Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Argentine

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Argentine Drapeau
Ushuaïa
Localisation
Capitale Buenos Aires
Régime République
Superficie 2 780 000 km²
Population 40 millions (2010)
Monnaie peso argentin (ARS)
Langue Espagnol (officiel)
Religion Catholicisme 92 %
Protestantisme 2 %
Judaïsme 2 %
autres 4 %
Électricité 220V/50Hz, prise européenne
Indicatif tél. +54
Fuseau horaire UTC-3


L'Argentine [1] est un pays d'Amérique du Sud, frontalier du Chili à l'ouest, de la Bolivie au nord-ouest, du Paraguay au nord, du Brésil au nord-est et de l'Uruguay à l'est.

Comprendre[modifier]

L'Argentine est le 8ème plus grand pays au monde, et c'est aussi en Argentine que l'on trouve le Cerro Aconcagua, plus haute montagne d'Amérique ainsi que la Laguna del Carbónlaquelle est située sous le niveau de la mer et est le point le plus bas d'Amérique du sud.

Le nom du pays, Argentina provient bien du nom du métal précieux l'argent, car c'est ce que pensait y trouver les explorateurs espagnols qui y débarquèrent en premier.


Géographie[modifier]

La Pampa est le nom donné à ces plaines fertiles d'Argentine centrale. On trouve une jungle à l'extrême nord du pays tandis que la moitié sud, la fameuse Patagonie, est une terre de plateaux rocailleux. la frontière avec le Chili est dessinée par les Andes impénétrables, dont fait partie le colossal Aconcagua, plus haute montagne hors Asie. Les régions du Cuyo aux pieds des Andes sont principalement désertiques.

Climat[modifier]

Buenos Aires et la Pampa sont tempérées : froid en hiver, chaud et humide en été. Ne perdez pas de vue que les saisons, dans l'hémisphère sud, sont inversées.

Les déserts du Cuyo,qui peut atteindre des températures de 50°C, sont extrêmement chauds et secs en été et relativement frais et sec également en hiver. Au printemps et en automne, des températures extrêmes et opposées peuvent se succéder très rapidement.

Les Andes sont fraîches en été et glaciales en hiver, les températures dépendant de l'altitude.

La Patagonie est fraîche en été et froide en hiver. Au cours d'une même journée, les températures peuvent varier à l'extrême, par conséquent il est recommandé d'emporter différents types de vêtements et de revêtir plusieurs couches d'épaisseur.

Histoire[modifier]

Argentina Ischigualasto Submarine.jpg

Peuplé de nombreuses et très différentes tribus indigènes depuis des millénaires, il se trouve encore ajourd'hui de nombreux locuteurs de langues Quechua et Aymara dans le pays.

L'Argentine a obtenu son indépendance de l'Espagne en 1816, s'ensuivit une période d'instabilité politique mais de prospérité économique puisque l'Argentine devint la plus riche nation d'Amérique du Sud au début du XXème siècle, opulence que l'on peut encore admirer en visitant la capitale Buenos Aires.

De nombreux Européens émigrèrent vers l'Argentine, en particulier du nord de l'Italie et de l'Espagne. En 1914, ce sont pas moins de 6 millions de personnes qui s'installèrent dans le pays.

Le pays fut sous obédience péroniste pendant des décennies jusqu'à la prise de pouvoir par la junte militaire en 1976.

La démocratie revint en 1983 après la Guerre des Malouines et la défaite face au Royaume-Uni.

Au tournant du XXIème siècle, une crise économique dévalua le peso, laissant le pays dans un marasme politique et économique.

Aujourd'hui, peu à peu, le pays se stabilise et, en débit d'une inflation toujours galopante, parvient à retrouver un peu plus de stabilité.


Régions[modifier]


Les Îles Malouines (en anglais Falkland Islands), un territoire d'outre-mer du Royaume-Uni, sont revendiquées par l'Argentine.

Villes[modifier]

  • Buenos Aires -- la capitale fédérale
  • Cafayate -- réputée pour ses vignobles
  • Córdoba -- deuxième ville du pays aux nombreux bâtiments coloniaux et universités
  • El Calafate -- à proximité du parc national Los Glaciares et du glacier Perito Moreno
  • Mar del Plata -- station balnéaire
  • Mendoza -- réputée pour ses vignobles
  • Puerto San Julián -- sur la côte atlantique de la Patagonie ; Magellan y accosta lors de son tour du monde
  • Rosario-- ville de Che Guevara et des stars du football argentin (Banega, Di María, Messi...)
  • Salta -- au pied de la Cordillère des Andes
  • San Juan -- réputée pour ses vignobles
  • San Salvador de Jujuy-- réputée pour la poterie
  • Santa Fe-- premier port du pays
  • Ushuaïa -- capitale de la Terre de Feu et la ville la plus australe du monde

Autres destinations[modifier]

Argentina Cataratas del Iguazu 3.JPG


Arriver[modifier]

En avion[modifier]

Pour y arriver en avion, l'aéroport le plus important est Ezeiza (EZE) à Buenos Aires. Il y a des vols de Paris (CDG) à Buenos Aires (EZE).

En voiture[modifier]

Si vous venez avec votre propre véhicule (tour du monde routier par exemple...) n'oubliez pas de contracter une assurance à la frontière. Certaines permettent d'avoir une couverture dans les pays limitrophes ( rivadavia, mercantil andina )

Des fouilles de véhicule et de personnes peuvent avoir lieu lors d'un simple changement de province à une autre. Il y a une barrière sanitaire pour entrer en Patagonie qui interdit toute entrée de fruits et lègumes frais.

Attention si vous possédez un véhicule européen, les pièces de rechange ne sont pas toujours disponibles en Argentine.

Circuler[modifier]

Il y a de nombreux taxis et un service de "remis".


En avion[modifier]

Il y a deux lignes principales pour voyager en Argentine, LADE et Aerolineas Argentinas.


En train[modifier]

Le métro et les lignes de train urbains sont efficaces et rapides. Les chemins de fer ne sont pas bons en dehors de Buenos Aires et il est conseillé de voyager en bus (service exceptionnel) ou en avion.

En voiture[modifier]

Il existe des services de location de voiture à l'aéroport ou au centre ville de Buenos Aires . La circulation est très dense dans le centre ville et le stationnement est compliqué. Il existe des parkings en périphérie depuis lesquels ont peut accéder au centre avec les transports en communs. Attentions aux règles de circulation qui parfois sont plus des interprétations que l'application des normes internationales.

Gare à la conduite en ville des chauffeurs de taxis qui, à vide, roulent très lentement mais une fois chargés de clients se transforment en bolides et roulent à tombeau ouvert !!!

Limitations de vitesse :

  • Ville : 40 km/h
  • Route : 110 km/h
  • Autoroute : entre 120 et 130 km/h

Hors agglomération, les véhicules avec remorque ne peuvent dépasser 80 km/h et les camping-cars sont eux limités sur ces mêmes voies à 90 km/h et 100 km/h sur autoroute.

En bus (colectivo)[modifier]

Le réseau des bus en Argentine est très développé. Les bus vont dans toutes les villes du pays avec des départs tout les jours. De plus, les bus sont relativement confortable, avec des bus-couchette (cama ou semi-cama) avec plateau repas pour pas très cher. C'est le moyen de locomotion le plus rentable en Argentine et la plupart des longs trajet peuvent se faire de nuit.

Les bus de ville sont également très présents ; à Buenos Aires il faut un certain temps pour s'habituer au réseau.

Parler[modifier]

La langue officielle est l'espagnol. L'accent n'est pas forcément aisé à comprendre, notamment à Buenos Aires où l'on parle "porteño". Il est fortement conseillé d'apprendre un peu d'espagnol plutôt que de tenter de parler anglais, même si dans les endroits touristiques l'anglais est assez répandu, il n'est pas forcément bien perçu! L'espagnol est relativement simple pour un francophone, alors n'hésitez pas, l'accueil qui vous sera réservé sera sans commune mesure! L'italien est aussi bien compris.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

On mange très bien en Argentine : les boeufs élevés dans la pampa donnent l'une des meilleures viandes du monde, et la forte immigration italienne a produit une culture culinaire fine et sophistiquée. Toutefois, il est très difficile, voire le plus souvent impossible, d'obtenir une cuisson de la viande rouge "à la française", c'est-à-dire "bleu" ou même "saignant" ! Les empanadas sont également très présents, tout comme les milanesas. De plus, les multiples influences internationales (liées aux vagues d'immigrations) ont fait de l'Argentine, et particulièrement Buenos Aires, un lieu privilégié pour le palais.

Boire[modifier]

Vous rencontrerez de nombreuses personnes avec un termos à la main. Les argentins sont réputés pour boire sans arrêt du "maté", venant de yerba maté, plante locale que l'on cultive près de Missiones. Il faut mettre l'herbe au fond d'un pot à maté, mettre de l'eau chaude (80°C), puis utiliser une "bombilla" sorte de paille en bois ou acier équipée d'un filtre. Le Maté est reconnu pour ses vertus énergisantes.

Le vin rouge argentin fait partie des meilleurs du monde. Il est possible de visiter de nombreux domaines dans les régions à vignobles (les plus connus sont situés autour de Mendoza et de San Juan). Essayez notamment le Malbec, il est phénoménal.

Depuis quelques années a explosé la consommation de Fernet (boisson amère d'origine italienne) dans la région de Cordoba, puis dans tout le pays. Mélangé à du Cola, se buvant très frais, c'est un régal. Attention à l'addiction. Comme pour le mate (même si les deux boissons n'ont pas grand chose à voir!), il faut en général plusieurs essais pour commencer à apprécier le goût amer et étrange du Fernet/Cola

Se loger[modifier]

Argentina Cataratas del Iguazu 4.JPG

Il est facile de trouver un logement à bas coût en Argentine. Dans toutes les villes, il y a des chambres chez l'habitant.


  • Hôtels à prix discounts en Argentine ; jusqu’à 50 % d’économie sur les tarifs officiels " Hôtels à prix discounts



Apprendre[modifier]

La UBA (Université de Buenos Aires) est une faculté mondialement reconnue. Pour étudier l'espagnol il y a plusieurs écoles de langues à Buenos Aires qui offre des cours intensifs, des activités culturelles et des options du logement chez des familles d'accueil (p. ex. Babylon Idiomas Buenos Aires).

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

L'Argentine est un pays très sûr et où on se sent en parfaite sécurité. Dans les petites villes d'Argentine, on peut même laisser les clés sur le volant de sa voiture sans grande inquiétude. Voyager seul en Argentine ne pose aucun problème... on y est peut être plus en sécurité qu'en Europe. Bien sûr, il ne faut pas trainer dans des quartiers très pauvres comme à Buenos Aires, il est déconseillé d'aller à la Boca à pied et tout seul! Enfin les Argentins sont charmants!!! Tout de même: faire attention aux pick pockets dans les grandes villes!

Respecter[modifier]

Argentina Bariloche CircuitoChico.jpg

Évitez de parler de l'Angleterre ou la Grande-Bretagne et les îles Malouines (Las Islas Malvinas), y compris la guerre des Malouines et des différends, ainsi que se référant à l'archipel, avec son nom anglais. Ce sont des sujets très sensibles à de nombreux Argentins et peut causer une réaction forte et une situation désagréable pour vous.

Évitez de porter des symboles anglais et britanniques pour les raisons mentionnées ci-dessus. Les drapeaux anglais et britanniques ainsi que des symboles de l'équipe nationale de football de l'Angleterre (qui sont des rivaux de l'équipe nationale de football de l'Argentine pendant la Coupe du Monde) doivent absolument être évités. Bien qu'il n'existe pas d'agressions sur les personnes qui les portent qui ont été enregistrées, les gens pourraient être très en colère à leur sujet et vous êtes très susceptibles de recevoir l'air très glacée et le traitement de la population.

Évitent également de parler des années Perón et aussi sur la politique, la junte militaire et la religion en général. Ce sont des sujets très sensibles à de nombreux Argentins et peut provoquer une forte réaction ainsi.

Éviter de comparer l'Argentine avec ses voisins du Brésil et le Chili, car ils sont considérés comme des rivaux en particulier dans le domaine économique.



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues