Gummersbacher Straße (de l'autre côté du Rhin non loin de la Lanxess Arena). Il est prévu qu'à l'avenir ces deux gares routières fusionnent en une seule située en dehors de la ville à proximité de l'aéroport.

En voiture[modifier]

Beaucoup d'autoroutes (Autobahn A1, A4, A57, A555) mènent à Cologne. Elles sont très encombrées aux heures de pointes, mais le nouveau tunnel Nord-Süd Stadtbahn permet de traverser facilement et rapidement la moitié du centre-ville.

Pour des parkings pas chers avec des liaisons rapide vers le centre, utilisez Park und Ride. À certaines stations, le parking est gratuit si vous présentez un titre de transport validé à la sortie.

En vélo[modifier]

Des itinéraires en vélo depuis d'autres grandes villes européennes sont disponibles :

Se déplacer[modifier]

Transport public local et régional[modifier]

Cologne, comme l'ensemble des villes de l'aire urbaine Rhin-Rhur, a un excellent réseau de transport public constitué de tramways/métros (U-Bahn), de trains locaux (S-Bahn) et de bus. Des vélos de locations sont également disponibles sur le côté nord de la gare centrale (Hauptbahnhof). Les annonces dans les gares et stations sont faites en allemand la plupart du temps, mais des cartes du réseau sont disponibles un peu partout. Il est conseillé aux touristes désirant explorer des zones en dehors du centre-ville de vérifier les horaires et les correspondances avant de partir. Le site web de KVB (Kölner Verkehrs-Betriebe) fournit toutes les informations nécessaires concernant les transports publics. La recherche d'itinéraire est disponible en plusieurs langues dont le français.


En voiture[modifier]

Pour circuler en voiture dans le centre-ville de Cologne, vous devez avoir une vignette « faibles émissions » qui vous permettra de circuler dans la zone à faibles émissions (Umweltzone). Cette vignette doit être demandée plusieurs semaines à l'avance ici.

À vélo[modifier]

La Radstation Köln à la gare centrale est un centre d'information et de service pour les cyclistes et possède un stationnement gardé pour vélos. Plus d'informations sur le site de Radstation.

Les pistes cyclables au bord du Rhin sont particulièrement agréables pour circuler en vélo.

En Rhénanie-du-Nord-Westphalie il y a un réseau complet de véloroutes balisées, le plan est consultable ici.

Une carte-vélo (Fahrradstadtplan) de la ville peut s'acheter à l'office de tourisme, situé sur la place de la cathédrale.

Les vélos de location de la Deutsche Bahn sont disponibles trouvent un peu partout dans Cologne. Pour les utiliser, appelez le numéro indiqué sur le vélo pour le débloquer et payez par carte bancaire. À la fin de votre trajet, déposez le vélo à une station de votre choix en ville.

À Voir[modifier]

La cathédrale de Cologne
  • La cathédrale de Cologne (Kölner Dom) : Classée à l'UNESCO, la cathédrale est la première chose que vous verrez en sortant de la gare centrale. La visite est gratuite mais une donation est toujours appréciée. Néanmoins, il vous en coûtera 4€ si vous souhaitez gravir les 509 marches menant au sommet de la tour sud. L'ascension demande un effort physique certain mais la vue du haut de la tour vaut le coup. U-Bahn : Dom/Hauptbahnof. Ouverte tous les jours de 06h00 à 19h30. L'intérieur de la cathédrale n'est pas accessible aux touristes pendant les messes.
  • Les 12 églises romanes : St. Kunibert (très beaux vitraux), St. Severin, St. Maria Lyskirchen, St. Andreas (fresques du XIVème siècle ainsi qu'une crypte du Xème siècle, lieu de sépulture du scientifique et philosophe Albert le Grand), St. Aposteln (peintures controversées des années 90), St. Gereon, St. Ursula, St. Pantaleon, St. Maria im Kapitol, Groß-St. Martin, St. Georg et St. Cäcilien.
  • La synagogue de Cologne (Die Kölner Synagoge) : Cette synagogue est d'une architecture peu commune. La Torah qui s'y trouve a été sauvée par un prêtre catholique durant la seconde guerre mondiale, quand les nazis ont incendié le bâtiment. En août 2005, le pape Benoît XVI y a effectué une visite, devenant le second pape de l'histoire à visiter une synagogue.Située au 50 Roonstraße, non loin de la station de U-Bahn Zülpicher Platz.


  • Les portes fortifiées Hahnentorburg (au Rudolfplatz), Eigelstein (au Ebertplatz), Severinstorburg (au Chlodwigplatz).
  • Le Römisch-Germanisches Museum (Musée romain-et-germanique), près de de la cathédrale.
  • Le Museum Ludwig (art moderne), près de de la cathédrale.
  • Le Walraff-Richards Museum (XIIIme au XXme siècle), pas loin de la cathédrale.
  • Visite (en allemand) du stade de foot le samedi à 14h sur réservation.

À faire[modifier]

Le Carnaval de Cologne

Le marathon de Cologne (au début de l'automne).

Le marché de Noël.

Footing Touristique: Le plaisir du footing avec une découverte insolite de la ville. [1]

Rickshaw Vélo: Une alternative économique, originale, rapide, et 100% écologique pour connaitre la ville de Cologne. [2]

Shopping[modifier]

Superettes: Aldi, Lidl, Plus, mieux d'assortiment, mais pas chère: Edeka et Rewe

Cosmétiques/Produits d'entretien : DM, Schlecker

Se restaurer[modifier]

Un des plats plus typiques de Cologne (et toute la Rénanie du nord-ouest) est boudin noir avec compote de pommes, appellé Himmel un Är (qui signifie "ciel et terre").

de nombreux petits restaurants servent une cuisine quotidienne de haute qualité: viande ou charcuterie / pommes de terre frites ou à l'anglaise / légumes ou salade de crudités. Bien qu'un repas consiste en moins de plats qu'en France, en Allemagne ça ne doit pas être considéré comme de la restauration rapide.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Cologne est célèbre pour sa bière typique, la Kölsch

Une des brasseries est le Früh à 5 minutes de la cathédrale, près du musée Ludwig. Prenez un verre en sous-sol pour apprécier le cadre.

Se loger[modifier]

  • Les chambres chez l'Habitant ou (B & B) et un mode d'hébergement parmi les plus économiques à Cologne.
  • Les deux "auberges de la jeunesse" acceptent aussi les adultes. La plus proche du centre ville est celle du quartier de Deutz, situé sur la rive droite du Rhin, vis-à-vis du centre.
  • Pour une colocation (Wohnheim), vous avez le site www.wg-gesucht.de

Parler[modifier]

Traditionnellement, la langue régionale de Cologne est le francique ripuaire, mais cette langue a été remplacée par l'allemand au cours des derniers siècles. L'allemand est donc, de nos jours, la langue principale parlée à Cologne. Des guides et des informations en français et en anglais sont néanmoins disponibles pour dans la plupart des monuments de la ville. Pour les touristes parlant un peu allemand et désirant pratiquer la langue, les locaux sont généralement très patients et compréhensifs donc n'ayez pas peur de paraître ridicule ! Les colonais sont en général très amicaux et heureux d'accueillir des touristes des toutes origines et d'intérêts variés.

Les employés de la Deutsche Bahn (chemins de fer allemands) parlent un anglais correct en majorité, et les machines pour acheter les tickets sont disponibles en plusieurs langues. Les colonais les plus âgés ont en général peu de connaissances en anglais, mais les plus jeunes ont un niveau d'anglais tout à fait correct. La langue est rarement un gros obstacle à Cologne, les touristes n'ont donc pas de souci à se faire sur ce plan.

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Concernant le recherche d'emploi sur Cologne pour des français en Allemagne il existe également le site emploi franco-allemand Connexion Emploi sur lequel on peut également déposer son CV, participer à Hambourg une fois par an à des salons et journées emplois franco-allemand Site Emploi Franco Allemand et lire les offres touchant les francophones à Hambourg.

D'autres sites comme http://www.monster.de , http://www.onlinemarketingjobs.de ,ou http://www.Jobscout24.de permettent également d'effectuer sa recherche d'emploi.

On peut faire appel également aux institutions francaises présentes localement comme les associations franco-allemandes, les consulats qui aident également à la résolution de problèmes administratifs.

Se débrouiller[modifier]

Monde francophone à Cologne[modifier]

Connexion Française et son forum http://forum.connexion-francaise.com/ : vous apprécierez notamment les rencontres organisées dans les bars de Cologne

Groupe de discussion Facebook : www.facebook.com/group.php?gid=30015220136 (groupe franco-allemand de Cologne, Bonn et Düsseldorf)

www.lepetitjournal.com/cologne.html

Un des trois marchants de journaux de la gare de Cologne propose le plus large éventail de journaux et magasines francophone sur Cologne

Respecter[modifier]

A voir dans les environs[modifier]

  • Zons sur le Rhin, une petite ville et également un vieux fort de duane, aujourd'hui un arrondissement de la ville de Dormagen. (24 – 29 km de la cathédrale)
  • Bonn avec le quartier fédéral (Regierungsviertel), l'abbatiale (Münster) et le château (aujourd'hui pars de l'unversité). (gare centrale Bonn Hbf 24 km de la gare centrale de Cologne)
  • Le Château de Benrath (Schloss Benrath) dans l'arrondissement pérphérique de Benrath de la ville de Düsseldorf (station de Düsseldorf-Benrath 29 km de la gare centrale de Cologne par train urbain S-Bahn, ligne S6)
  • Le Altenberger Dom, une abbatiale gothique. (21 km de la cathédrale)
  • Les monts plus septentrionaux de la Vallée de l'Haut-Rhin moyen (Mittelrheintal) comme le Drachenfels (trad.: Rocher du Dragon) en la montagne de Siebengebirge sont bien accessibles en train (gare de Rolandseck, 47 km de Köln Hbf, ou gare de Bad Honnef) ou en bateau (Bad Honnef).
  • La distance de Aix-la-Chapelle (Aachen) à Cologne est 70 km en train.


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites