Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Amman

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Amman est la capitale de la Jordanie.

Sommaire

Comprendre[modifier]

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

L'aéroport se situe à 45mn de bus du centre ville, un bus assure la liaison avec une des gares routières de la ville. Voir l'article Jordanie pour plus de détails.

En bateau[modifier]

En train[modifier]

En autocar[modifier]

Voir l'article Jordanie pour plus de détails.

En taxi collectif[modifier]

Voir l'article Jordanie pour plus de détails.

En voiture[modifier]

Circuler[modifier]

Tous les sites touristiques de la ville basse peuvent se faire à pied, même s'il faut du courage pour escalader le Jebbel (la colline) jusqu'à la citadelle. La circulation est assez dense et il faut faire particulièrement attention en traversant.

Voir[modifier]

En marchant d'un bon pas, il est possible de visiter la plupart des sites de la ville basse en une journée.

  • Théâtre romain. Inclut le musée du folklore et le musée des traditions populaires. 1 JD.  edit
  • Citadelle, (Jabal al-Qal'a), +962 6 463 8795. Été S-L 8:00-18:00, V & fériés 9:00-17:00, hiver S-L 8:00-16:00, V & fériés 9:00-16:00. Temple d'Hercule, église byzantine, palais des Omeyades, musée archéologique national. 2 JD.  edit
  • La mosquée du roi Abdallah
  • La mosquée du roi Hussein
  • La mosquée Abu Darwish


Faire[modifier]

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

La cuisine jordanienne est surtout représentée par les shawarmas (un cousin de notre kebab dans un pain pita), le hummous (de la purée de pois chiches) et le mensaf (de la viande de mouton ou de poulet servie avec du riz et une sauce au yoghourt).

Routard[modifier]

Pour manger à peu de frais, le houmous, les falafels et quelques shawarmas vous permettront de vous nourrir pour 2 JD par repas et par personne. De nombreux snacks fourrés à la viande, aux légumes ou au fromage sont aussi vendus un peu partout dans la ville (~0,50 JD).

  • Hashem, Al-Amir Mohammed St, centre-ville (petite allée près de la Poste de King Faisal street, demandez aux locaux). Une gargote devenue une institution à Amman où l'on déguste l'un des meilleurs houmous du pays. Falafels, houmous, pain et thé : 1,50 JD.  edit
  • Pour le dessert, dégustez les kenafeh du pâtissier Habbibah non loin de Hashem.
  • Cairo restaurant, King Talal street (2e ruelle derrière la mosquée, centre-ville), 462 4527, portable 079/ 557 3551. Restaurant dans le souq de la mosquée avec buffet de plats traditionnels dont le délicieux mansaf (agneau cuit dans de la sauce de yoghourt fermenté, servi avec du riz). 2-5 JD.  edit

Classe moyenne[modifier]

Plein aux as[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Routard[modifier]

De nombreux hôtels routards se sont installés dans la ville basse à proximité de la mosquée.

  • le Riviera, situé en face du pâtissier Habbibah : assez défraîchi et surtout visité par des Arabes de tous pays (Irakiens, Palestiniens...) ; c'est un endroit sympathique dès qu'on passe un peu de temps sur les canapés du salon.
  • le Mansour, à quelques dizaines de mètres du premier. Il est tenu par Mahmud, un personnage en soi. Tous les Japonais visitant la Jordanie se donnent rendez-vous là-bas.
  • Farah Hotel, Al-Hussein Cinema Street (derrière Arab Bank), +962 6 4651443 (, fax: +962 6 4651442), [1]. Pdj inclus mais modeste. Wi-Fi 2 JD / j. Informations touristiques à la réception. Simple sans sdb 14 JD.  edit
  • Palace Hotel, King Faisal St, centre-ville, +962 6 4624326 (), [2]. Pdj inclus, Internet et Wi-Fi en sus, tours organisés. Simple sans sdb : 12 JD, double avec sdb 30 JD.  edit

Classe moyenne[modifier]

Plein aux as[modifier]

Rester en contact[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

Amman est une ville extrêmement sûre : pas de petite ni de grande délinquance. Profitez-en pour vous imprégner de l'ambiance de la ville basse, du matin au soir. Les jordaniens sont très chaleureux et vous vous verrez probablement offrir un verre (du thé, évidement) ou une chicha par vos voisins de table dans les restaurants du quartier populaire.

Attention quand même aux femmes voyageant seules : les Jordaniens peuvent se montrer légèrement insistants (mais moins que les turcs), mais en tous cas jamais dangereux.


Aux environs[modifier]

La plupart des hôtels de la ville basse proposent des tours en bus à la journée vers les sites autour d'Amman :

  • les châteaux du désert, à l'est de la ville
  • Jerash et Ajlun
  • la mer morte

Même réserver auprès d'un hôtel est la solution la plus simple, les groupes d'au moins trois personnes peuvent s'arranger directement avec les chauffeurs de taxi afin d'éviter de payer l'omniprésente commission.


Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites