Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Busan

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Busan (부산, 釜山), (précédemment transcrit en Pusan) est une ville située dans la province du Gyeongsang du Sud, au sud-est de la Corée du Sud.

Vue sur la plage de Haeundae et le pont de Gwangalli, à Busan

Comprendre[modifier]

Avec plus de 3,6 millions d’habitants, Busan est la seconde ville de Corée du Sud et le plus grand port maritime. Busan est connue pour ses plages, ses sources chaudes, ses réserves naturelles et des événements tels que le célèbre festival international de cinéma, qui a lieu chaque automne. Busan est une bonne destination pour ceux qui cherchent une ambiance plus décontractée que Séoul. Situé à la pointe sud de la péninsule coréenne, l'important port de Busan donne à la ville une ambiance internationale, avec des marins du monde entier et un nombre croissant de touristes.

Climat[modifier]

Busan jouit d'un climat subtropical, avec un été chaud et humide, et un hiver doux. Il ne neige quasiment jamais à Busan.

Orientation[modifier]

Busan se trouve à environ 450 km au sud-est de Séoul et environ 150 km au nord-ouest des côtes japonaises.

Nampodong, vers le sud, est le centre de Busan pour les loisirs et le shopping, tandis que le central Seomyeon à l'intersection des lignes de métro 1 et 2, est la principale zone de bureaux. Entre les deux, il y a la gare de Busan et les terminaux des ferrys internationaux. Les plages de Gwangalli, Haeundae et Songjeong s'étendent vers l'est, et les ruines de la forteresse de montagne Geumjeong gardent le nord. Vers l'ouest se trouve la ville de Gimhae, où se trouve l'aéroport de Busan.

A l’est, le district de Haeundae est la zone la plus accessible aux étrangers, et beaucoup des attractions de Busan s'y trouvent, ce qui en fait une bonne base de départ pour l'exploration de la ville.

Districts[modifier]

Busan est divisé en 16 districts (구 gu).

  • Buk-gu (북구) se trouve au nord.
  • Busanjin-gu (부산진구) est un district central, où se trouve la zone de Seomyeon à la vie nocturne très active, avec de nombreuses gargotes de rue.
  • Dong-gu (동구)
  • Dongnae-gu (동래구), au nord, est fameux pour le spa de Heosimcheong, connu pour être le plus grand d'Asie.
  • Gangseo-gu (강서구) à l'ouest, comprend l'aéroport de Busan (Gimhae) et également la réserve ornithologique de Eulsukdo.
  • Geumjeong-gu (금정구), au nord, faiblement peuplée. C'est là que se trouve le temple Beomeosa.
  • Haeundae-gu (해운대구), à l'est, est une communauté de front de mer riche qui attire des dizaines de milliers de touristes coréens et étrangers à ce que beaucoup considèrent comme la meilleure plage de Corée. Elle a fait l'objet de développement commercial considérable. Cette zone est également l'endroit où la plupart des Occidentaux aiment vivre et de nombreuses attractions touristiques de Busan y sont situées.
  • Jung-gu (중구)
  • Nam-gu (남구), au sud, comprend les îlots Oryukdo.
  • Saha-gu (사하구)
  • Sasang-gu (사상구), au centre de Busan. C'est là où se trouve la gare de bus interurbains de Seobu.
  • Seo-gu (서구)
  • Suyeong-gu (수영구) est un district central; c'est là que se trouve la plage de Gwangalli Beach et l'impressionnant pont Gwangan.
  • Yeongdo-gu (영도구) est situé au sud.
  • Yeonje-gu (연제구)
  • Gijang-gun (기장군)


Arriver[modifier]

En avion[modifier]

L'aéroport international de Busan-Gimhae, situé en dehors de Busan, est le troisième aéroport de Corée. Il est certes un peu vieux comparé à l'ultramoderne aéroport d'Incheon, à Séoul, mais il n'en est pas moins actif avec de nombreux vols programmés quotidiennement, des aérogares domestique et internationale séparées, ainsi que les facilités de base et des endroits où se restaurer.

Des compagnies à bas coût opèrent à partir de Gimpo, notamment Air Busan et Jeju Air; elles desservent des destinations domestiques et internationales, parfois pour un très bas coût. Il faut cependant réserver très en avance pour bénéficier d'un tel tarif.

Connexions aéroport

  • Navette ferroviaire La navette ferroviaire (Busan Gimhae Light Rail) récemment mise en service, offre un nouveau moyen de rejoindre la ville, et est connectée aux lignes de métro n° 2 et n° 3. Cela prend environ une heure pour rejoindre le centre-ville et une heure et demie pour rejoindre Haeundae. Si vous arrivez en période de pointe (le matin ou en fin d'après-midi), c'est peut-être le moyen de transport le plus rapide.
  • Bus Limousine Les Bus Limousine de l'aéroport partent des aérogares domestique et internationale et desservent de nombreux endroits de la ville pour un tarif unique de 6.000 ₩. On achète les billets au guichet de bus à l'aérogare domestique, ou dans le bus lui-même. Évitez de régler avec une grosse coupure (50.000 ₩).
  • Bus Limousine pour la Ville Départs toutes les 20 à 30 minutes, arrêts à: Aéroport de Gimhae ↔ Seomyeon, Hôtel Lotte ↔ Grand Magasin Hyundai ↔ Gare de Busanjin ↔ Gare de Busan ↔ Jungang Dong ↔ Terminal passagers ↔ Nampo Dong ↔ Chungmu Dong (bureau de Seogu).
  • Bus Limousine pour Haeundae Départs toutes les 20 minutes, arrêts à: Aéroport de Gimhae ↔ Croisement de Daenam ↔ Gare de Geumnyeonsan ↔ Croisement de Suyeong ↔ BEXCO ↔ Stade nautique Olympique ↔ Hôtel Westin Chosun ↔ Haeundae (Hôtel 5*) ↔ Novotel ↔ Paradise Hotel ↔ Gare de Jangsan ↔ Ville Nouvelle de Haeundae.
  • Bus Local Les bus urbains partent régulièrement pour le centre-ville. Les tickets coûtent environ 1.000 ₩. Le bureau d'informations au terminal international (Arrivées) peut vous renseigner en anglais.
  • Bus Interurbains Les bus longue distance partent et arrivent à l'aéroport (voir 'En Bus' plus bas).
  • Taxi Un taxi pour le centre-ville vous coûtera environ 15.000 ₩ (la journée), péages compris. Un taxi pour Haeundae vous reviendra à 25.000 ₩, si la circulation est fluide.
  • La connexion depuis Gimpo est la même que depuis l'aéroport d'Incheon à ceci près que le trajet vers la gare de Séoul est plus court. Les billets pour le KTX doivent être achetés à la gare de Séoul.
  • La gare de Songjeong est plus loin à l'est de Haeundae, et juste à côté de la plage de Songjeong. Trains vers la gare de Busan et Pohang.


En train[modifier]

Busan est très bien relié au réseau ferroviaire coréen, et une plaque tournante principale pour les trains KTX, rapides et efficaces.

Les trains KTX relient Séoul à Busan via Daegu et Daejeon. Le temps de trajet varie entre deux heures et deux heures et demie, pour un coût de 55.500 ₩. On peut acheter les billets au guichet, mais les distributeurs automatiques peuvent dialoguer en anglais. On peut également acheter les billets sur le site internet Korail avec une carte de crédit internationale, et récupérer les billets à la gare. C'est très commode en période de pointe, où les trains sont très vite pleins.

Le KTX est très confortable en seconde, et le WiFi gratuit y est disponible (sauf lorsque le train franchit un tunnel). Le cas échéant, vous pouvez en cours de trajet acheter un surclassement pour voyager en 1ère. On peut acheter à manger et à boire aux hôtesses qui parcourent le train, ou aux distributeurs. Des boutiques se trouvent également sur tous les quais.

Les autres trains, tels que le Saemaeul et le Mugunghwa, relient également Busan aux autres grandes villes. Ils sont meilleur marché, mais plus lents que le KTX.

  • La gare de Busan ressemble à un OVNI qui aurait accidentellement atterri dans la dernière ligne droite un peu sale entre les lumières de Nampodong et Seomyeon. Le Chinatown local est tout près, et on peut facilement s'y restaurer. Il est facile de prendre la ligne de métro n° 1, et il existe de nombreux hôtels bon marché et de restaurants aux alentours. Il y a des consignes dans la gare, mais n'y comptez pas trop, celles-ci affichant assez vite complet certains jours. Selon les critères de sécurité (très sûrs) de Busan, cette zone peut parfois poser problème la nuit tombée.
  • La gare de Gupo est également dans Busan, à une minute de marche de la station de métro Gupo (ligne 3). Elle est beaucoup plus petite que la gare de Busan, et beaucoup moins encombrée. Un billet de Gupa à Séoul coûte environ 1.000 ₩ de moins que depuis la gare de Busan. La gare de Gupo est idéale si vous allez à, ou venez d'un endroit loin de la gare de Busan, comme Hwamyeongdong. C'est aussi la gare KTX la plus proche de l'aéroport de Busan.
  • La gare de Haeundae est proche de l'arrêt de métro à Haeundae. Elle est très tranquille, mais n'est pas desservie par le KTX; elle offre cependant quelques connexions vers d'autres villes: il existe des trains pour Gyeongju, Pohang, Miryang, Séoul et autres destinations. Si vous séjournez à Haeundae cela peut être une meilleure option que de voyager jusqu'à la gare de Busan ou de Gupo.
  • La gare de Songjeong est plus loin à l'est de Haeundae, et juste à côté de la plage de Songjeong. Trains vers la gare de Busan et Pohang.


En voiture[modifier]

La conduite et le stationnement peuvent être difficiles à Busan: si vous voulez juste jeter un œil autour de la ville, les transports en communs sont plus commodes. Cependant si vous voulez explorer les zones à l'extérieur de la ville comme Geoje alors la flexibilité et l'autonomie que vous apporte votre propre véhicule seront appréciables.

A noter que l'on peut utiliser la carte Hanaro pour régler les péages routiers en ville.

Busan est desservie par trois autoroutes principales:

  • Gyeongbu Highway relie Busan à Séoul via Daejeon et Daegu.
  • Daegu-Busan Highway est une autoroute alternative pour Daegu.
  • Namhae Highway relie Busan à Gwangju via Jinju et Sacheon.
  • La gare de Songjeong est plus loin à l'est de Haeundae, et juste à côté de la plage de Songjeong. Trains vers la gare de Busan et Pohang.


En bus[modifier]

Quasiment toutes les villes de Corée du Sud ont un bus express pour Busan. Les principales gares routières sont:

  • Terminal de Bus Interurbains Dongbu (동부시외버스터미널), Arrêt Nopodong (Ligne 1). Pour aller vers le nord et l'est (par exemple Daegu, Gyeongju, Séoul, Ulsan).
  • Terminal de Bus Interurbains Seobu (서부시외버스터미널), Arrêt Sasang (Ligne 2). Pour aller vers l'ouest (par exemple Jinju, Masan, l'île de Geoje ).
  • Aéroport de Busan Les bus longue distance partent directement des terminaux de l'aéroport de Gimhae en direction des villes de Changwon, Masan, Jangyu, Geoje, Tongyeong, Gyeongju, Pohang, Daegu, Gumi et Ulsan.
  • La gare de Songjeong est plus loin à l'est de Haeundae, et juste à côté de la plage de Songjeong. Trains vers la gare de Busan et Pohang.


Par bateau[modifier]

Busan possède un service régulier de ferrys internationaux vers le Japon. Aller au Terminal de Ferrys Internationaux (ligne 1, arrêt Jungang-dong, sortie 10, à droite), vous pouvez y acheter des billets pour le Japon, et même des Pass Japan Rail.

Vers le Japon

  • L île de Tsushima est la seule partie du Japon que l'on peut voir (parfois) de Busan (on l'appelle Daemado en Coréen). Les ferrys de la compagnie Dae-a Express Shipping, vous emmènent à Hitakatsu en une heure 40 minutes et à Izuhara en deux heures 40 minutes.
  • Fukuoka les hydrofoils de JR Kyushu's Beetle circulent cinq fois par jour et le trajet ne prend que trois heures, pour un coût comparable au trajet en avion: le trajet par un ferry ordinaire prend environ 7 heures.
  • Ôsaka est encore plus loin, avec un temps total de trajet de 19 heures. La ligne Panstar, très confortable, tient de la croisière avec distractions, spa,, nourriture, bar, etc.), mais pour un aller simple le prix varie selon que vous partiez du Japon ou de Corée du Sud.

Vers la Corée

A la date de juillet 2012, il ne semble pas y avoir de services domestiques depuis Busan. Jusqu'à récemment, des ferrys desservaient les îles de Jeju et Geoje, mais ils ne sont plus en service.

Circuler[modifier]

Métro de Busan

La carte Hanaro[modifier]

La carte Hanaro (하나로카드) est un système de carte de voyage très pratique que l'on peut utiliser dans:

  • Le métro;
  • La navette ferroviaire de l'aéroport;
  • Les taxis;
  • Les bus locaux;
  • Les péages des routes locales (par exemple le pont Gwangalli).

La carte elle-même coûte 6.000 ₩, et on peut la recharger dans quasiment toutes les stations de métro ainsi que dans certaines supérettes.

Vous pouvez également acheter des 'bijoux de téléphone', que l'on accroche à son téléphone portable, qui ont la même puce RFID que la carte Hanaro, et que l'on utilise de la même manière. Les prix varient et il existe d'innombrables modèles.

Utiliser la carte Hanaro vous fera faire des économies: le tarif minimum dans le métro est réduit de 1.100 ₩ à 990 ₩ (avec toujours le supplément de 200 ₩ au-delà de la distance forfaitaire). Le prix d'un bus local baisse de 1.200 ₩ à 1.080 ₩.

Si vous changez de bus en moins de vingt minutes, vous bénéficiez également d'un tarif réduit.

De plus, si vous quittez le métro pour un bus en moins de vingt minutes, le prix du trajet en bus est réduit de 250 ₩.

En métro[modifier]

Le métro de Busan comporte quatre lignes: rouge (1), verte (2), marron (3), et bleue (4), qui desservent la plupart des points d'intérêt de la ville. En fonction de la distance, les trajets coûtent 1.200 ₩ ou 1.400 ₩. La signalétique et les annonces sont faites aussi en anglais. Un forfait à la journée coûte 4.000 ₩. Il existe une ligne supplémentaire, la ligne violette (pourpre) (navette ferroviaire aéroport), qui relie l'aéroport et l'ouest de Busan par le métro, mais ses tarifs sont séparés.

Vérifiez soigneusement votre destination: dans beaucoup de stations il n'est pas possible de changer de quai une fois passés les portillons. Par exemple, la ligne verte (2) relie Jangsan à Yangsan, ce qui peut perturber, au début.

Les rames comportent des sièges réservés aux personnes âgées, handicapées et aux femmes enceintes. Vous pouvez vous y asseoir, tant que ne se présente personne d'une des catégories en question.

Les cartes T-Money (Séoul) et les cartes de métro d'autres villes fonctionnent dans le métro de Busan.

Le temps de trajet en métro peut être nettement plus long qu'en surface, par exemple de Haeundae à la gare de Busan prend moins de trente minutes en taxi, mais plus d'une heure en métro.

En navette ferroviaire[modifier]

La navette ferroviaire de Busan/Gimhae (ligne violette) est reliée aux lignes de métro marron (3) et verte (2). La navette est un moyen commode pour rejoindre l'aéroport de Gimhae. En dehors de l’aéroport et de la ville de Gimhae, il n'y a guère de points d'intérêt sur cette ligne. A noter que les tickets de la navette ne sont pas compris dans le forfait métro de Busan, et pour changer, il faut donc acheter un ticket séparé (on peut cependant utiliser la carte Hanaro pour payer les tickets).

En taxi[modifier]

Il y a une foule de taxis sillonnant les rues de Busan. Le tarif de base est comme ailleurs en province de 2.800 ₩ pour les deux premiers kilomètres, puis le compteur s'enclenche et compte 200 ₩ pour chaque tronçon de 160 m, ou chaque période de 38 secondes si le taxi roule à moins de 15 km/h. Les taxis taxis Deluxe rouges et noirs (mobeom taeksi, 모범택시) comptent une prise en charge de 4.500 ₩ pour les trois premiers kms, puis 200 ₩ pour chaque tronçon de 160 m ou chaque tranche de 38 secondes. Les tarifs augmentant de 20% entre minuit et quatre heures du matin.

Vous pouvez utiliser la carte Hanaro dans les taxis, mais elle ne vous donnera pas droit à une réduction.

La plupart des chauffeurs de taxis ne parlent pas anglais, mais certains parlent un peu japonais: cela aidera beaucoup si vous pouvez montrer votre destination, écrite en Coréen. La plupart des chauffeurs de taxi sont amicaux envers les étrangers, bien qu'ils pensent fréquemment que ceux-ci voyagent sur une longue distance (par exemple: "à l'aéroport").

Il est facile de trouver et d'attraper un taxi par beau temps. S'il pleut, vous risquez d'attendre longtemps un taxi libre!

Certains taxis peu scrupuleux peuvent tenter de gonfler la note au-delà des prix fixes (jusqu'à 20.000 ₩ par exemple) dans certaines zones comme le port de Busan. Insister pour qu'il mette le compteur et changez de taxi s'il persiste.

En bus[modifier]

Le système de bus de Busan est bon et complet. Cela vaut la peine d’utiliser la carte Hanaro (voir la section « métro »), car on peut l’utiliser pour les transferts (ne pas oublier de la passer dans le lecteur en quittant le bus).

A noter que le trajet en bus peut être cahoteux à travers les collines de Busan ; aux heures de pointe vous risquez d’être debout durant tout le trajet! Noter également les sièges recouverts de jaune à l’avant du bus : ils sont réservés aux personnes âgées ; vous pouvez les utiliser tant que ne se présente pas une personne âgée.

Bien que la carte de la ligne ne soit pas toujours en anglais, les arrêts sont indiqués en Coréen, en Anglais et en Japonais.

Les tarifs sont de 1.200 ₩ (1.080 avec la carte Hanaro) pour les bus locaux (bleus ou verts), et de 1.800 ₩ pour les bus express ou les bus ‘’chwaseok’’ (‘assis’).

En vélo[modifier]

Il est toujours possible de faire du vélo à Busan, bien que le style de conduite local rende l’entreprise périlleuse. Il existe à Haeundae des voies cyclables sur de nombreux axes, relativement sûrs, mais ils sont utilisés la plupart du temps par des scooters.

  • A la plage de Haeundae (Office de tourisme et SeaCloud hotel) il existe un système de location gratuite de vélos pour les étrangers, entre 9 h et 18h. Apporter votre passeport, et votre reçu d’hôtel. Si vous n’avez pas d’assurance, il vous sera demandé la somme de 2.000 ₩.
  • La ville nouvelle de Haeundae (la zone de Jangsan) offre un système de location de vélos, mais vous devez lire le Coréen pour pouvoir l’utiliser. Coût : 500 ₩ la demi-heure, ou 3.000 ₩ pour une adhésion mensuelle. Le système est électronique, et similaire au Vélib parisien : vous pouvez emprunter votre vélo à un endroit et le rendre ailleurs. L’endroit est une agréable zone résidentielle, bien qu’il n’y ait guère de points d’intérêt touristique à visiter à vélo. Vous pouvez cependant faire du vélo le long de la plage de Haeundae.

A pied[modifier]

Avec de nombreuses collines et vallées, Busan manque d’un centre-ville vert, et s’étend dans toutes les directions. Il n’est guère aisé de la parcourir à pied.

Cependant certains points d’attraction sont proches les uns des autres, de telle manière qu’il est possible de les parcourir à pied.

  • Haeundae: Partir de la plage de Haeundae, tourner à droite autour de l'île Dongbaek et explorer la ville.
  • Romantic Road: Partir de la plage de Haeundae, tourner à gauche, et archer jusqu’au pied de la colline de Dalmaji puis marcher le long de MoonTan au sommet.
  • Jungang: Explorez la vieille ville autour des ‘40 marches’, puis marchez jusqu’au parc Yongdusan et la tour de Busan.
  • Centum City: BEXCO, l’allée marchande Shinsaegae, le centre de cinéma de Busan et le Musée d’Art Moderne de Busan sont tous situés près de l’arrêt de métro (ligne verte (2)) Centum City.


Voir[modifier]

Le port animé de Busan
  • La sérénité de Beomeosa
    Temple Beomeosa (Ligne 1, station Beomeosa). Un des plus grands temples de Corée ; une fois dans ce grand complexe situé dans les montagnes, on se sent bien plus éloigné de la ville qu’on ne l’est en réalité. Depuis la fondation du temple en 678, les bâtiments ont été maintes fois détruits puis reconstruits, et pourtant il s’en dégage toujours une certaine atmosphère. Le temple est bondé de pèlerins, de randonneurs et de touristes, en particulier le week-end. Prendre la sortie 5 à la station de métro, faire demi-tour, et prendre le bus 90 à quelques centaines de mètres en montant de la station de métro (900 ₩, temps de trajet environ 20 minutes, toutes les quinze minutes).
  • Pont vers Yonggungsa
    Temple Yonggungsa. Le complexe de ce temple bouddhiste est situé au sommet d’un grand rocher le long de l’océan : c’est un site plutôt unique en Corée. A la sortie de métro ‘Centum City’ ou ‘Haeundae’, prendre le bus 181. A la station Haeundae, le bus pour Yonggungsa est de l’autre côté de la route. Il y a 19 arrêts et le trajet prend environ 2à minutes. Vous passerez devant un grand signal en pierre indiquant le temple sur la droite, juste avant l’arrêt auquel vous devez descendre.
  • Les 40 marches (40 Gyedan), (Ligne 1, station Jungang). Quelques rues d'un quartier crasseux ont été «restaurées» en leur état original des années 1960 après la Guerre de Corée, avec lampadaires en bois et figures de bronze illustrant des scènes de la vie de la rue. Également à distance de marche du parc Yongdusan.
  • Parc Yongdusan – Tour de Busan, (Ligne 1, station Nampo). Ce petit parc agréable abrite une des attractions touristiques de Busan, la Tour de Busan, haute de 118 mètres (4.000 ₩). C’est la quatrième tour de Corée du Sud, bien que plus petite de 100 m que la tour de Namsan à Séoul. D’en haut, la vue sur la ville est splendide, et vous pourrez même acheter du maïs pour nourrir une population résidente de pigeons voraces. Les barrières autour de la Tour sont garnies de ‘cadenas d’Amour’, que vous pouvez acheter à la boutique de souvenirs. Pour monter, vous avez le choix entre l’escalier et l’ascenseur.
  • Colline Dalmaji Métro: ligne 2, station Haeundae. De la station Haeundae il est probablement plus facile de prendre le taxi pour cette courte distance. Sinon, vous pouvez marcher jusqu’à l’extrémité est de la plage de Haeundae (Mipo) et grimper la colline pour arriver au début de Dalmaji. Cette route est considérée comme la ‘route romantique de Busan’, elle grimpe une colline surplombant la mer. De nombreux points de vue le long du chemin. Au sommet, également de nombreux points de vue, ainsi qu’un amphithéâtre et d’agréables cafés.
  • MoonTan Road (문탠로드) A mi-chemin de la colline Dalmaji. Il s’agit d’une belle promenade sous les arbres, le long de la côte.
  • Musée d'Histoire Moderne de Busan 42-2, 2Ga Daecheong-dong Jung-gu, Busan 600-092. Métro: ligne 1, stations Jungang ou Nampo, tél.: 051 253-3845. Ouvert de 9 heures à 20 heures. Ce bâtiment abritant le Musée d'Histoire Moderne de Busan était utilisé pendant l'Occupation Japonaise comme la branche de Busan de la Compagnie Orientale de Développement et après la guerre de Corée, comme le centre culturel USIS.
    L'exposition retrace l'histoire moderne de Busan durant l'Occupation Japonaise, le rôle de Busan durant la guerre de Corée, et l'histoire des relations entre la Corée et les États-Unis. Bien que peu impartial, n'en fournit pas moins une vue fascinante de la Busan moderne, et on peut facilement y passer deux ou trois heures.
  • Musée de Busan Métro: ligne 2, station Daeyon. Ouvert de 9 heures à 20 heures, entrée libre. Pour découvrir l'histoire de Busan de l'époque préhistorique à nos jours.
  • Musée d'Art de Busan Métro: ligne 2, station Musée d'Art de Busan; tél.: 051-740-2602. Ouvert de 10 heures à 20 heures, entrée libre. Comprend trois galeries d'art moderne (une pour les enfants). On peut y passer deux ou trois heures pour un aperçu global. Essentiellement dfes artistes de la région de Busan. Fermé le lundi, ainsi que le 1er janvier. Si le lundi est férié, alors il est fermé le lendemain, plutôt.
  • Cimetière Mémorial des Nations-Unies Métro: ligne 2, stations Kyungsung University et Fukyong Natational University. C'est le seul cimetière au monde géré par les Nations-Unies. Les soldats de nombreux pays ayant participé à la guerre de Corée sous la bannière des Nations-Unies sont inhumés ici. A la sortie du métro, prendre le bus en direction du Parc Mémorial. Tenue correcte exigée (pas de shorts, minijupes, shorts, etc.).
  • Sanctuaire Migratoire Ornithologique de l'Estuaire de la Nakdong Métro: ligne 1, station Hadan. Ouvert de 8 heures à 20 heures. L’endroit où la rivière Nakdong rencontre la Mer du Sud est déclaré réserve naturelle depuis 1966. Là où se forme l'estuaire, , il y a des dunes de sable, des deltas, et beaucoup de petite îles, y compris Ilungdo. C'est désormais un sanctuaire d’oiseaux migrateurs, que l'on peut visiter entre octobre et mars. Il s'y trouve plus de 150 espèces (dont des espèces rares telles que grues à cou blanc, spatules à face noire, et aigles à queue blanche) qui font halte ici sur la route de leur migration. L'endroit est difficile d'accès par la terre, aussi est-il préférable de prendre un bateau depuis le port de Myeongji-dong. Le meilleur moment pour l'observation est tôt le matin, avant qu'il fasse trop chaud.
  • Île Dongbaek (dongbaekseom, 동백섬) Sur la plage de Haeundae, tourner à droite, et marcher vers l'hôtel Westin Chosun. Dongbaek n'est pas réellement une île, mais plutôt une zone forestière avec des camélias et des pins, qui s'étend après l'hôtel Westin Chosun. C'ets une agréable promenade côtière, d'où l'on peut également visiter le Centre de Conférences APEC, qui offre de belles vues sur Busan.
  • Parc Taejongdae Dongsam-dong San, Yeongdo-gu, Busan 29-1. Métro: ligne , station Gare de Busan. De l'arrêt de métro, prendre le bus urbain n° 88 ou 101 et descendre au Parc Taejongdae (bus toutes les dux minutes, 40 minutes de trajet). Le parc tire son nom du Taejong Muyul (654-661) de la dynastie Shilla qui a pratiqué ici le tir à l'arc, après l'unification des Trois Royaumes. Au cours de la période Joseon, le Roi Taejong (1400-1418) est réputé être venu ici pour les loisirs et le plaisir. Le magistrat de Dongnae est également venu ici au cours d'une période de sécheresse importante pour offrir des prières pour la pluie. Taejongdae est une attraction touristique célèbre à Busan, avec son phare blanc surplombant la mer verte. Beaucoup de gens aiment manger du poisson cru frais sur la côte rocheuse, en prenant un bateau autour des («cinq ou six») Îles Olyuk, et voir le fameux "Rocher du Suicide". Par beau temps, on peut voir au loin l'île japonaise de Tsushima, à 56 km. La scène depuis la terrasse d'observation est magnifique et le phare blanc avec le vert de la mer est très exotique. La marche de l'entrée au phare est assez longue, mais une navette circule depuis les boutiques.
  • Centre du Cinéma de Busan 1467 Woo-Dong, Haeundae-Gu, Busan 612-020. Métro: ligne 2, station Centum City (Le bâtiment est derrière Shinsaegae) . Le Festival International du Film de Busan a construit cet impressionnant cinéma en plein air, à l'occasion du Festival d'octobre 2011. A visiter la nuit pour apprécier le spectacle son et lumière projeté sur le plafond.
  • Université Nationale de Busan (PNU: Pusan National University) Métro: ligne 1, station Pusan National University. La zone autour de la PNU est très animée. Elle est pleine d'étudiants, de bars, cafés, et boutiques de vêtements. On peut y goûter des plats coréens appréciés des étudiants, comme le donkasu (tonkatsu au Japon), ou les croquettes (goroke/고로케). Un bon endroit pour passer la soirée.
  • Sanctuaire Chungryeolsa Métro: ligne 1, station Myeongnyun. Prendre le bus 29, 29-1, 89, ou 129 piis marcher pendant cinq minutes. Entrés: 200 ₩ pour les adultes, 100 ₩ pour les enfants.
  • Lotte Aquatique Show (Grand Magasin Lotte) Métro: ligne 1, station Nampo. Le magasin de Nampo-dong abrite une cascade musicale qui fonctionne à chaque heure ronde, pendant dix minutes, onze fois par jour. La cascade tombe depuis le plafond sur une hauteur de quatre étages. Elle sert de support à l'affichage de messages et d'images, c'est un intéressant spectacle. Elle est censée être la plus grande cascade musicale au monde.


Faire[modifier]

  • Aquarium de Busan, plage de Haeundae. Tél.: 051-740-1700, métro: ligne 2, station Haeundae; entrée: 17.000 ₩. De la station de métro, marcher directement vers la plage. C'est le plus grand aquarium de Corée, avec beaucoup de facilités, et des vues excellentes sur les bacs. Il existe également un parcours 3D qui vaut la peine.
  • Marché aux poissons de Jagalchi
    Marché aux poissons de Jagalchi Métro: ligne 1, station Jagalchi. Il s'agit d'un énorme marché aux poissons, où l'on trouve toutes sortes de poissons et de fruits de mer. On peut y manger de la seiche encore frétillante! Se trouve à distance de marche du Grand Magasin Lotte, ou de la station de métro jagalchi, sur la ligne 1.
  • Spaland Centum City Métro: ligne , station centum City. Ouvert de 6 heures à minuit. Tarifs: 12.000 ₩ en semaine, 14.000 ₩ les week-end (réduction pour les étudiants). Faisant partie de la galerie Shinsaegae, ce spa est sans doute le plus amical/accessible pour les étrangers à Busan. Son accès est très facile: on y entre directement depuis la station de métro Centum City. La signalétique et le livet d'instructions sont fournis en anglais. Il faut noter qu'à la différence des autres spas, il y a une limite de temps de quatre heures au-delà de laquelle vous devrez payer de nouveau. La qualité des facilités du spa, autant que les salles chaudes est très élevée (ce qui explique le prix plus élevé que les autres spas), et le restaurant coréen situé à l'intérieur sert de la très bonne nourriture. L'entrée est meilleur marché avant 8 heures. Les enfants de moins de douze ans ne sont pas admis, et ceux jusqu'à 18 ans sont sous la responsabilité de leurs parents après 22 heures.
  • Entrée du spa Hurshimchung
    Hur Shim Chung Spa (Heoshimcheong, 허심청) Métro: ligne , station Oncheonjang, sortie 1. Traverser la rue par le passage piétonnier jusqu'à l'hôtel Nong Shim. Ce massif complexe de sources chaudes prétend être le plus grand d'Asie: peut-être pas autant que Noboribetsu, mais il est sans nul doute énorme, avec des bains chauds, tièdes, froids, et... parfumés au lait à la fraise! Au troisième étage se trouve un grand jjimjilbang comportant entre autres choses, un grand restaurant, un salon de beauté, une salle à oxygène, et trois 'igloos' à 81°C, 51°C, et 0°C. A l'entrée on vous donnera un clé, qui vous servira à fermer votre casier pour vos vêtements et chaussures et aussi à payer tous vos achats à l'intérieur. Les hommes et les femmes sont séparés avant la salle de repos, n'oubliez pas de prendre un vêtement avant de descendre les escaliers. Vous trouverez quelques indications en anglais. L'entrée coûte 7.900 ₩, plus 1.000 ₩ pour le jjimjilbang, seulement les dimanches et jours fériés. Vous pouvez rester aussi longtemps qu'il vous plaira, mais les week-ends, l’endroit est plutôt bondé. Le spa est feré en mai, et rouvre au mois de juin.
  • Tour de la ville de Busan Un forfait à la journée est valable pour les bus touristiques à étage. Arrêt à la gare de Busan. Adultes: 10.000 ₩, enfants: 5.000 ₩.
  • Haeundae Cruise Boat, Haeundae, métro: ligne 2, station Haeundae. Marcher jusqu'à la plage de Haeundae, tourner à gauche jusqu'au bout. Fonctionne de 9 heures à 22 heures. Tarif: 18.000 ₩. Cette croisière part du Terminal de Ferry Mipo, pour aller vers les îles Oryuk-do et la zone de Igidae. Les rivages de Igidae sont composés de vues splendides et de falaises merveilleusement découpées. Ce circuit d'une heure offre de belles vues du port de Busan.
  • Circuit du Port de Busan Métro: ligne 1, station Jungang, sortie 2. Tél.: 051-999-3168. Si l'aspect industriel de Busan vous intéresse, ce circuit du port de Busan est incontournable. Les passagers peuvent voir les aménagements du port de Busan, les terminaux passagers, les digues, et les terminaux de containers. Vous saurez tout sur les aménagements du port, ainsi que sur l'acheminement des marchandises. En particulier vous verrez: Terminal Côtier de Passagers → Terminal International de Passagers → Terminal de Containers Jasungdae → Terminal UamContainer → Nouveau Terminal de Containers Gamman → Terminal de Containers Gamman → Terminal de Containers Shinsundae → Îles Jo → Industries Lourdes Hanjin → Terminal Côtier de Passagers.
  • BEXCO Métro: ligne 2, station Centum City. BEXCO est un grand centre d'exposition avec de nombreuses salles, et bien que la plupart des événements soient plutôt rébarbatifs (par exemple la technologie de la marine industrielle) il peut y avoir quelque chose d'intéressant au moment où vous vous trouvez en ville. Consultez la programmation sur le site web. De nombreux cafés à Busan ont des dépliants promotionnels pour les événements à venir se tenant à BEXCO, parfois avec une réduction. Le Busan International Motor Show se tient ici chaque année.


Manifestations[modifier]

Busan est la seconde ville de Corée, les événements sont nombreux. Me magazine en ligne Busan Haps (en anglais) présente les nouveaux événements.

  • Festival International du Film de Busan Se tient typiquement les dix premiers jours d'octobre de chaque année. Partout dans Busan, sont présentés de nombreux films internationaux et souvent des premières de grands films coréens. Tous les billets sont rapidement épuisés, et l'on peut voir tôt le matin de très longues queues de personnes voulant assister aux séances des films les plus attendus. La plupart des événements se tiennent sur la plage de Haeundae, où l'on voit de nombreuses tentes faisant la promotion de l'industrie du cinéma, mais également s'y déroulent des entrevues publiques de célébrités du cinéma. Le Centre du Cinéma de Busan a ouvert en 2011 pour apporter son soutien à l'événement.
  • La nage de l'ours polaire Une célèbre épreuve de natation la première semaine de janvier, où la température avoisine 0°C. Des centaines de participants bravent le froid pour s'affronter. Cet événement se tient depuis 1988 au Choseon Beach Hotel.
  • Festival International de Rock de Busan Depuis maintenant douze ans au mois d'août, Busan accueille un festival annuel de rock. Les groupes sont essentiellement coréens ou asiatiques, mais quelques groupes occidentaux se produisent de temps à autre.


Plages[modifier]

Busan est renommée en Corée pour ses plages. La qualité de l’eau y est bonne et l’été, des sauveteurs équipés de jet-skis y son sur les dents, il est donc peu probable que vous ayez un quelconque souci. Les plages sont équipées de panneaux d’avertissement tsunami, même si le risque en est nettement moins élevé qu’au Japon voisin.

  • Plage de Haeundae en été
    Plage de Haeundae (해운대), près de la station Haeundae. Une des destinations d’été favorites en Corée du Sud, la plage de Haeundae attire les touristes de tout le pays et est réellement bondée de fin juillet à début août. On peut louer des transats et des parasols pour 10.000 ₩. Aux alentours, on trouve de nombreux hôtels, en particuliers les grands hôtels internationaux. L’Aquarium de Busan est sur le front de mer. Par temps clair, on peut voir l’île japonaise de Tsushima. En hiver, la plage est beaucoup plus tranquille, bien que s’y tiennent plusieurs événements comme le Festival International du film de Busan en septembre, et le premier de l’an, la ‘Nage de l’Ours Polaire’. Près de la plage, se tiennent quelques excellents restaurants, et toute une gamme de boutiques, certaines plutôt cachées. Explorez les rues se dissimulant le boulevard du front de mer. Le Centre d’Informations Touristiques de Haeundae et directement sur la plage. On peut surfer et pratiquer le jet-ski, bien que la plupart des gens se satisfassent de flotter dans des bouées gonflables de couleur jaune, que l’on peut également louer.
  • La nuit, la plage de Songjeong Beach est un lieu de rendez-vous et de rencontres. Boire sur la plage est légal et les feux d'artifice sont tolérés.
    Plage de Songjeong(송정해수욕장) Cette plage plus petite est accessible de la ligne 2, station Haeundae, en prenant le bus 100, 100-1, 139, 142, ou 181 jusqu’à l’arrêt Songjeong Station, le bus 181 vous emmenant directement sur la rue principale, à quelques mètres seulement de la plage, ou à l’arrêt Jangsan, plus un court trajet en taxi. La plage est également desservie par le rail (arrêt Korail : gare de Seongjeong, à ne pas confondre avec l’arrêt Songjeong-ri). Malgré que la gare soit toute proche, on ne la voit pas de la plage ou des zones environnantes.
    La plage de Songjeong est une crique de sable fin d'environ 1,2 km de long. On peut y louer des parasols pour environ 10.000 ₩. La plage de Songjeong est ouverte pendant les mois les plus chauds; elle est fermée pour la natation très tôt le matin (de 4 heures à 6 heures). Près de la plage où à proximité immédiate, il existe de nombreux hôtels ou motels. On peut y trouver des serviettes, des sandales, des distributeurs de billets et même des feux d'artifice. On peut également trouver en bord de plage de la bière, du soju, des boutiques de restauration, ainsi que de nombreux restaurants coréens et étrangers. L'été, cette plage est une meilleure option que Haeundae, beaucoup plus encombrée.
  • Plage de Gwangalli (광안리 Gwangalli), près de la station de métro Gwangan (ligne 2, sortie 3 ou 5) à 5 minutes de marche. De la gare de Busan, prendre les bus urbains n° 41, 42, 140, 239, 240, ou 139 et descendre à Gwangalli Beach. Le spectacle est encore plus beau à la nuit, lorsque le Grand Pont Gwangan est illuminé. L'endroit est similaire à Haeundae, mais plus petit et pour tout dire de taille humaine. On y trouve quelques restaurants intéressants, boutiques, et bars. On peut essayer les récents hôtels sur la plage: ils ont des saunas et jjimjilbang très agréables, donnant sur le pont, pour environ 8.000 ₩.


Randonnée[modifier]

Les montagnes autour de Busan permettent quelques belles randonnées. Noter cependant que toutes les pistes ne sont pas toujours bien signalées, même si vous lisez le hangul. Se renseigner au début de la randonnée et/ou noter des contacts téléphoniques. Les vêtements adéquats à la mode sont un must en Corée, même s'ils servent plus en ville que sur les chemins de randonnée. Les prix en sont extrêmement élevés, mieux vaut les acheter avant votre voyage.

  • Forteresse Geumjeong. Un itinéraire populaire est de prendre le métro jusqu'à Oncheongjang, puis un court trajet en taxi jusqu'à la station de téléphérique. Au sommet, dirigez-vous vers la porte sud (Nammun, 남문) de la Forteresse Geumjeong, puis vers la porte nord (Bukmun, 북문) et enfin descendez vers le temple Beomeosa. Le tout fait environ 9 km, et prend de trois à quatre heures.
  • Le temple éloigné de Seokbulsa (석불사).
    Le temple Seokbulsa (석불사) est un autre temple impressionnant à 90 minutes de randonnée de la station de téléphérique. Il est souvent bondé, mais on peut y admirer de magnifiques statues gravées à même la roche de la montagne. Vues magnifiques et très apaisantes sur Busan. De la porte sud (nammun, 남문), le chemin indiqué par le signe Mandeokchon (만덕촌) mène à un ensemble de restaurants et de terrains de volley au village de Namman (namman maeul, 남만 마을). A un endroit, le chemin s'arrête à une cour: traverser celle-ci et reprendre le chemin de l’autre côté. Après 500 m de descente sur la piste, chercher un panneau portant en Coréen l'indication 석불사 입구 (Seokbulsa ipgu, entrée du temple Seokbulsa). Vous arriverez à une route de montagne abrupte. Tournez à droite et montez celle-ci pendant 600 m pour arriver au temple.
  • Vue de Busan, du sommet du mont Jangsan.
    Mont Jangsan. Si vous êtes près de Haeundae, alors le mont Jangsan peut vous procurer une bonne randonnée d'une journée. Au sommet, des bases militaires et des champs de mines sont clairement indiqués et balisés. On peut profiter de beaux panoramas sur Busan et par temps clair sur le Japon. Un bon point de départ est le parc Daecheon à Jangsan. La randonnée jusqu'au sommet et retour prend dans les trois à quatre heures.


Sports[modifier]

  • Baseball Busan est la ville de l'équipe des 'Lotte Giants', er les jeux à domicile ont lieu au stade de baseball Sajik.
  • Basketball L'équipe de Busan KT Sonicboom est basée dans la zone de Sajik Arena.
  • Football
    • K-League: L'équipe de football de Busan I'Park est basée au stade Asiad.
    • N-League: L'équipe de Busan de la Corporation des Transports est basée au stade Gudeok Stadium à Dongdaesin.
  • Busan Sailing Haeundae possède la plus grande marina de loisirs de Corée, à 10 minutes de marche de la plage, en direction de l'hôtel Chosun Beach Hotel.
  • Le Chicago Fitness Club est un très bon endroit pour faire de l'exercice. Il a une large gamme d'équipements cardio, des haltères en libre service, des machines, ainsi qu'un practice de golf. Il est situé au cinquième étage du Milligore Shopping Center à Seomyeon.


Apprendre[modifier]

Langue coréenne[modifier]

Cours universitaires

Autres cours de Coréen

  • KLIFF propose des leçons de Coréen à Haeundae (près de la plage) et aux alentours de la PNU. (au nord de la ville)


Travailler[modifier]

Les offres d'emploi concernent essentiellement les cours d’anglais. Depuis le début 2012 par décision du Gouvernement Municipal de Busan, les étrangers sont exclus de l'enseignement public. Les offres d'emploi sont donc désormais limitées aux écoles privées, les hagwon.
Le magazine en ligne de petites annonces Busan Haps propose des petites annonces pour ce genre d'offres d'emploi. Pour la plupart, elles concernent le district de Haeundae à l'est, dans les rues duquel on peut voir de nombreux enseignants étrangers.

Acheter[modifier]

Il est possible de changer de l'argent près de Nampodong et d Haeundae, dans des banques telles que KB (Korea Bank of Exchange), Busan Bank et NH Bank. La plupart des distributeurs ATM pouvant dialoguer en anglais, il est en général aisé de retirer de l'argent à ces distributeurs en utilisant une carte Visa ou Mastercard (c'est plus compliqué avec une carte Amex). Mais (cf. Corée du Sud/acheter), on peut payer directement avec une carte quasiment partout.

  • Marché aux poissons de Jagalchi
    Marché aux poissons de Jagalchi Métro: ligne 1, station Jagalchi. Busan est célèbre pour son marché aux poissons. Ce marché propose des poissons tout juste pêchés, et toutes sortes de fruits de mer. C'est encore mieux si vous pouvez aller au second étage, et manger le poisson que vous venez d'acheter au premier étage. Si vous arrivez tôt le matin, vous pourrez profiter du spectacle du débarquement des bateaux et de la criée.
  • Le marché Ggangtong est un vieux marché près de Jagalchi, à Nampodong. On ne le trouve pas facilement étant donné sa situation dans un coin. Il n'y a rien qu'on ne puisse acheter dans ce marché. Busan ayant un grand port, très tôt des étrangers y sont venus, et très tôt les habitants de Busan se sont accoutumés à la culture et aux produits exotiques. Le marché de Ggangtong est une parfaite illustration de cette histoire. Au bout de ce marché, on trouve une ruelle étroite rappelant les années 1960-1970: c'est la Rue des Livres de Bosudong, où on trouve de nombreux livres d'occasion.
  • Marchés Gukje, Gwangbokdong, et Nampodong Trois grandes zones de shopping reliées entre elles. Très similaires au Marché de Namdaemun, et au quartier commerçant de Myeongdong, à Séoul. Des boutiques variées pour les jeunes et les moins jeunes, avec beaucoup de magasins de grandes marques et de magasins en sous-sol. On peut marchander.
  • Fichier:Busan Store Lotte.JPG
    Entrée souterraine du Grand Magasin Lotte.
    Grand Magasin Lotte Métro: ligne , station Seomyeon. Le sommet des temples de la consommation (il suffit d'en voir les statues et les fontaines à l'entrée), c'est le second grand magasin de Busan. On peut par exemple y acheter pour 500.000 ₩ de ginseng. Au rez-de-chaussée, un bon food court et un rayon alimentation.
  • Choryang Foreigner Shopping Area, en face de la gare de Busan. C'est une étranger combinaison de Chinatown et de ville russe, avec des portes chinoises et des boutiques russes vendant des cornichons russes et de la vodka. Le sentiment général est nettement bas de gamme, et pour dire les choses littéralement, il y a des dames de plusieurs nationalités aguichant les marins et autres clients dans les encoignures des portes. L'endroit est tristement célèbre pour les arnaques et même le vol occasionnel la nuit.
  • Grand Magasin Shinsegae
    Grand Magasin Shinsegae Métro: ligne 2, station Shinsegae. Ouvert de 10h30 à 22h. Shinsegae (신세계) est un nouveau Grand Magasin bâti à Centum City, avec au rez-de-chaussée un intéressant rayon alimentation, un peu cher. La librairie Kyobo est grande et propose une grande variété de livres coréens et étrangers. Il y a également deux cinémas, une patinoire et un grand spa public. Selon le Livre Guiness des records, c'est le plus grand centre commercial au monde.
  • Seomyeon Medical Street Métro: ligne 1, station Busanjin. Seomyeon Medical Street (서면메디컬스트리트) est une zone où près de 160 cliniques proposent toutes sortes de prestations médicales, très populaires parmi les étrangers, attirés par le faible coût des prestations. On peut avoir bénéficier de soins en chirurgie esthétique, dermatologie, ophtalmologie, en dentisterie.
  • Paradise Duty Free Plage de Haeundae, Paradise Hotel. Dans ce magasin, on peut acheter en hors-taxes une large gamme d'articles de luxe. Typiquement, on donne son passeport, son numéro de vol; on vous donnera un reçu et au départ de Corée, vous récupérerez vos achats à l'aéroport (l'aéroport international de Busan-Gimhae, si vous y prenez un vol international, celui d'Incheon sinon).


Manger[modifier]

Comme ville de bord de mer, Busan est bien connue pour ses fruits de mer frais. Les restaurants fermant et ouvrant fréquemment en Corée, si un établissement cité ci-dessous venait à fermer, il est probable que vous en trouviez un aussi bon à proximité. Comme on n'aménage quasiment jamais les menus en Corée, les végétariens devront choisir un restaurant à leur goût.

Spécialités locales[modifier]

Il y a des spécialités locales à Busan qu'on ne trouve pas ailleurs en Corée.

  • Dongnae pajeon
    Dongnae pajeon (동래파전) est une crête aux oignons verts et aux fruits de mer, bon marché et populaire.
  • Daegu Tang (대구탕) est une délicieuse soupe de morue aux légumes, que l'on trouve dans des restaurants spécialisés à l'extrémité est de la plage de Haeundae.
  • Bokguk
    Bokguk (복국) est une soupe à base de poisson-globe, ce poission extrêmement toxique voire mortel s'il est mal préparé, connu au Japon sous le nom de fugu. De nombreux restaurants à Busan possèdent la licence spéciale exigée pour servir ce poisson, mais autant savoir où vious mettez les pieds! Une animation à l'extérieur des restaurants permet en général de les repérer facilement.


Routard[modifier]

  • Gimbap Cheongook (김밥천국), à un bloc au nord de la gare de Busan (repérer le panneau orange/jaune/blanc). Sert des gimbap à partir de 2.000 ₩, et toutes sortes de nouilles pour 2.500 à 4.000 ₩. Il n'y a pas de menu ou de panneau en anglais, mais si vous savez prononcer ce que vous voulez, ils le feront. Ouvert 24h/24, 7 jours sur 7.
  • Welly, au troisième étage de la gare de Busan. Ce food court sert tous les classiques coréens. Menus en anglais, plats à partir de 5.000 ₩.
  • Seoul Kakkduggi, Nampo-dong. Spécialisé dans les soupes et les kakkdugi comme plats d'accompagnement. Plats à partir de 6.000 ₩.
  • Amby's Texas street, en direction du quartier russe. Plats européens, nord-américains, russes, et du sud-est asiatique. Essayer le ragôut de bortsch. Populaire des marins et des dames qui les accompagnent, le meilleur moment pour y manger est après minuit.
  • Eva's près de l'Université Kyeongseong (kyeongseongdae, 경성대) est plutôt un bar, mais ils servent de l'excellente nourriture occidentale, des petits-déjeuners américains jusque dans l'après-midi. Bar en plain air. In-Jung tient le bar.


Moyenne gamme[modifier]

  • Wolfhound Irish Pub & Restaurant Haeundae. Métro: ligne , sortie 5. Marcher pendant 300 mètres, c'est sur votre droite au second étage dans la cinquième allée. Ouvert à 17 heures en semaine, 11 heures les week-ends, tarifs à partir de 4.900 ₩. Pub propret ouvert récemment, proposant une variété de bières haut de gamme à la pression, et une copieuse nourriture occidentale à des prix modérés. Très bon endroit pour un repas de milieu de semaine, avec une ou deux pintes pour une virée le week-end. Commentaires en ligne sur leur site.
  • Hello Thai Bon restaurant Thaï situé près de la plage de Haeundae, dans une ruelle près de l'Aqua Beach Hotel, ou en descendant celle-ci depuis le Miami 88. Plats à partir de 9.000 ₩ et menus à partir de 60.000 ₩.
  • Namaste Haeundae. Métro: ligne , station n° 203, sortie 3. Descendre la rue principale en direction de la plage, prendre la cinquième rue à droite (la première rue en diagonale). Le restaurant est sur la droite au rez-de-chaussée, juste avant le concessionnaire BMW. Entrées à partir de 3.000 à 6.000 ₩, plats à partir de 12.000 à 20.000 ₩. Bonne nourriture indienne dans un cadre de style.
  • Restaurant indien Shabana 56-1 3ème étage Deyon-dong Namgu. Métro: ligne , station KyeongSeong University. Tél.: 051-621-4821. Depuis le Century 21 à travers l'Université Kyeongseong, prendre à gauche au Pizza Hut, puis la première à droite, marcher jusqu'au bout du bloc au troisième étage depuis le Seven Eleven. Authentique restaurant indien, tenu par des Indiens. Ouvert de 11 heures à 22 heures, tarifs de 10 à 20 €.


Plein aux as[modifier]

  • Millak Town Raw Fish Center, Plage de Gwangalli. Busan est célèbre pour son poisson cru (hoe/회) que les Coréens consomment comme le bulgogi, c'est-à-dire accompagné de kimchi et de kochujang (purée de piment), emballé dans une feuille de laitue. Un des meilleurs endroits pour le goûter est un grand bâtiment marron à l’extrémité nord de la plage de Gwangalli. Au premier étage se trouve le marché aux poissons, et les étages suivants ne sont rien d'autre que des restaurants servant les poissons. Attention, cela peut devenir cher, aussi demandez un menu, ou précisez quel est votre budget afin d'éviter les surprises.
  • Four Season Raw Fish (Sakyeocheol Hoetjip/사계절회집), Millak Raw Fish Center, deuxième étage. Le patron, M. Jun, parle anglais, et commander ici est très simple: il y a trois menus A, B, et C pour respectivement 30.000, 40.000 et 50.000 ₩ par personne. Le menu A est déjà copieux, quant au menu C il est énorme. Attention: certains plats comprennent des animaux vivants, comme des pieuvres aux tentacules encore frétillantes, ce avec quoi nombre d'occidentaux ne sont pas encore familiers.
  • Ventanas Grill Steak & Seafood, Hôtel Novotel Ambassador, Haeundae, tél. 051-743 1234. Steak, fruits de mer frais, vins de premier choix. Intérieur classe, ambiance cozy, et vue sur l’océan.


Cafés[modifier]

La culture coréenne du café s'est grandement améliorée ces dernières années, à tel point point que la qualité dépasse souvent celle des cafés occidentaux. On trouve facilement des chaînes de café occidentales comme Starbucks, Coffeebean. Il y a également des chaînes coréennes comme Café Bene, "Angel in us", TomTom, et Holly's Coffee, qui servent d'excellents cafés. Les établissements indépendants sont également très bons.

Wi-Fi: La plupart des chaînes de cafés et les établissements indépendants fournissent un accès WiFi. Il y a parfois un mot de passe, que l'on peut demander au serveur ou trouver sur le ticket de caisse.

  • Cafe Aslan, Jangsan. Métro: ligne 1, station Jangsan, sortie 1. Marcher environ une minute, puis tourner à gauche. C'est juste sur la gauche. Le café et les pâtisseries sont fantastiques, et l'ambiance est très bonne. Le café est cependant un peu cher (5.000 ₩). WiFi gratuit.


Boire un verre[modifier]

Nampodong la nuit.

Busan a des milliers si ce n'est des dizaines de milliers d'endroits où boire un verre, éparpillés partout dans la ville. Parmi les endroits populaires, on peut citer Nampodong, et la zone autour de l'Université Nationale de Busan (PNU). Les endroits favoris de la communauté étrangère comprennent:
Autour de l'Université Kyungsung Actuellement cette zone a une densité de débits de boissons plus élevée que partout ailleurs à Busan.

  • Ghetto Probablement les boissons les moins chères de Busan. 1.000 ₩ le verre de votre alcool favori. La musique est forte et parfois désagréable, mais cet endroit attire toujours une foule de danseurs.
  • Foxy On y passe du hip-hop, fréquenté plutôt par les étudiants. Parfois, des spectacles sont montés par la population locale. Les tarifs varient chaque soir, pour monter jusqu'à 15.000 ₩. Vous pouvez demander une salle privée pour échapper à la foule, préparez-vous à payer pour cela aussi.
  • Ol'55 Bar de style occidental, en général tranquille, avec billard et fléchettes gratuits. Parfois des concerts.
  • Club Realize Club de Metal/Punk/Rock à Kyungsung. Depuis la sortie 1 du métro, marcher quelques mètres, puis prendre la première à droite. Marcher jusqu'à la fin du bloc, puis prendre la prochaine rue à droite. Il y a là deux bars ouverts toute la nuit, avec le bar King King au cinquième étage. En général ouvert le vendredi et le samedi et parfois toute la semaine. C'est le SEUL endroit de Busan où écouter du bon metal, punk et rock. Propose quelques bières, ainsi qu'une sélection de cocktails maison. C'est un bon endroit pour tout laisser derrière soi, et s'éclater sans se soucier de son apparence.
  • Kino-Eye Un grand bar avec des jeux de fléchettes, on y danse parfois. Repérer le lapin effrayant aux yeux rouges. Projection de films la nuit.
  • 302 Petit, mais on y joue du jazz (plutôt bon) le week-end.
  • Thursday Party Très semblable aux autres 'fêtes du jeudi', un des endroits les plus populaires où se mêlent les Coréens et les Occidentaux. Si on en a vu un, on les as tous vus.


A Haeundae

  • Wolfhound Irish Pub & Restaurant Métro: ligne , sortie 5. Tél.: 051-746-7913. Ouvert à 17 heures en semaine, à 11 heures le week-end. A partir de 4.900 ₩. Depuis la sortie du métro, marcher environ 300 mètres, c'est sur la droite au second étage, juste à l'entrée de la cinquième allée. Pub propret ouvert récemment, proposant à des prix raisonnables une grande variété de bonnes bières et de plats occidentaux. Un bon endroit pour un dîner de milieu de semaine, et pour faire la fête le week-end. Fréquenté par les Coréens et les Occidentaux. Commentaires sur le site web.
  • Elune Au rez-de-chaussée du Paradise Hotel. C'est le "dernier" club de Haeundae et de loin celui valant le plus la peine d'être considéré comme club. Attire les DJs internationaux, et dispose d'un bon système son & lumière. Attendez-vous à payer pour une table.
  • MURPII, Hôtel Novotel Ambassador, entièrement rénové. Malheureusement, il est complètement mort 99% du temps, y compris lees week-ends. Au 20 mai 2012, le panneau à l'entrée de l'hôtel indiquant le club laisse à penser qu'il est fermé.
  • U2 Bar En face de l'hôtel Novotel Ambassador. Concerts et/ou DJs le week-end. Fléchettes, billard et narguilés disponibles. Bien que n'étant pas occupé en général en semaine, il y a généralement un bon mélange d'étrangers et de Coréens à l'intérieur.
  • Starface Bar, Colline Dalmaji. Table de billard et plein d'américains le week-end. Somnolent en semaine.
  • Maktum Club de danse flashy accueillant des DJs étrangers. Très fréquenté les week-ends. Attendez-vous à payer votre table.
  • Boracay Entre Haeundae et le centre Apec, au rez-de-chaussée d'un hôtel. C'est un club de réservation de style coréen. C'est cher et offre la possibilité de rencontrer des femmes coréennes, qui sont des clientes, pas des employées.
  • Thursday Party Très semblable aux autres 'fêtes du jeudi', un des endroits les plus populaires où se mêlent les Coréens et les Occidentaux. Pas aussi bon que ceux que l'on trouve au KSU.


PNU

  • Crossroads Un bar à l'ambiance détendue, avec une excellente sélection musicale.
  • Moe's Ambiance funky, parfois des concerts.
  • Soultrane Un lieu dansant, musique forte.
  • The Basement Bar très enfumé, avec des tables de billard. Beaucoup de nourriture et d'expatriés.
  • Camel Bar, Billards miniature. Il est fréquent que vous soyez le seul client.
  • Party - Home Style PUB Pub de style occidental, tranquille. Tél. 051-516-1052. A 100 mètres de la Busan Bank. Nombreux jeux, notamment une table de black jack (avec un croupier). Parfois des concerts. Tout le personnel parle anglais.


A Gwangalli

  • Hollywood Star Tables de billard et jeux de fléchettes. Le patron, Jun, est cultivé, amical, et parle un très bon anglais.
  • Fuzzy Navel Beaucoup d'ambiance l'été, plutôt mort en hiver.
  • Beach Bikini
  • Thursday Party Un classique de Gwangalli. Les bonnes nuits, les tables deviennent des pistes de danse, et l'été la fête se termine sur la plage.


Seomyeon a également beaucoup à offrir:

  • Foxy's Anciennement Hollywood Star. Deux étages, trois bars et une terrasse.
  • Cowboy Bar Ambiance Far West plutôt ringarde, mais propose un bon choix de boissons.
  • Miller Time Commandez des pichets de Miller Genuine Draft avec des snacks.
  • Thursday Party Très semblable aux autres 'fêtes du jeudi', un des endroits les plus populaires où se mêlent les Coréens et les Occidentaux.
  • Rock 'n' Roll Bar Cocktails à 3.000 ₩, boissons haut de gamme à 6.000 ₩. Concerts occasionnels et une ambiance décontractée. Fléchettes et billard. En face de l'Hôtel Lotte (chercher le grand panneau avec Kurt Cobain) en bas de la petite rue perpendiculaire à Lotte.
  • Idea/Adela (Hair Cafe) Au 2ème étage, 831-15 Mang-Mi 1-Dong, Su-Young Gu. Si vous en avez assez du café Starbucks et du mauvais café Americano de Paris Baguette, vous pouvez venir à ce charmant petit café de style européen situé dans un quartier résidentiel de Mangmidong. Cet endroit a un des meilleurs cafés de Busan et quelques pâtisseries-maison. L'endroit a une agréable atmosphère.


Dormir[modifier]

Routard[modifier]

  • Mr & Miss Egg Hostel - Tél.: 070-7716-6334. Tarifs: de 20.000 à 25.000 ₩. Propose des chambres privées à des prix raisonnables. Fortement recommandé pour des groupes ou des séjours de longue durée. Au style de Busan, Miss Egg Hostel est charmant et propre.
  • Love Motels On peut trouver toutes sortes de Love Motels dans toute la ville, par exemple près des terminaux de bus. Ils peuvent représenter une bonne affaire. Tarifs: de 30.000 ₩ à 50.000 ₩ la nuit.

Près de la plage de Haeundae, les motels peuvent devenir chers les week-ends, à partir de 80.000 ₩ et plus. Pendant l'été ou à l’occasion des événements spéciaux, comme le BIFF, Busan International Fireworks Festival, etc.) même les motels doivent être réservés à l'avance, particulièrement aux alentours des plages, sinon vous risquez de n'avoir pour autre choix que les chambres les plus chères (à supposer qu'il en reste).

  • Pusan[Busan Hostel] Tél.: 070-4132-4003. Propose pour ses clients des leçons de Coréen. Les patrons partagent des repas avec leurs hôtes. L'hôtel, près de l'Université Kyungsung, offre également une vue splendide sur l'océan. Tarifs: à partir de 20.000 ₩ par personne et par nuit.
  • Pusan Inn Motel 1200-14 Choryang-dong Jung gu, Busan 601-010. Métro: ligne 1, station Gare de Busan (n° 113), sortie 8. Tél.: 016-500-3866. Tarfis: à partir de 35.000 ₩. A la sortie du métro, se diriger vers l'entrée de la gare KTX n° 5. FAce au n° 5 marcher vers la gauche, puis descendre environ la moitié du bloc. L'hôtel est sur la gauche, à moins de trois minutes de marche. Toutes les chambres sont privatives, et très propres. Le site web est en Anglais/Coréen/Japonais.
  • Actor & Tourist Guesthouse Tél.: 070-7528-9069. Tarif: 20.000 ₩. Métro: ligne , station Namcheon, sortie 2. Courriel: ohjaka@gmail.com. A la sortie du métro, monter les escaliers, puis marcher environ 75 mètres, c'est sur la gauche. L'entrée est signalée par un petit panneau en forme de petit poisson jaune. Monter au quatrième étage. Les prestations comprennent l'internet gratuit, les thé, une cuisine spacieuse, des guides de voyages, des albums photo, des toilettes à l'occidentale, deux douches et un bain. Il y a également une grande terrasse et un balcon surplombant la ville. A dix minutes de marche de la plage de Gwangalli.
  • Blue Backpackers Tél. (mobile) : 010-5019-3962. Ouvert de 8h30 à 22h. Hôtel charmant et propre à prix raisonnable. Le patron, Jin, est amical, et vous fournira plein d'informations pour votre séjour. L'hôtel est situé à Seomyon, au centre de Busan. Le petit-déjeuner est compris, ainsi que le WiFi. Dortoirs: 20.000 ₩ par personne, chambres 45.000 ₩ pour deux personnes. Toutes les chambres sont avec salle de bains privée et air conditionné. Il existe une salle commune avec un grand écran, des ordinateurs, tables, chaises, et même une cuisine. En haute saison, mieux vaut réserver, car ils sont vite complet.
  • Indy House Tél.: 070-8615-6442, mobile 010-8910-6442, courriel: hakee2@nate.com. Dortoirs: 20.000 ₩ par nuit. Le patron est Indy, très amical, et de bon conseil. A 150 mètres des stations de métro Kyungsung University et Pukyong National University. Bien équipé avec des billards, internet gratuit, vidéos gratuites, et machines à laver gratuites.
  • Kumran Hotel (Gumran) (금란) Tél.: 051-803-8800. Métro: ligne , station Seomyeon, sortie 9. Tarifs: 25.000 ₩ la chambre simple, 30.000 ₩ la chambre double. A la sortie du métro, en faisant face au Family Mart, le Gumran Hotel est dans une allée sur la droite, pas celle du Family Mart. Situé près de la Librairie Younggwan (영관 도서관), il suffit de de mander (c'est connu). A environ 100 mètres, parking gratuit.
  • Motel Elysee (엘리제) Parc Yongdusan, Nampo-dong. Tél.: 010-5264-8048. Tarifs: de 45.000 à 55.000 ₩. Parfaite situation centrale à Nampo-dong, à deux stations de la gare de Busan sur la ligne 1, et à quelques minutes du parc Yongdusan. Grandes chambres avec télé, frigo, air conditionné, ventilateur, DVD, films gratuits, et quelques chambres ont même spa et sauna. Le personnel ne parle pas anglais, mais le patron si; il est de bon conseil, et peut vous réserver les billets de KTX avec une réduction.
  • Vesta Sauna Moontan road. Tél.: 051-743-5705. Tarif: 8.000 ₩. De la plage de Haeundae, monter vers la zone de Jangsan. Vesta se repère par un néon brillant, et se trouve à un pâté de maisons d'un hôtel bien connu en forme de château japonais. On peut aussi prendre un taxi depuis la gare de Haeundae, il y en a pour environ 3.000 ₩. A 15 minutes de la plage de Haeundae, l'entrée du sauna seul coûte 5.000 ₩, mais les voyageurs peuvent rester la nuit pour 8.000 ₩. Il y a un jjimjilbang, et on y dort dans un espace commun (attention, nombre de places limité). Endroit bien connu, bondé le week-end. L'entrée comprend l'accès aux saunas, bains, un ensemble de pièces chaudes, et une petite salle d’ordinateurs. L'ensemble des aménagements est de qualité moyenne, mais la vue sur la plage de Haeundae depuis la salle commune est magnifique.
  • Zen Backpackers 1530 Neospot, Seomyeon. Tél.: 051-806-1530. Dortoirs: 22.000 ₩, chambres doubles: 30.000 ₩. Assez bien situé dans la zone de Seomyeon, mais le principal atout de l'endroit est son patron, June, qui donne des conseils de voyages, et aussi dit gracieusement la bonne aventure. Il fait le ménage chaque matin, ce qui est plutôt inhabituel pour un propriétaire. Chambres agréables, spacieuses, et tout simplement géniales.
  • The Planet Guesthouse Crystal Beach Officetel room 311, Haeundae. tél.: 070-8201-6350. Dortoirs: 30.000 ₩. A une minute de la plage de Haeundae, 5 minutes de la gare de Haeundae. Belle vue sur mer. Réservé aux dames.
  • Pobi Hostel & Guesthouse 2F, 1394-328, Jung-dong, Haeundae-gu. Tél.: 051-746-7990 (fixe), 011-703-7992 (mobile. Courriel: pobihouse@gmail.com. Parfait emplacement. De 20.000 ₩ à 40.000 ₩ la nuit. SONT GRATUITS: petit-déjeuner, internet, appels internationaux. Personnel très amical. Dortoirs de 3, 4, 6, et 10 personnes, et chambres doubles.
  • Cinnamon Tree Guest House Une pension nouvelle, pittoresque et propre près de la plage de Gwangalli Beach. 27.000 ₩ par personne et par nuit. Délicieux petit-déjeuner compris, dans le café en bas de l'escalier. Le cheesecake est à ne rate sous aucun prétexte!
  • Apple Guest House; 5F, 6-1 4ga nampodong jung-gu, tél.: 010-8020-2583. A une minute de marche depuis la station nampodong, sortie 2. Courriel: aptitude66@naver.com. Pension de famille à peine ouverte. Ambiance amicale, le personnel parle très bien anglais et connaît la ville. On peut facilement trouver la pension, elle se trouve entre les stations de métro Nampo et Jagalchi, au cinquième étage, repérer la pancarte. De nombreux restaurants, bars et boutiques aux alentours. Il n'y a pas de couvre-feu; il existe des dortoirs de 4/6 personnes, des chambres pour 2 avec lits jumeaux ou lit double. 18.000 ₩ par personne et par nuit.
  • Guesthouse Korea Jagalchi Tél.: 070-41365014, courriel: ghbusan@naver.com. Ouvert très récemment. Les facilités, ainsi que la situation près du fameux bâtiment du marché de Jagalchi avec sa vue spectaculaire sont un must. Métro: ligne 1, arrêt Jagalchi. De 25.000 à 30.000 ₩ la nuit.


Moyenne gamme[modifier]

  • Gwangjang Tourist Hotel (광장관광호텔); 1200-17, Choryang 3-dong, Dong-gu. Au nord de la place de la gare de Busan. Tél. 051-464-3141. Chambres Simples/doubles à partir de ₩43.000 ₩/48.000 ₩. Deux-étoiles sans fioritures, idéalement situé. Les chambres sont équipées de salles de bain, air conditionné, et TV.
  • Sunset Business Hotel (선셋호텔); 1391-66 Joong-Dong Haeundae-gu, Busan. A quelques minutes à pied de la plage de Haeundae, près de l'Aquarium.


Plein aux as[modifier]

La plupart des hôtels de luxe de Busan se trouvent sur la plage de Haeundae. Les hôtels ci-dessous ont de chambres avec vue sur la ville ou vue sur mer, mais attendez-vous à payer plus cher ces dernières. Les tarifs week-end sont toujours plus chers qu'en semaine, et atteignent des montants astronomiques durant la période de pointe (l'été, en gros juillet-août). C'est également le cas à l'occasion de certaines manifestations, comme le festival du Film International de Busan.

  • Park Hyatt Busan Un hôtel luxueux, confortable et stylé situé à Marine City qui offre un vue magnifique de la mer et du pont ‘Gwang-an’. (Ouvert en 2013) Cet hôtel offre 269 chambres avec 69 suites et aussi une restauration et des divertissements variés. (spa, salle de sport et une piscine interne)
  • Novotel Busan Ambassador Un hôtel haut de gamme au bord de la plage. Excellent spa avec vue directe sur la plage. (Jusqu'en 2005, c'était l'hôtel Marriot)
  • Paradise Hotel Cet hôtel possède une large gamme de facilités, dont un magasin hors-taxes au rez-de-chaussée, une piscine extérieure récemment rénovée, un spa, une salle de gym, dessources chaudes en extérieur avec vue sur la mer, un sauna, et un casino à l'intérieur de l'hôtel (passeport étranger exigé). Toutes les chambres donnant sur la mer disposent d'un balcon.
  • Westin Chosun Beach Un hôtel de luxe situé à la fin de la plage de Haeundae, près de l'île Dongbaek. Un peu excentré par rapport à Haeundae, si on le compare au Novotel ou au Paradise.
  • Haeundae Grand Hotel A la différence des trois précédents, cet hôtel ne donne pas directement sur la promenade du front de mer, mais se trouve néanmoins très proche de la plage (moins de cinq minutes de marche). De bonnes facilités (piscine, salle de gym), mais facturées séparément, compter 15.000 à 20.000 ₩ de supplément pour chaque facilité dont vous souhaitez bénéficier.

Quelques hôtels de luxe sont situés plus près du centre-ville.

  • Lotte Hotel, à Seomyeon. Au cœur de Busan. Le rez-de-chaussée et le premier étage sont occupés par un des plus grands centres commerciaux de Busan. L'ensemble du personnel parle un très bon anglais, et les chambres sont très grandes, avec de belles vues sur la ville environnante. L'hôtel comporte également un casino au second étage, un pub irlandais, et un restaurant haut de gamme. Le centre commercial comprend un magasin de produits frais, de nombreux restaurants à prix abordables, et un cinéma au dernier étage. Le centre commercial lui-même n'est guère différent de ses équivalents occidentaux, avec de nombreuses boutiques de vêtements et d'articles de marque.


Numéros utiles[modifier]

  • Numéros d'urgence:
    • Police: ☎ 112
    • Pompiers: ☎ 119
  • Centre d'Informations Touristiques: 051-253-8253 ou 1330
  • Aéroport International de Gimhae: 051-463-9457
  • Gare de Busan: 1544-7788
  • Réservations KTX: 1544-8545
  • Terminal de ferrys de Busan: 051-465-3471
  • Terminal de ferrys côtiers de Busan: 051-400-3399
  • Terminal de bus express de Busan: 051-508-9955


Sécurité[modifier]

Signalisation de prévention anti-tsunami sur la plage de Haeundae

De manière générale, Busan est aussi sûre que la plupart des endroits de Corée du Sud, ce qui signifie très sûr.

On peut donc s'y déplacer librement la nuit. Prenez seulement quelques précautions à la fermeture des bars, à trois heures du matin. Certains bars ne ferment que quand les derniers clients s'en vont, c'est à dire souvent aux premières lueurs de l'aube. Soyez également prudent aux alentours de la gare de Busan. Si un endroit de Busan pourrait mériter le qualificatif de minable, ce pourrait être le cas de celui-ci.

Tard dans le métro, vous pouvez rencontrer des hommes d'un certain âge plutôt braillards (sous l'influence de l'alcool) pouvant être désagréables envers vous. Cela ne présente cependant guère de danger, et la meilleure conduite à tenir est de changer de rame.

Sur les plages, il existe une signalétique concernant les tsunamis, bien qu'un tel risque soit bien moindre qu'au Japon voisin. Dans le cas bien improbable où un tsunami surviendrait, alors grimpez au sommet d'un immeuble haut ou sur une colline (cette dernière possibilité n'étant guère accessible depuis la plage de Haeundae).

De temps en temps, des tempêtes de sable venant de Chine recouvrent Busan, surtout au printemps, de fin mars à début avril. Dans ce cas, mieux vaut alors éviter de sortir. En général les autres saisons, vous n’avez guère à vous en préoccuper.

Les règles de conduite automobile à Busan sont quelque peu erratiques, même selon les critères coréens. Soyez prudent en traversant les passages piétonniers, la plupart des conducteurs les ignorent. Il est fréquent de voir des Coréennes au volant de gros SUV, le portable collé à l'oreille, tout comme les écrans vidéo (pour le conducteur!). Attention également aux scooters/cyclomoteurs, qui ont une fâcheuse tendance à encore moins respecter le code de la route, et qui la plupart du temps, ont une livraison urgente à effectuer, naviguant allègrement entre la chaussée et le trottoir selon leur convenance.

Chaque été la presse locale fait largement état des mauvais comportements des étrangers sur les plages de Busan, généralement en photographiant les jeunes Coréennes en bikini. Curieusement, la même presse n'a pourtant aucun problème à publier de photos d'étrangères. Comme cela peut vous amener devant la police, soyez prudent dans le choix des photos que vous prenez sur la plage. Mais après tout, n'est-ce pas la moindre des politesses que de demander à quelqu'un si on peut le (la) prendre en photo?

Faire face[modifier]

Questions de langue[modifier]

L'anglais à Busan n'est pas aussi largement compris qu'à Séoul, bien que les gens en sachent en général suffisamment pour vous aider. Il est peu probable que les chauffeurs de taxi connaissent beaucoup d'anglais, mais il existe ici un service d'interprètes qu'il peut appeler au besoin. Connaître ne serait-ce qu'un peu de Japonais peut être utile, puisqu'en raison du nombre de touristes japonais visitant Busan, cette langue est souvent comprise des personnes travaillant dans la restauration, l'hôtellerie, et les chauffeurs de taxi.

Sites web gouvernementaux[modifier]

Les sites web des autorités locales fournissent souvent des informations utiles aux touristes, mais leur mise à jour est négligée. Par exemple, l'île de Geoje est encore indiquée comme destination, alors que le ferry n'est plus en service. On trouve également de nombreux liens morts. Donc vérifiez plusieurs fois avant de planifier votre itinéraire.

Aux alentours[modifier]

  • Gyeongju - Sans doute la capitale culturelle de la Corée, à peine à une heure de bus.
  • Geoje - Désormais le seconde île de villégiature de Corée, maintenant directement accessible par un pont, à un peu plus d'une heure en bus express.
  • Jinju - A ville tranquille, connue pour sa forteresse, à une heure et demie de bus.
  • Miryang - Une paisible ville rurale, qui sert de cadre à de nombreux films coréens, à une heure de bus.
  • Tsushima L'île japonaise de Tsushima, peut faire l'objet d'un agréable voyage à la journée depuis Busan.
  • Fukuoka est la grande ville japonaise la plus proche, à juste trois heures en hydrofoil.
  • Le Japon en train. Vous pouvez rejoindre Fukuoka ou Ôsaka par mer, puis utiliser le réseau ferroviaire japonais: vous pouvez en effet acheter un "Japan Rail Pass" au terminal de ferrys internationaux (on ne peut pas l'acheter au Japon).

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues