Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Ciudad de Guatémala

De Wikitravel
Amérique centrale : Guatemala : Ciudad de Guatémala
Aller à : Navigation, rechercher
Guatemala City banner.jpg

Ciudad de Guatémala (espagnol : Ciudad de Guatemala), familièrement appelée La Capital ou Guate, est la capitale et la plus grande ville de l'Etat du Guatemala, en Amérique centrale.

Plaza Obelisco.

Comprendre[modifier]

En 1773, suite à un séisme ayant détruit la capitale Antigua Guatemala, Ciudad de Guatémala est devenue la nouvelle et actuelle capitale.

Géographie[modifier]

En 2006, la ville compte 1 010 253 habitants. C'est la ville la plus peuplée d'Amérique centrale. Elle occupe une superficie de 692 km². Elle est située au centre-sud du pays, à 1 533 m au-dessus du niveau de la mer, dans une vallée (Valle de la Ermita) entourée de montagnes (Hautes terres centrales). Elle appartient au fuseau horaire UTC+6.

Ciudad de Guatémala est divisée en 15 districts, de Zona 1 à Zona 15. Les principaux districts touristiques sont surtout Zona 4, Zona 9 et Zona 13. La première nomenclature des rues de Ciudad de Guatémala a été élaborée en 1855, lorsque le gouvernement conservateur instaure un systèmedescriptif utilisant des noms propres, comme Calle del Calvario, Calle de los Olvidos ou Calle de la Merced.

La population est à environ 50 pour cent catholique romaine et à 40 pour cent protestante.


Tourisme[modifier]

Ciudad de Guatémala n'est pas un endroit à visiter pour sa beauté ou son charme architectural. Les premières impressions de la zone centrale sont sinistres : rues défoncées, émanations asphyxiantes des autobus, artères bloquées par les étals de rue, nombreux bâtiments dans un état de délabrement avancé. Naturellement, peu de voyageurs viennent dans la capitale et beaucoup l'évitent complètement. Cependant, Ciudad de Guatémala présente un intérêt certain pour ceux qui s'intéressent à l'histoire maya ou contemporaine. Deux musées sont consacrés aux antiquités mayas. D’autres musées proposent des expositions d’art indigène et moderne. On peut aussi y visiter places et églises, vieilles ruines, marchés colorés et bars animés de la Zona Viva.

Les grands gratte-ciels du centre ville de Ciudad de Guatémala contrastent avec les bidonvilles périphériques et montrent une disparité flagrante entre richesse et pauvreté. Les voitures de luxe semblent déplacées à côté des vieux bus. La ville est régulièrement paralysée par les embouteillages, connait un niveau élevé de pollution et une inquiétante criminalité. De plus, la zone centrale voit ses bâtiments se détériorer d'année en année. Il est déconseillé de se rendre dans certaines zones. La ville s'efforce d'améliorer son image touristique. Des efforts sont faits vers plus de propreté, la création de nouveaux espaces publics, la mise à niveau des transports en commun et l'accueil de grands événements le week-end.

  • Institut guatémaltèque du tourisme (Instituto Guatemalteco de Turismo (INGUAT)), Centro Civico, Avenida 7, Zona 4 (près de l'arrêt de bus Cuatro Grados Norte).  edit
  • Institut guatémaltèque du tourisme (Instituto Guatemalteco de Turismo (INGUAT)), Mercado de Artesanias, Zona 13.  edit
  • Institut guatémaltèque du tourisme (Instituto Guatemalteco de Turismo (INGUAT)), Aéroport international La Aurora.  edit

Météorologie[modifier]

janvier février mars avril mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre
Température maximale (° C) 22 23 23 25 24 21
Température minimale (° C) 12 12 12 14 15 12
Température moyenne diurne (° C) 25
Précipitations (mm) 10 10 10 70 280 20

Arriver[modifier]

Zona 10, de nuit.

En avion[modifier]

L'aéroport de Ciudad de Guatémala est desservi par des vols de différentes compagnies aériennes, dont American Airlines, Iberia et United Airlines, en provenance de Mexico. De France, un vol pour Ciudad de Guatémala coûte, selon la période, entre 460 et 520 €.

Il est conseillé d'arriver avec un peu de monnaie locale (quetzals) à l'aéroport (la valeur du tarif d'un taxi).

En bateau[modifier]

Plaza nacional de la cultura.

En train[modifier]

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Les routes centraméricaines CA-1 et CA-9 passent à Ciudad de Guatémala. La route CA-1 fait partie de la route panaméricaine et vient de la frontière avec le Mexique, près de Tapachula, à travers les hautes terres de l'Ouest. Dans la ville, la route CA-1 est d'abord l'Avenida Roosevelt, puis le Bulevar Liberacion, enfin le Bulevar Los Proceres. A l'extérieur de la ville, elle devient alors la Carretera a El Salvador et elle conduit à la frontière avec le Salvador, à Chinamas.

Circuler[modifier]

En train[modifier]

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Il est possible de louer un véhicule.

En taxi[modifier]

Guatemala - Collage.jpg

On trouve des taxis à des stations fixes. Ceux-ci ne sont pas « en mouvement », à la recherche de clients, mais garés en attente de clients. D'autres taxis circulent, à la recherche de clients, dans toute la ville et sa périphérie (Mixco, Villanueva, etc...)

Voir[modifier]

  • Visites guidées (LiveGuate Tours), 16, Avenue 20-60 (Zona Viva), 4149-5025. 24 h sur 24, 7 jours sur 7. Visite de la ville. Départs quotidiens, réserver à l'avance. Service privé de transport et visites disponible dans tout le pays.  edit
  • Mundo Petapa Irtra.  edit
  • Tour de la ville. Bus TransMetro SubiBaja.  edit
  • Zoo de La Aurora (Parque Zoologico La Aurora). Très fréquenté par les familles.  edit
  • Carte en relief (Mapa en Relieve), Parc Minerva (Parque Minerva). Carte géante en trois dimensions, montrant le pays tel qu'il était il y a à peu près 100 ans.  edit

Zone 1[modifier]

  • Parc central (Parque Central). Tous les dimanches. Eviter de s'y rendre le soir. Egalement appelé Plaza Mayor, il est entouré de nombreux beaux bâtiments et régulièrement utilisé pour des célébrations et parades militaires. Des centaines de personnes viennent pour la musique, les arts et la restauration.  edit
  • Cathédrale métropolitaine (Catedral Metropolitana), Parque Central. Construite de 1782 à 1815.  edit
  • Palais national de la culture (Palacio Nacional de la Cultura), Parque Central. Bâti entre 1939 et 1943, sa façade verte cache de beaux jardins intérieurs. Intéressantes peintures murales dans les escaliers.  edit
  • Eglise Saint-François (Iglesia de San Francisco)). Eglise de style baroque.  edit
  • Eglise La Merced ((Iglesia La Merced).  edit
  • Centre culturel Miguel Angel Asturias (Centro Cultural Miguel Angel Asturias). Ce complexe de divertissement est également appelé Théâtre national (Teatro Nacional).  edit
  • Musée national d'histoire (Museo Nacional de Historia).  edit

Zone 7[modifier]

  • Parc archéologique de Kaminaljuyú (Parque Arqueologico Kaminaljuyú). Anciennes ruines d'une ville maya pré-classique, datant de près de 2 500 ans.  edit

Zone 10[modifier]

  • Musée de costumes traditionnels d'Ixchel (Museo Ixchel del Traje Indigena), 6, Calle Final. Exposition de tissus et costumes traditionnels, de l'époque précolombienne à nos jours, en passant par la conquête espagnole. Vitrines sur le tissage traditionnel.  edit
  • Musée Popol Vuh, 6, Calle Final. Statues, céramiques et art funéraire illustrant les rites religieux des Mayas quichés. Le musée, qui porte le nom du Popol Vuh , le livre sacré des Mayas, expose d'autres pièces mayas, dont une reproduction du codex de Dresde. Collection de sculptures et poteries de différentes régions du pays, ainsi que des objets d'art sacré et des costumes traditionnels.  edit
  • Jardins botaniques de Ciudad de Guatémala ((Jardin Botanico), Université de San Carlos (Universidad de San Carlos).  edit
  • Musée d'histoire naturelle (Museo de Historia Natural). Pour les familles et les enfants. Fossiles et maison des papillons.  edit

Zone 13[modifier]

  • Musée national d'archéologie et d'ethnologie (Museo Nacional de Arqueología y Etnología), Angle Calle 6 et Avenida 7. Magnifiques pièces de la période précolombienne. Voir impérativement la salle des Jades. Muséographie vieillotte. Entrée gratuite.  edit
  • Musée des enfants (Museo de los Ninos). Simulateurs de force centrifuge et de tremblement de terre. Pour les familles.  edit
  • Musée national d'art moderne (Museo Nacional de Arte Moderno). Ce musée présente une importante collection d'œuvres de grands artistes guatémaltèques.  edit

Faire[modifier]

De nombreuses activités récréatives peuvent être pratiquées, depuis l'escalade des volcans (Agua et Pacaya) jusqu'à la natation dans plusieurs installations de loisirs, en passant par les sports nautiques, dans le Lago de Atitlán (lac).

Ciudad de Guatémala est un centre urbain présentant une grande diversité culturelle, cosmopolite aussi bien que traditionnel, dans lequel la tradition et le folklore sont bien vivants, avec des légendes telles que El Cadejo ou La Llorona. La ville offre aux touristes tous les services et les produits de base et est normalement le point de départ des autres destinations du pays.

Cinémas[modifier]

  • Magic Place, Avenida Las Americas, Zona 14.  edit
  • Los Proceres.  edit
  • La Pradera.  edit
  • Miraflores.  edit
  • Tikal Futura.  edit
  • Pradera Concepcion. Le plus récent cinéma au Guatemala, avec une salle IMAX.  edit

Fútbol[modifier]

  • Stade Mateo Flores (Estadio Nacional Mateo Flores), Zona 5. Dimanche matin ou après-midi. Pour faire l'expérience d'une rencontre de football, dans une nation où le fútbol est une institution. On peut y voir le club de fútbol le plus populaire du pays, le CSD Municipal (Los Rojos) [1]. L'autre grande équipe de fútbol de Ciudad de Guatémala est Comunicaciones (Los Cremas). Si les Municipal ne jouent pas, aller voir les Comunicaciones, car ils partagent tous deux le stade Mateo Flores (Estadio Mateo Flores). Les billets sont bon marché, on peut les obtenir à l'entrée du stade. Les ''Palcos'' sont les places les plus chères, avec des sièges larges et espacés, suivies par les ''Preferencias'', les ''Tribunas'', où se regroupent les fanatiques, les « ''hinchas'' », et les ''Générales Sur y Norte'', qui sont les moins chères. Les trois premières catégories sont celles où la visibilité est la meilleure..  edit

Parler[modifier]

On parle l'espagnol, à Ciudad de Guatémala, mais aussi des langues indigènes.

Acheter[modifier]

Plan de la ville.
  • Marché central (Mercado central), Plaza del Sagrario, Zone 1 (à une centtaine de mètres de la Plaza Mayor de la Constitución, derrière la cathérale). Marché sur trois étages. On y vend aussi bien de l'alimention, comme les fruits, légumes et épices, que des repas, des vêtements typiques, des gravures ou des souvenirs provenant des villages guatémaltèques (à l'étage supérieur).  edit

Avenida 6 (Zona 1)[modifier]

Cette grande artère commerçante du centre-ville a subi des changements importants, ces dernières années. Maintenant presque entièrement piétonne, elle est débarassée des vendeurs ambulants. On y trouve de nombreux cafés et restaurants. Il faut y aller un dimanche après-midi ou en début de soirée.

Manger[modifier]

Guatemala Ciuda compte 192 restaurants.

  • El Rincon de Alex.  edit
  • Don Emiliano.  edit
  • Hacienda Real.  edit

Boire un verre / Sortir[modifier]

Pour les loisirs, on visitera 4 Grados Norte, des rues piétonnes qui offrent des divertissements, des commerces et des activités culturelles, et Zona Viva, un quartier de Zona 10 devenu le principal centre de la vie nocturne.

Se loger[modifier]

Ciudad de Guatémala compte 47 hôtels.

  • San Gregorio Hotel and Spa.  edit

Routard[modifier]

  • GuateFriends Bed & Breakfast, 16, Calle 7-40, Zona 13, Aurora 1 (Zone 13, à une minute de l'aéroport international de La Aurora), +(502) 5308-3275, [2]. Parking privé sûr et bon marché. Restaurant ouvert matin, midi et soir, cuisine internationale. Par personne : à partir de 18 $ en chambres collectives et 24 à 30 $ en chambres privées.  edit
  • Pension Meza, 10, Calle 10-17, Zona 1 (Zone 1, près du Parque Central), +(502) 2232-3177, [3]. Hôtel sûr, bon marché et basique. Par personne : à partir de 4 $ en chambres collectives et 8 $ en chambres privées.  edit
  • 2 Lunas Guest House, 21, Calle 10-92, Zona 13 (proche de l'aéroport), +(502) 2261-4248 (, fax: +(502) 2261-4248), [4]. Services gratuits : transfert vers ou depuis l'aéroport de La Aurora, accès à internet WiFi. Dortoirs et chambres à partir de 14 $ par personne, petit déjeuner inclus.  edit
  • Hostal Los Volcanes, 16, calle 8-00, Zona 13, Aurora (situé à seulement 600 mètres de l'aéroport La Aurora), +(502) 2261-3040/+(502) 2261-3584/+(502) 5853-7016 (), [5]. Dortoirs et chambres à partir de 15 $ par personne.  edit
  • Hotel Spring, 8, Avenida 12-65, Zona 1, 232-2858, [6]. Le personnel parle anglais. Situé dans une maison coloniale, l'hôtel dispose, dans la cour, d'une cafétéria agréable. L'entrée de la salle de bains est très basse, il faut s'attendre à se cogner la tête au moins une fois. Accès Internet, mais le prix est un peu élevé. Hôtel propre et agréable. Chambre double : 22 $.  edit
  • Hotel San Martin, 7, Avenue située entre les calle 15 et 16. Chambres minuscules. Vrai hôtel pour routards. 3,5 $ par personne.  edit
  • Xamanek Student Inn, 13, Calle 3-57, Zona 10, +(502) 2360 8345 (), [7]. Bien que l'hôtel soit situé dans une zone de vie nocturne, avec des grands restaurants, il y des restaurants locaux peu coûteux et un McDonald's. Accès à pied aux Museos Popul Vuh et Ixchel, au Musée archéologique et au zoo. Les réservations sont recommandées, mais elles peuvent se faire par e-mail. De 15 $ en dortoir à 35 $ en chambre, prix incluant les taxes, le petit déjeuner continental, l'usage de la cuisine et l'accès à Internet.  edit
  • Hostal Hermano Pedro, 6, Avenida 20-53, Zona 13 (proche de l'aéroport), +(502) 2261-4181 (), [8]. Services gratuits : transfert vers ou depuis l'aéroport de La Aurora, accès à internet WiFi. Dortoirs et chambres à partir de 17 $ par personne, petit déjeuner inclus.  edit
  • Quetzalroo Backpackers, 6, Avenida 7-84, Zona 10, (502) 5746-0830, [9]. Quetzalroo Backpackers est une auberge située dans le quartier financier (près de l'aéroport). Elle est facile à trouver, car elle est voisine du McDonald's, dans la Zona 10. L'ambiance a le côté australien de Jodie et les connaissances locales de Manuel, qui sont les propriétaires. Dortoir : 15 $, single : 20 $, double : 35 $.  edit
  • La Coperacha, 2, Avenida 2-03, Zona 2, +502 2232-1414, [10]. La Coperacha est un projet culturel à but non lucratif. Il gère cette auberge dans la zone 2, le nouveau quartier artistique underground. L'auberge est à quelques pâtés de maisons de la place principale, du Palais national, de la cathédrale et de la Transmetro. 10 à 15 $ par personne.  edit

Classe moyenne[modifier]

  • Hotel Villa Española, 2, Calle 7-51, Zona 9 (à 10 minutes à pied de la Plaza de la Repúblicaet à 200 m e la station de métro Torre del Reformador). Hôtel trois étoiles. Parking privé et connexion Internet sans fil gratuits. A partir de 351 GTQ.  edit
  • Hotel Casa Blanca Inn, 15, calle C7-35, Zona 13 Col, Aurora 1 (à 450 mètres de l'aéroport international de Guatemala). Hôtel trois étoiles. Connexion Wi-Fi gratuite, restaurant. A partir de 23 €, petit-déjeuner inclus.  edit
  • Hotel Panamerican. Hôtel deux étoiles.  edit
  • Hotel Sevilla. Agréable hôtel trois étoiles.  edit
  • Hotel Quetzali. Hôtel deux étoiles.  edit
  • Hotel Ajau. Agréable hôtel deux étoiles.  edit
  • Posada Belen Museo Inn, 13, Calle A, 10-30 Zona 1, Centro Historico (dans le centre-ville historique). Hôtel deux étoiles, de style colonial, avec une décoration colorée. Le restaurant sert des menus régionaux adaptés à un régime alimentaire particulier. A partir de 32 €.  edit

Plein aux as[modifier]

  • Mercure Hotel Guatemala Casa Veranda. Hôtel quatre étoiles.  edit
  • Princess Guatemala. Hôtel quatre étoiles. A partir de 755 GTQ.  edit
  • Hotel Biltmore. Hôtel quatre étoiles.  edit
  • Vista Real Guatemala. Hôtel cinq étoiles.  edit
  • Hotel San Carlos. Hôtel quatre étoiles.  edit
  • Hotel Clarion Suites Guatemala. Hôtel cinq étoiles.  edit

Zone 9[modifier]

  • Barceló Guatemala City, 7, Avenida 15-49 (en plein cœur de la ville, dans le quartier principal des affaires), +(502) 4000 2320 (), [12]. Hôtel cinq étoiles. Piscine extérieure, bain à remous, spa avec salle de sport et sauna. Chambres spacieuses, avec terrasse donnant sur Ciudad de Guatémala ou les volcans. Simple : 58 €, double : 109 $, en réservant à l'avance.  edit

Zone 10[modifier]

  • Real InterContinental Guatemala, 14, Calle 2-51, Zona 10, Ciudad de Guatemala, 01010, +502 2413 4444 (fax: +502 2413 4445), [13]. Le Real InterContinental Guatemala dispose de 160 chambres, 48 chambres Club Intercontinental, 24 chambres affaires, 6 suites juniors et 1 suite présidentielle, des chambres pour handicapés et un étage InterContinental Ambassador. Il y a 3 restaurants, des gymnases, un spa, un jacuzzi et une piscine. Entre 100 et 400 $.  edit
  • Holiday Inn, 1, Avenida 13-22, +(502) 2421 0000, [14]. A partir de 100 $, en réservant à l'avance  edit
  • Radisson Hotel & Suites Guatemala City, 1, Avenida 12-46 (dans le quartier Zona Viva). Hôtel cinq étoiles. Transferts aéroport gratuits, salle de sport, bain à remous sur le toit, avec vue. A partir de 75 €.  edit
  • Suites Reforma, Avenida Reforma 12-51 (à 300 mètres de la Plaza España). Hôtel quatre étoiles. Bar-restaurant, d'un parking privé gratuit, d'un sauna et d'une salle de sport. A partir de 597 GTQ.  edit
  • La Inmaculada Hotel, 14 ,Calle 7-88 (situé dans le populaire quartier Zona 10). Hôtel trois étoiles. Chambres climatisées, connexion Wi-Fi gratuite. A partir de 73 € par nuit.  edit

Zone 11[modifier]

  • Grand Tikal Futura Hotel, Calzada Roosevelt 22-43 (à 5 km des ruines mayas de Kaminaljuyu). Hôtel cinq étoiles, situé dans un centre de conventions. Piscines intérieures, bain à remous, solarium et soins de bien-être. Centre d'affaires et de remise en forme. A partir de 644 GTQ.  edit

Zone 13[modifier]

  • Crowne Plaza Hotel, Avenida de las Americas 9-08, +(502) 2422 5000 (fax: +(502) 2422 5001), [15]. Chambre double à partir de 95 $.  edit

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Ciudad de Guatémala a un niveau élevé de criminalité. Consulter le site Internet de l'ambassade américaine, pour un résumé des récents crimes commis contre les étrangers. Il s'agit surtout de détournements de voitures sur la route de l'aéroport, de vols et d' agressions de fourgonnettes de tourisme, de bus et de voitures ordinaires, notamment sur la Carretera Panamericana, du lac Atitlán jusqu'à la capitale et sur l'ancienne route allant de Panajachel, au bord du lac Atitlán à Ciudad de Guatémala (via Patzún et Patzicia). Des agressions dirigées contre des touristes sont commises dans toute la ville et dans ses environs, y compris dans les zones résidentielles et commerciales réputées sûres. Dans la plupart des cas, les agresseurs sont armés. Malgré ce taux élevé de criminalité, en utilisant le bon sens et de bonnes habitudes en voyage, on ne devait pas être exposé à des risques importants.

En cas d'agression, abandonner aux voleurs tout ce qu'ils réclament. Bien que certains suggèrent ne pas sortir, dans la plupart des endroits, après le coucher du soleil, il est possible de se rendre en toute sécurité dans la Zona Viva (Zona 10), Zona 14 ou 4 Grados Norte. Eviter la zone 1 à partir de la tombée de la nuit.

  • Ambassade de France au Guatemala, Edificio COGEFAR, 5A, Avenida 8-59, Zona 14, BP 971A1014, +502 24 21 73 70, urgence : +502 52022022/+502 52089573 (, fax: +502 24 21 74 09), [16].  edit
  • Police nationale, 110.  edit
  • Pompiers volontaires, 122.  edit
  • Pompiers municipaux, 123.  edit
  • Office du tourisme INGUAT/ProAtur, 1500 ou 2421 28 10, [17]. Informations sur la situation sécuritaire locale et sur les voyages accompagnés par la police touristique.  edit

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Communiquer[modifier]

Téléphone[modifier]

Indicatif téléphonique : +502.

Il y a des cabines téléphoniques dans toute la ville. La plupart d'entre elles appartient à la société Telgua, certaines à Telefonica et la majorité ne fonctionne qu'avec des cartes de téléphone. Les panneaux Ladatel ou Telefonica sont placés sur les cabines téléphoniques et les endroits qui vendent les cartes.

Il y a 3 prestataires de services pour téléphones cellulaires dans le pays. Les fréquences GSM utilisées sont 850, 900 et 1 900 MHz. Avec un téléphone cellulaire déverrouillé, qui peut utiliser l'une de ces trois fréquences, on trouve des cartes SIM prépayées en vente. Si le téléphone ne peut pas être d'utilisé localement, des téléphones prépayés, très bon marché, sont disponibles, à partir de 150-200 GTQ.

Au voisinage[modifier]

  • Panajachel (à 64,4 km de Ciudad de Guatémala) - Village des Amérindiens cakchiquels et tzutuhils, au bord du lac Atitlán.
  • El Remate - Tikal, un des plus grands sites archéologiques mayas, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco. Les édifices, au coeur de la jungle, illustrent l'importance de cette cité, fondée au 7ème siècle avant Jésus-Christ.
  • Antigua Guatemala (à 21,6 km à l'ouest de Ciudad de Guatémala, 45 minutes) - Ancienne capitale guatémaltèque, classée au Patrimoine de l'humanité. Grand-place (Plaza Mayor), au centre d'Antigua, avec ses commerçants et les marchands ambulants, sous les arcades. Hôtel de ville. Maison Popenoe (Casa Popenoe), du 17ème siècle, avec ses meubles d'époque, ses cours intérieures et ses fontaines. Couvent de Santa Clara, avec un déambulatoire à deux étages de 1699. Couvent de Las Capuchinas, en ruine, datant du 18ème siècle, avec la Torre del Retiro. Couvent de La Recolección, détruit par les séismes de 1717 et 1773.
  • Lanquín - Semuc Champey, ensemble de piscines naturelles, alimentées par des cascades, dont l'eau provient du río Cahabón.
  • Monterrico - Biotopo Monterrico Hawaii, espace protégé de mangrove, sur 20 km, le long de la côte Pacifique . Caïmans, iguanes et tortues marines.
  • Quiriguá - Cité maya (550-850 après Jésus-Christ), sur les rives du fleuve Motagua. Immenses stèles et zoomorphes sculptés.
  • San José - Entre le Mexique et le Salvador, la Côte Pacifique propose plages de sable noir, champs cultivés et mangroves. Sites archéologiques olmèques (La Democracia) et pilpils.
  • Sayaxché - Site maya d'El Ceibal, cité abandonnée au début du 10ème siècle, après moins d'un siècle d'existence. Excursions en lancha.
  • Esquipulas - Basilique, avec un Christ noir, de Quirio Cataño, de la fin du 16ème siècle.
  • Ciudad Vieja — A 45 minutes au sud-ouest de Ciuad de Guatémala, une ville façonnée par le volcanisme et située à proximité du volcan Agua.
Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites