Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Armavir

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Aragats Mount3 ATDA ATDA.jpg

Située entre la montagne Aragats et le mont Ararat, la région d’Armavir, qui repose sur une plaine fertile, mêle de beaux paysages à des monuments à l’architecture magnifique et des sites historiques d’importance. Cette région abrite entre autres, quatre des treize capitales historiques de l’Arménie. C’est également dans la région d’Armavir que se situe l’Aéroport international de Zvartnots, qui profite de rénovations et de travaux d’agrandissement depuis quelques mois. A à peine vingt minutes en voiture d’Erevan se trouve le Saint-Siège d'Etchmiadzine, centre spirituel de l'Arménie et cathédrale Mère de la plus ancienne nation chrétienne. Située dans la ville du même nom qui était autrefois capitale de l'Arménie, Etchmiadzine est la résidence du Catholicos, le chef de l'Eglise apostolique arménienne. Ce lieu saint abrite entre autres une très belle cathédrale, un musée, et des salles de séminaires. Sainte Hripsine et Sainte Gayane, situées à proximité de la Cathédrale Mère, sont les pièces maîtresses de l’architecture arménienne, à la fois inspirantes et solennelles. Ces deux églises sont dédiées aux sœurs chrétiennes qui furent martyrisées avant que le royaume d’Arménie ne se convertisse au Christianisme. Non loin d’Etchmiadzine, se situent les ruines de Zvartnots, cathédrale datant du 7ième siècle, véritable chef d’œuvre architectural qui fut malheureusement détruit lors du tremblement de terre de 1988. Le Musée Archéologique de Metsamor présente une impressionnante collection de plus de 26.000 pièces dont près de 10.000 sont exposées en permanence. Cette collection est en grande partie fournie par les trouvailles des fouilles archéologiques de l’ancienne forteresse située à proximité du village Taronik. Symbole de fierté et de survie, le Mémorial Sardarapat marque la place de l'Arménie et célèbre la lutte contre l'anéantissement de la nation aux mains des Turcs et la sauvegarde d’une petite portion de l’Arménie historique devenue depuis République d’Arménie. Outre ses multiples monuments et sites historiques, la région d’Armavir est véritablement Le verger de l’Arménie : pommes, abricots, cerises, prunes, pastèques, fraises, framboises, melons, pêches et de nombreux autres fruits poussent sur cette terre fertile.

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues