Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Cayenne

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher
centre ville de Cayenne vue du ciel
EMBLEME CAYENNE 1.JPG
Mairie de Cayenne
Cambre de Commerce et d'Industrie de la Guyane
Préfecture de la Guyane
Placepalmisteunique.JPG

Cayenne est la préfecture et la capitale régionale de la Guyane. C'est la ville la plus peuplée avec environ 70 000 habitants, et son agglomération regroupe plus du tiers des habitants de la Guyane.

Comprendre[modifier]

maison créole place du coq
maison créole rue Lt Becker

La ville a été contruite sur un site marécageux entouré de monts (Monts Lucas, Baduel, et Montabo). Le centre ville est petit, avec un plan en damier et de belles maisons créoles. Les petits commerces, les centres administratifs publics et privés y sont nombreux.

Arriver[modifier]

Évitez d'arriver le dimanche (tout est fermé) : vous commencez vos vacances par errer dans une ville déserte.

Par avion[modifier]

Depuis la France (métropole): un vol quotidien relie Paris Orly Ouest à l'aéroport de Rochambeau, à quelques kilomètres de Cayenne. Deux compagnies, Air France et Air Caraïbes, dessert la Guyane depuis la métropole donc les tarifs ne sont pas très compétitifs. Les tarifs sont variables en fonction de la saison et plus élevés pendant la période touristique (juillet-aout).

Il existe aussi des liaisons vers les Antilles et Miami, ainsi que vers le Surinam et le Brésil (Macapa et Belem). Au départ de Paris, vous paierez l'aller-retour entre 700 et 1500 euros en fonction de la compagnie et des dates choisies.

En voiture[modifier]

Depuis l'aéroport de Rochambeau, le parcours dure environ 20 à 30 minutes pour arriver dans le centre ville de Cayenne. La ville est reliée aux principales agglomérations de la Guyane ( Kourou et Saint-Laurent du Maroni).

Par bus[modifier]

Attention, il n'existe pas de navette reliant l'aéroport de Rochambeau à Cayenne : taxis exclusivement, parfois absent le soir tard....

Se déplacer[modifier]

Dans le centre ville, le meilleure moyen de circuler c'est la marche. En revanche si votre lieu d'hébergement est excentré, il est fortement conseillé de louer une voiture, car le réseau de transport en commun n'est pas très développé. Il est facile de se repérer car les rues du centre ville suivent un plan en damier, en revanche les panneaux indiquant les directions ne sont pas nombreux. Les villes proches sont Rémire-Montjoly à environ 15 minutes en voiture, et Matoury environ 25 minutes.

À voir[modifier]

  • Office du tourisme de la Guyane [1]
Place des Palmistes
  • Place des Palmistes. Grande place avec des palmiers royaux, et animations le soir. Nombreux camions pour manger des madras.
Place des Amandiers
  • Place des Amandiers. Square avec bancs publics, fréquenté la nuit par les amoureux.
  • Jardin Botanique de Cayenne, bien placé et bien entretenu, vaut le coup d'œil (attention, c'est davantage un lieu de promenade qu'un véritable jardin botanique)
  • Le Marché aux légumes, avec marché couvert vendant notamment de l'artisanat (place du Coq, les mercredi, vendredi et samedi matin).
  • Le sentier de Montabo, avec de jolis point de vue sur l'océan et d'où on peut facilement observer les Sotalies (petits dauphins côtiers). Accès à côté de l'IRD (petit parking puis à droite)
  • Le sentier du Mont Bourda, montant au lieu dit 'Le Calvaire' d'où l'on a une vue sur toute la plage des Salines de Montjoly. Accès au bout de la plage de Zéphir et arrivée sur la plage de Bourda.
  • Les îlets Dupont sont facilement accessibles en kayak (entre 5 et 15 min de pagaie, selon les vagues) depuis la plage de Zéphir.

À faire[modifier]

Musées[modifier]

  • Musée Départemental Franconie, 1, avenue du général de Gaulle (dans le même bâtiment que la bibliothèque), 0594 29 59 13, [2]. L J 8:00-13:15 15:00-17:45, Me V 8:00 13:15. Nombreuses expositions dites "cabinets de curiosités" : collections d'animaux empaillés, de serpents, section entomologique avec une impressionnante collection d'insectes, artisanat amérindien et créole, histoire de la colonie, tableaux de la vie du bagne, exposition consacrée à Félix Éboué, administrateur colonial et humaniste noir d'origine guyanaise... et les restes du palmier bifide qui ornait jadis la Place des Palmistes. 3 €.  edit
  • Musée des Cultures Guyanaises, 78, rue Madame Payé, 05 94 31 41 72, [3]. L Ma J V 8:00-13:00 15:00-17:45, Me 8:00-13:00, S 8:00-11:45. Expositions sur le patrimoine et le mode de vie des différentes populations guyanaises, collection d'artisanat local, reconstitution d'un carbet traditionnel, centre de documentation à disposition des visiteurs. 2 €.  edit

Apprendre[modifier]

Université[modifier]

Toutes ces écoles qui font parties de Université des Antilles et de la Guyane(UAG) http://www.univ-ag.fr/

  • Institut de Formation des Maitres (IUFM)
  • Institut d'Enseignement Supérieur de la Guyane (IESG)
  • Ecole d'infirmières

En 2008, le Pôle Universitaire Guyanais (PUG)http://www.poluniv-guyane.fr/accueil/ doit ouvrir sur le site de Trou Biran, près du centre ville de Cayenne. Il regroupera :

  • l'Institut Universitaire de technologie (IUT)
  • Institut de Formation des Maitres (IUFM)
  • Institut d'Enseignement Supérieur de la Guyane (IESG)
  • UFR de médecine

Travailler[modifier]

L'Economie de cette région de France est faible, le tissu industriel est quasi inexistant. Les emplois les plus nombreux à promouvoir sont dans le secteur tertiaire, l'éducation, l'administration.

http://www.guyane.cci.fr/ http://www.ac-guyane.fr/

Emplettes[modifier]

  • le Marché aux légumes. Les produits de l'agriculture locale et quelques produits transformés.

Ouvert le mercredi, le vendredi et le samedi.

  • le M.I.R. (Marché d'Intérêt Régional). On y trouve des produits de la pêche locale (poissons locaux à prix abordables 5 à 8 euros/kg).

Ouvert tous les matins sauf le dimanche.

  • les boutiques touristiques de la galerie dites "Trois Fontaines" et du centre ville. Vente d'objets en bois de Guyane et d'objets d'art exotiques.

Se restaurer[modifier]

La restauration de Cayenne est le reflet de la mosaïque ethnique guyanaise : créole, française, chinoise, libanaise, javanaise...

Routard[modifier]

Les restaurants chinois sont les moins chers : 15-20 €. On trouve aussi les roulottes qui vendent des hamburgers et des plats javanais sur la Place des Palmistes.

  • Jin Le Yuan, restaurant chinois, 33 rue Lieutenant Brasse, Tél : 0594 43 17 88
  • Le Vrai Régal, sandwicherie, 60 bd Jubelin, Tél : 05 94 27 16 31
  • Abriba, restauration créole, 33 rue des Dahlias (quartier Bonhomme), Tél : 0594 31 98 73

Classe moyenne[modifier]

  • Hippopotamus, restauration française, 23 r Léon Gontrand Damas (place des Palmistes), Tél : 05 94 27 40 16
  • La Taverne, restauration française, 26 rue Mole, Tél : 0594 29 04 66
  • Mille Pâtes, restauration française, 52 rue Justin Catayée, Tél : 0594 28 91 80
  • Bar des Palmistes, restauration créole et française, 12 av du Gén de Gaulle (place des Palmistes), Tél : 0594 300 050
  • L'Entracte, restauration française, 65 r Justin Catayée, Tél : 0594 30 01 37
  • La Petite Maison, restauration française, 23 r Félix Eboué, Tél:0594 38 58 39

Plein aux as[modifier]

  • La Kaz Kréol, 35, avenue d'Estrées, 0594 39 06 97, [4]. L Ma J-S 12:00-14:30 19:30-22:30, D 12:00-14:30. Cuisine créole, pain maison, serveuses en tenue traditionnelle, décoration soignée. Également traiteur et vente à emporter. Formule midi 18 €.  edit


  • Le Paris Cayenne, restauration française, sans doute l'une des meilleures tables de la Guyane, 59 rue Lallouette, Tél : 0594 31 76 17

Glacier[modifier]

  • Iceberg, rue Lalouette
  • Joe
  • Kindou

Boire un verre / Sortir[modifier]

Carnaval dans les rues de Cayenne

Cayenne ' vit' peu la nuit, les bars ne sont pas légion et l'insécurité n'arrange rien. Il existe quelques petits bars sympas dans le centre ville. Les boites de nuits sont généralement en périphérie ou dans les villes de l'agglomération.

  • Le MOONLIGHT Discothèque "route de Montabo chemin Grant
  • Le Bar des Palmistes

Assez cher, par exemple le Ricard est à 5€, mais c'est un des rares endroits ouverts le dimanche.

  • Le CocoSoda Bar

Situé sur la plage de Zéphir (entrée par la route de Mégaboeuf), petit bar sympathique à l'ambiance décontractée (bancs en palettes, tourets, tabourets en bois...), le tout les pieds dans le sable. En savoir plus

  • Le Jungle Pub

Prisé le vendredi soir pour les soirées Reggae Dub. En savoir plus

  • L'Iguana Café

Bar lounge aéré au centre de Cayenne, avec du monde lors des Jam Sessions du mardi soir En savoir plus

  • Le café de la gare

Restaurant et bar, proposant régulièrement des café des sciences et autres évènements culturels. A noter pour les danseurs : mardi Kizomba, mercredi Bachata et jeudi Salsa (1h de cours gratuit puis musique toute la soirée). En savoir plus

  • Le Domino

Ambiance brésilienne et rétro près du marché. Un haut lieu du carnaval.

  • La bodega

Petit bar sympa avec une bonne ambiance. (à vérifier, semble ne plus exister)

  • Le lido night
  • L'Exotica

Le Carnaval Guyanais est très animé et long (il dure environ 2 mois, du premier dimanche de janvier jusqu'au mercredi des cendres). Tous les week-end, les hommes se rencontrent dans les dancings, pour danser sur des rythmes endiablés avec les Toulous(femmes déguisées de la tête aux pieds). Cette tradition est unique dans le monde, et cela contribue à son originalité. Les dancings sont :

Le Soleil Levant

Polina'

Tous les dimanches de Carnaval, les groupes carnavalesques défilent dans les rues jusque dans la nuit. Les défilés sont le reflet de la diversité ethnique et culturelle Guyanaise, on voit des groupes Brésiliens, créoles, metropolitains, chinois, etc...

Lors de la grande parade qui a lieu le dernier dimanche de Carnaval, les nombreux groupes se parent de leurs plus belles tenues. Les groupes célèbres sont:

Chiré Band

Réno Band

Kassialata

Manaré

Piraye

Passer la nuit[modifier]

Routard[modifier]

Classe moyenne[modifier]

Hotel Ket Tai. Situé en bordure du centre ville, il est plutôt spartiate mais propre. Chambres simples à 43€, doubles à 50 et triples à 60.

Plein aux as[modifier]

Rester en contact[modifier]

http://www.blada.com/ - Site de référence pour tout ce qu'il se passe en Guyane. http://www.guyanonline.fr

Santé[modifier]

Système de santé identique à la France métropolitaine

Gérer le quotidien[modifier]

Aux alentours[modifier]

  • Sentier des Salines de Montjoly. Situé sur la commune de Rémire-Montjoly, on y accède par la Sanit Dominique, en allant sur le bord de mer. Permet de découvrir la mangrove.
  • plages de Rémire-Montjoly. On y accède par la route des plages. Les plages sont vastes, en revanche la mer est agitée (pas mal pour les surfers) et pas très belle.
  • Fort Diamant. Situé sur la route des plages à Rémire-Montjoly

Fort diamant6.JPG Route plage3.JPG