Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Addis-Abeba

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Addis Abeba est une grande ville divisée en divers districts. Chacun constitue une petite ville dans lesquelle on trouve plusieurs attractions, restaurants et hôtels. Il convient donc d'imprimer les articles de tous ces districts pour disposer d'un guide complet d'Addis Abeba.

Comprendre[modifier]

Addis Abeba, surnommée Addis, a été fondée en 1886 par Menelik II alors souverain du royaume du Shewa. Son nom signifie en amharique : « nouvelle fleur ». Trois ans plus tard, lors du couronnement de Menelik II, elle devient la capitale de l'Empire d'Éthiopie, un statut qu'elle a depuis maintenu. À partir des années 1900, la ville vit un développement urbain rapide, l'architecture de certains bâtiments témoignant de cette époque. En quelques décennies, elle est devenue la plus grande ville du pays avec aujourd'hui plus de 5 millions d'habitants ainsi que son centre politico-économique. En parallèle, elle abrite le siège de l'Union Africaine, la Commission économique pour l'Afrique des Nations Unies et plus de 120 missions internationales et ambassades. Par conséquent, elle est considérée comme la capitale politique de l'Afrique.

Située à environ 2500 mètres d'altitude, Addis Abeba garde une température moyenne relativement douce (15°C). La période la plus chaude s'étend de février à mai et la saison des pluies de juin à septembre. Néanmoins, même durant la saison des pluies, il est possible de bénéfcier soit d'une matinée, soit d'une soirée sans pluie. En général, les orages et pluies sont brefs. Toutefois, profitez des heures d'ensoleillement pour effectuer les visites en plein air. Le soir, le température peut rapidement baisser, il est donc conseiller de prévoir des habits adéquats. Certains quartiers, tels que Gullelé, connaissent des températures plus basses.

Addis Abeba a la particularité d'être une des seules villes cosmopolites du pays où réside des citoyens de toute l'Éthiopie mais également d'Europe ou d'Asie. L'amharique reste la principale langue de communication mais vous pouvez vous faire comprendre en anglais. Tentez également le français, l'italien ou l'allemand, certaines écoles assurant l'enseignement de ces langues. D'un point de vue religieux, Addis Abeba est une ville très majoritairement chrétienne orthodoxe. Les musulmans vivent essentiellement dans les quartiers de Merkato ou Al-Nour.

Districts[modifier]

Addis Abeba est divisée en dix districts, kefle ketema en amharique :

Arriver[modifier]

Par avion[modifier]

L'aéroport international de Bolé constitue un hub majeur de la Corne de l'Afrique ainsi qu'un point d'entrée majeur vers Addis Abeba et l'Éthiopie. L'avion est moyen le plus emprunté par les voyageurs étrangers pour arriver dans la capitale. Les vols sont nationaux (Bahr Dar, Lalibela, etc.) et internationaux (Europe - USA - Asie - Afrique). La principale compagnie est:

  • Ethiopian Airlines, (+251-11-661-6161, +251-11-661 6666, [1]). C'est un des meilleur choix notamment pour la limite autorisée au niveau du poids des valises qui est supérieure à celle de plusieurs autres compagnies.

Les autres principales compagnies sont:

  • British Airways
  • Emirates
  • Egypt Air
  • KLM
  • Kenya Airways
  • Lufthansa
  • Sudan Airways
  • Turkish Airlines
  • Yemenia

L'aéroport est relativement petit et il est difficile de se perdre. Néanmoins, sorti de l'avion, suivez les indications, en anglais, vers le baggage claim afin de récupérer vos valises. Les employés de l'aéroport vous proposerons une aide, n'hésitez pas à accepter (en échange d'un pourboire) ou refuser si vous transportez peu de bagages. L'aéroport a l'avantage d'être situé très proche du centre-ville (moins de cinq minutes, il est même possible de considérer Bolé comme une partie intégrante du centre).

Taxis jaunes - Dès votre arrivée dans l'aéroport, des écrans vous conseillent de choisir les taxis jaunes spécialement prévus pour les trajets vers le centre-ville. Ils se distinguent des taxis à contrat normaux (bleus et blancs) pour être plus sûrs. Comme tous les taxis à contrat d'Addis Abeba, vous devez négocier le prix avant le départ. Considérant le poids et la taille de vos bagages, les taxis jaunes sont fortement conseillés même si le prix sera plus élevé.

Taxis contrat - Les taxis « contrat » assurent le même service que les taxis jaunes. Toutefois, certains peuvent être moins fiables. Ils présentent moins de risques pour les résidents locaux ou les personnes n'affichant pas clairement des signes de richesse.

Taxis minibus - Si vous transportez un seul bagage, dans le cas par exemple d'un vol interne, il est conseillé d'emprunter un des taxis minibus. Le trajet est beaucoup moins cher que les taxis « contrat ». En revanche, il emprunte des routes prédéterminées qu'il est indispensable de connaître pour se rendre à destination.

Par train[modifier]

La seule voie ferrée d'Éthiopie vient de Djibouti. À ce jour (août 2010), le train n'arrive plus jusqu'à Addis Abeba. Toutefois, même en fonction, il s'agit d'un moyen de transport peu recommandé, en raison de sa lenteur et du manque de sécurité.

En voiture[modifier]

Il est possible de se rendre en voiture à Addis Abeba. Plusieurs cartes du pays sont disponibles et il est possible d'entreprendre un voyage seul. Néanmoins, il est conseillé de s'équiper d'un matériel permettant de garder contact même dans les régions les plus reculées (telles que les montagnes du nord). Certaines routes peuvent être en mauvais état. En outre, la géographie du pays empêche de circuler rapidement. Par exemple, le voyage de Bahr Dar à Addis Abeba, deux villes à environ 560 km) dure près de neuf heures. Un voyage en voiture vers la capitale reste néanmoins une aventure intéressante.

Il y a cinq routes principales pour se rendre vers Addis Abeba :

  • La route numéro 1 venant du nord, d'Adegrat, elle passe près de Meqelé, par Dessé et Debre Berhan. Elle est en mauvais état sur plusieurs kilomètres.
  • La route numéro 3 vient également du nord, d'Adwa. Elle permet d'admirer le paysage montagneux du nord, de passer par Gonder, Bahr Dar et Debre Marqos ainsi que de traverser le Nil.
  • La route numéro 4 relie l'est du pays avec la capitale. Elle part de la frontière avec la Somalie, dans le sud-est et traverse l'Ogaden. Elle passe par Harar et près de Dire Dawa ; elle relie également les villes suivantes : Awash, Nazret et Debre Zeyt. Près de Mojo, elle connecte également la capitale avec la route numéro 6, allant vers le sud du pays.
  • La route numéro 5 traverse tout l'ouest éthiopien, depuis la frontière soudanaise.
  • La route numéro 7 vient du sud-ouest. Elle passe notamment par Jimma.

Par bus[modifier]

Il existe différents types de bus se rendant vers Addis Abeba. Certains partent d'une grande ville et ne s'arrête qu'au terminus, d'autres, plus petits, s'arrêtent à plusieurs endroits. Les deux terminus principaux sont : Autobus Terra, près de Mercato, où s'arrête la majorité des bus nationaux et Ras Mekonnen Avenue, près de la Gare, où arrivent les bus de Nazret et Debre Zeyt. Informez-vous dans la ville dans laquelle vous vous trouvez car divers bus sont disponibles.

Bus classiques : ces bus partent d'une ville et s'arrêtent généralement au cours du trajet. Ils sont empruntés par la population locale, sont moins chers mais plus lents et moins confortables. Pour ceux qui souhaitent véritablement profiter du paysage et voyager avec des habitants locaux, il s'agit du bus idéal.

Bus de la Poste : il est possible de voyager avec le bus de la poste. Celui-ci s'arrête dans chaque ville et village desservie par ce service. Il est par conséquent le service le plus lent.

Sky Bus : les Sky bus (prononciation anglaise) sont de grands bus de voyages. Ils transportent les voyageurs directement d'une grande ville à la capitale. Ils sont plus chers (un voyage Bahr Dar - Addis Abeba coûte, en août 2010, environ 250 birr) mais également plus rapides. Une boisson et un petit gâteau est offert le matin. Le service est assuré par la compagnie Sky Bus Ethiopia (+251116180160, [2]).

Circuler[modifier]

Pour circuler à Addis Abeba, il est plus simple et utile de retenir des points de repère tels que des monuments, des bâtiments officiels, des noms d'hôtels ou de centres commerciaux etc... La population locale se repère grâce à ce type d'indications et non vraiment au nom des rues. Il est également utile de connaître les noms de quartiers.

À pied[modifier]

Contrairement à d'autres villes du pays, Addis Abeba, en raison de sa géographie et de sa taille, n'est pas naturellement adaptée à la marche. Toutefois, plusieurs trajets peuvent être intéressants à effectuer. Par exemple, il est possible de descendre toute l'avenue Churchill à pied jusqu'à la gare ferroviaire. L'altitude et le climat sont deux autres freins à ce mode de circulation.

En voiture[modifier]

Vous pouvez circuler en voiture à Addis, cependant plusieurs feux ne fonctionnent pas et prenez garde aux chauffeurs de taxis et de bus, ils ont tendance à vouloir s'imposer à tout prix. Les grands parkings sont très peu développés, il est donc parfois difficile de trouver une place pour se garer.

Taxis[modifier]

Les taxis constituent le moyen le plus simple et sûr pour circuler à Addis Abeba. Il est conseillé de se déplacer avec un guide maîtrisant l'amharique et ayant une connaissance de la capitale pour se déplacer en taxi, le meilleur moyen de transport. Cependant, depuis quelques années, il est de plus en plus difficile de trouver un taxi notamment en début et en fin de journée. Les taxis sont donc recommandés pour les voyages de 10 heures du matin jusqu'à 15 heures et après 19 heures. Il existe deux types de taxis:

  • taxis de groupe : ceux sont les taxis les plus répandus, le plus souvent des minibus. Deux personnes sont responsables de ce taxi : le chauffeur et le « weyala », généralement un jeune homme assis à l'arrière annonçant par la fenêtre la destination du taxi. Si, par exemple, vous entendez « Bolé » et que vous souhaitez vous rendre dans cette zone, faites un simple signe de la main, il s'arrêtera et vous pourrez prendre place. Il est important de connaître la route qu'emprunte un taxi car leurs trajets sont prédéterminés. Souvent, le weyala vous demandera où vous vous rendez précisément (le prix varie selon la destination), il est donc important de connaître le quartier où vous vous rendez. Vous payerez le trajet au weyala. Si vous avez un enfant avec vous, il est possible de ne pas payer si vous le portez sur vos genoux à moins que le weyala spécifie qu'il payera sa place. Pour descendre, il vous suffit dire « weradj ale », le weyala vous laissera descendre. Suite à l'augmentation du prix de l'essence et du coût en général de la vie, les taxis tentent de faire des économies, ainsi 4 personnes s'assoient toujours sur les 3 places du fond. Ce moyen de transport exige donc que vous ne soyez pas trop chargé et que vous connaissiez quelques noms de quartiers d'Addis Abeba. Le prix du trajet peut varier d'environ 0.90 Birr à plus de 2 Birr. Pour trouver des taxis, le meilleur moyen est de demander aux gens où sont les taxis vers votre destination.
  • taxis « contrat »: également bleu et blanc, ces taxis sont des voitures normales. Ils sont appelés « contrat » car vous pouvez négocier directement avec le chauffeur (pas de woyala) le prix pour vous rendre à un endroit précis, il est important de faire ainsi et de bien s'accorder sur le prix AVANT le voyage. Ils sont plus chers mais plus utiles lorsque vous avez des valises, de plus il se rend directement où vous le souhaitez. D'autres taxis font des trajets uniques, demandez au chauffeur où il se rend. Le trajet peut aller de 10 à plus de 50 birr selon la destination (partagez le prix entre vous).


Bus[modifier]

À moins que vous n'aimiez les bousculades et la précision, il n'est pas conseillé de prendre les bus, très souvent bondés et ne suivant aucun horaires précis. Il y a deux types de bus:

  • les grands bus rouge et jaune Anbessa : ces bus couvrent des distances moyennes et s'arrêtent souvent. Le numéro de bus est indiqué à l'arrêt de bus sur le panneau et à l'avant du bus. La plupart du temps, le bus est plein, les gens s'assoient à trois sur deux sièges. Vous payer à chaque fois que vous entrez dans un bus, l'entrée se trouve à l'arrière, vous devez payer à l'extérieur, une fenêtre s'ouvrira où vous payerez votre ticket. Le bus s'arrête automatiquement à chaque station, préparez vous en vous avançant vers la porte avant que le bus n'arrive à la station. Il n'y a pas d'horaire précis et les bus peuvent donc prendre un certain temps avant d'arriver, soyez patients.
  • les bus vert et beige, le cornu : ce bus se rend d'un endroit à un autre en traversant la ville, il convient pour les distances plus longues (de Megenagna à Piyasa). Tout comme les taxis, un weyala annonce la destination et les arrêts intermédiaires. Le bus est surnommé cornu en raison des rétroviseurs qui rappellent des cornes.

A voir ici[modifier]

Pour les activités payantes ci-dessous, il est important de comprendre l'existence légale d'un double système de prix : un tarif pour les Éthiopiens et un autre pour les étrangers. Par exemple, le prix pour un musée peut être de 3 birr pour un Éthiopien et 25 pour un étranger. Comprenez qu'il ne s'agit pas de sanctionner les étrangers mais de permettre au pays de tirer profit du tourisme tout en permettant à la population locale de visiter les musées. Vous pouvez réclamer un tarif "local" si vous êtes de nationalité éthiopienne ou si vous disposez d'un document fourni par l'ambassade à cet effet. Si vous êtes fils/fille de citoyen éthiopien et que vous êtes citoyen d'un pays étranger, tentez d'obtenir le prix local en parlant l'amharique ou une langue nationale lors du paiement, dans ce cas, ne montrez évidemment pas vos papiers d'identité. À nouveau, rappelez-vous que la différence peut être minime pour vous mais importante pour l'économie nationale.

Musées et zoos[modifier]

  • Musée national d'Éthiopie
  • Zoo de Sedest kilo
  • Musée de l'Église éthiopienne orthodoxe
  • Addis Ababa Museum : Ancienne résidence du Ras Berou Wolde Gabriel (ministre de la Guerre sous le règne de Ménélik II), l'Addis Abeba Museum a ouvert ses portes en 1986 à l'occasion du centenaire de la fondation de la capitale. C'est un musée exposant des photographies décrivant le progrès historique, politique, économique et social de la ville depuis sa fondation. Il est situé au sud de Meskel Adebabaye (Meskel Square) sur la route vers l'aéroport international de Bolé. Il est ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h30 et le week-end de 8h30 à 12h30.
  • Zoological Natural Museum : Unique en son genre en Éthiopie, ce musée expose la diversité et la richesse de la faune éthiopienne. Il est ouvert du mardi au dimanche, de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 18h00.
  • Le musée de l'Institut des Études Éthiopiennes: L'Institut des Études Éthiopiennes est situé à l'intérieur du campus de l'université d'Addis Abeba dans le quartier de Sedest kilo. Cet Institut possède trois sections : une librairie contenant des publications éthiopiennes et en langues étrangères, une section avec des manuscrits et un musée. Il est possible de demander un tour guidé. Vous trouverez dans l'étage supérieur du musée une section Art et Musique et à l'étage inférieur une section ethnographique, vous pourrez également y visiter la chambre de l'Empereur Haile Selassié I. Ouverture du mardi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30. Tarifs : Éthiopiens, normal : 3 birr ; étudiant : 1 birr. Étrangers, adulte : 20 birr ; étudiant : 10 birr. Les photographies sont interdites.
  • Musée Entoto: Le musée Entoto est un petit musée situé près du premier palais de Menelik II et de l'église Entoto Mariam. Ce musée expose le tambour utilisé lors de la marche sur Adoua, le lit de l'Empereur Menelik II ainsi que plusieurs robes cérémoniales et autres objets offerts par des familles royales et des personnalités connues. Il est ouvert du mardi au dimanche, de 9h00 à 13h00 et de 14h30 à 17h30. Il est interdit de photographier à l'intérieur du musée.
  • Centre Culturel Éthiopien Berhan: Vous trouverez dans ce nouveau centre des répliques de sites historiques éthiopiens tels que les murs de Harar ou le Château de Gonder. Lorsque vous vous trouvez sur la principale route allant de l'hôtel Genet aux abattoirs Kera, près du quartier nommé "Bulgaria embassy", une intersection vous mène dans une rue allant vers le nord où vous trouverez le centre.
  • Musée national de la Poste
  • Musée des chemins de fer

Bâtiments religieux et leurs musées[modifier]

Pour la visite de bâtiments religieux, il faut tenir compte de certaines règles. Respectez ceux qui prient en tâchant de rester silencieux, enlevez vos chaussures avant d'entrer et soyez habillés correctement.

Églises orthodoxes[modifier]

Toutes les églises ne sont pas à proprement parler des sites touristiques ou des musées mais les architectures sont remarquables et les heures de prières sont des moments uniques. Dans les églises orthodoxes, vous pouvez assister aux moments de la prière, les hommes doivent se tenir sur la gauche et les femmes sur la droite (vous le remarquerez rapidement). Veuillez vous habiller de façon adéquate. Pour les hommes, des vêtements recouvrant l'ensemble du corps (chemises à manches longues et pantalons) ; pour les femmes, portez un netela (sorte de voile) blanc autour de la tête et évitez les jupes.
Pour vivre au mieux l'atmosphère des grands jours, il est utile de connaître le calendrier des fêtes éthiopiennes orthodoxes. Ainsi, le jour de la Saint-Gabriel, une expérience intéressante peut être de se rendre vers une église Gebre'él (Gabriel) et de se mêler à la foule.

  • Arada Giyorgis
  • Selassie: L'église de la Trinité se situe dans le quartier d'Arat kilo.
  • Gebi Gebrél et Baeta Maryam : vous y trouverez le mausolée de Menelik II
  • Sainte Marie: située entre Sedest kilo et Arat kilo
  • Saint Stefanos: située près du Meskel Adebabaye
  • Église Medhane Alem de Bolé: littéralement, Medhane Alem signifie Sauveur du Monde, cette église est actuellement la deuxième plus grande d'Afrique. Son architecture et sa grandeur sont impressionnantes. Elle se situe dans le quartier de Bolé près de l'aéroport.
  • Entoto Mariam: église où furent couronnés Menelik II et sa femme Taytu Betul.
  • Entoto Raguel: située près de l'église Entoto Mariam, Entoto Raguel vaut le détour également pour le panorama exceptionnel sur Addis Abeba

Mosquées[modifier]

  • Mosquée Anwar: mosquée à l'architecture impressionnante située dans le quartier Mercato.
  • Mosquée Al-Nour: première mosquée d'Addis Abeba.

Monuments et places[modifier]

  • Statue de Menelik II
  • Yekatit 12 Adebabaye
  • Miyazya 27 Adebabaye
  • Statue de l'Abune Petros
  • Tiglachin: Monument en mémoire des forces armées éthiopiennes qui ont repoussé les troupes somaliennes lorsque le président de la Somalie, Siad Barré a ordonné l'invasion de l'Ogaden en 1977. L'Éthiopie sortira victorieuse de ce conflit avec l'aide des régimes cubain et soviétique. Le monument se trouve sur l'avenue Churchill près du siège de la Radio et de la Télévision éthiopienne.
  • Meskel Adebabaye: Grand square près du stade national d'Addis Abeba, ancien "square de la Révolution". Chaque année, le 27 septembre, s'y déroule l'impressionnante célébration de Mesqel, la Fête de la Vraie Croix.

Faire[modifier]

  • Se rendre à Entoto: Entoto est une colline où se trouve l'ancien palais de Menelik II, vous pouvez vous y rendre à pied (pour les courageux) ou en taxi. La vue sur la capitale est exceptionnelle.
  • Assister à une cérémonie religieuses orthodoxe: pour des raisons historiques, les messes en Éthiopie sont célébrées de façon unique. Respectez les traditions (séparation hommes/femmes, pas de chaussures à l'intérieur de l'église). Si vous avez la possibilité d'assister à une importante fête religieuse telle que Mesqel, Ledet, Temqet ou encore Fasika, vous aurez la chance de vivre une atmosphère unique.
  • Se rendre au Mercato: le plus grand marché à ciel ouvert d'Afrique, rien de précis à visiter, c'est plutôt pour vivre l'ambiance. Attention aux pickpockets.
  • Se rendre dans un quartier azmari et passer une fin de soirée dans un bar. Dégustez une bierre locale en écoutant un groupe d'artistes, la chanteuse exécutera l'eskesta (une des danses nationales) et elle vous invite généralement à faire de même, n'hésitez pas personne ne vous jugera. Les maisons d'azmari ouvrent à partir de 23h00, vous en trouverez notamment dans le quartier Kazanchis. La coutume veut que l'on remette à chaque artiste alors même qu'il joue ou qu'il chante une certain somme d'argent (un billet unique, à partir de 10 birr) en la déposant sur son front ou simplement sur son costume. Le groupe se partage l'argent après votre départ.

Apprendre[modifier]

Le principal établissement universitaire de la capitale est l'Université d'Addis Abeba [3]. Elle offre plusieurs cursus et dispose de plusieurs campus avec comme siège celui de Sedest kilo. Il est conseillé de contacter l'université pour des informations sur d'éventuels cours l'été.
Il existe en parallèle des instituts privés : l'Unity College, l'Alpha University College ou encore le Theological College of the Holy Trinity pour l'éducation religieuse en rapport avec l'Église éthiopienne orthodoxe.

Travailler[modifier]

La forte croissance économique touche l'ensemble des domaines. Néanmoins, certains embauchent plus facilement que d'autres ; parmi ceux-ci, les emplois liés aux TIC et au tourisme. Il est également possible de travailler pour une ONG aussi bien de type ONU que sociale. Dans ce type d'emploi, la connaissance de l'amharique n'est pas toujours obligatoire.

Acheter[modifier]

A Addis Abeba, et plus généralement dans tout le pays, vous prendrez rapidement l'habitude de négocier les prix car une bonne partie des objets vendus n'ont pas de prix fixé à l'avance; les marchands les augmentent lorsque leurs clients sont étrangers. Ne vous inquiétez pas, si la différence est notable pour eux, vous la remarquerez peu lors de vos achats. Tentez de garder de l'argent liquide sur vous, très peu d'endroits acceptent les cartes de crédit.

Les souvenirs shops sont regroupés à divers endroits:

  • le long de la Churchill Avenue
  • près du bureau de poste de la Churchill Avenue
  • Mercato
  • Sedest Kilo, lorsque vous vous trouvez au rond-point du monument, face vers la route qui mène vers Arat kilo, vous verrez à gauche l'entrée du zoo et vers la droite une rue menant vers une église, vous trouverez les magasins de souvenirs en face de l'église.

Vous pouvez acheter tout souvenir dont le prix est inférieur à 500$, pour tout souvenir donc la valeur est supérieure, vous devez contacter la section exportation d'objets de la Banque Nationale (Export Items - National Bank). Pour acquérir l'objet, vous aurez également besoin d'un certificat confirmant que l'objet vendu est exportable; vous devrez vous rendre au National Museum of Ethiopia, à Amist Kilo.

Vous trouverez également à Addis Abeba divers centres commerciaux:

  • Friendship Supermarket. Bole Road. Cartes Visa acceptées
  • Edna Mall. Bole Road
  • Dembel City Center

Enfin, il y a le fameux Mercato,le plus grand marché à ciel ouvert d'Afrique. La présence d'une personne connaissant le marché est conseillée. Attention aux pickpockets!

Manger[modifier]

Routard[modifier]

  • Addis Gojjo - Quitter la Bole road à l'Olympia vers Meskel Flower. Restaurant éthiopien, excellent shiro, ouvert 7 jours/7. 10 à 20 Birr. Tel.: 16 38 96
  • Karamara National Food - Bole Road près du pont principal, restaurant éthiopien, ouvert 7 jours/7. 10 à 20 Birr. Tel.: 515 80 13
  • Finfine Restaurant - Près de Filwuha, menus végétariens disponibles, restaurant éthiopien, ouvert 7 jours/7. 10 à 20 Birr. Tel.: 551 47 11
  • Yohannes Kitfo Bet - Kassanchis Road derrière Bekelesh Kitfo Bete. Restaurant éthiopien, terrasse, 7 jours/7. 10 à 20 Birr. Tel.: 618 28 16
  • Dashen Hotel - Derrière le bureau de poste, musique les soirs de week-end, restaurant éthiopien, ouvert 7 jours/7. 10 à 20 Birr. Tel.: 155 75 15
  • Tadesse Bayu – Bole Road après Olympia en face de la boulangerie Shewa. Restaurant éthiopien. Terrasse, ouvert 7 jours/7. 10 à 20 Birr. Tel.: 551 32 06
  • Pizza Deli Roma - Restaurant italien. Bole Road près du Flamingo Bar. Ouvert 7 jours/7. 10 à 20 Birr. Tel.: 551 12 40/660 30 51
  • The Village – Quitter la Meskel Flower Road, sur la même route que la Mulu Shewa Sega Bet. Ouvert 7 jours/7, 10 à 20 Birr. Tel.: 553 11 39

Classe moyenne[modifier]

  • Addis Ababa Restaurant - Sur la route de l'église Saint George vers Sidist Kilo. Restaurant éthiopien, ouvert 7 jours/7. 10 à 20 Birr. Tel.: 111 35 13 / 156 61 57
  • Bon Annee - Quitter la Bole road à l'Olympia vers Meskel Flower. Restaurant éthiopien. Ouvert 7 jours/7. 20 à 50 Birr. Tel.: 16 95 15
  • Fasika - Quitter la Bole Road devant le building Sunshine. Dances et musiques traditionnelles le soir. Fermé le lundi. 20 à 50 Birr. Tel.: 155 90 12
  • Shangri La Restaurant and Bar - Mickey Leyland Road, menus végétariens disponibles. Ouvert 7 jours/7. 20 à 50 Birr. Tel.: 09/22 34 89
  • Team Mini - Bole Road. Plats éthiopiens, dances traditionnelles le soir.
  • The Limetree - Bole Road, Boston Partners Building. Plats étrangers.
  • Agelgil - Meskel Flower Road - Traverser la voie ferrée. Restaurant traditionnel, excellent danceurs.
  • Addis Cuisine - Wollo Sefer. Bole, à la fin de la Ethio-Chinese Friendship Road, côté nord de la route à 6 voies. Plats occidentaux et éthiopiens.
  • Canape International – Restaurant italien. Quartier Kassanchis, Aware Road, près de l’hôtel Gedera. Ouvert 7 jours/7. 20 à 50 Birr. Tel.: 551 93 14/553 30 77
  • La Cupola – Restaurant italien. Près de Bole Tele Medhanealem. Ouvert 7 jours/7. 20 à 50 Birr. Tel.: 661 16 40
  • IL Caminetto – Restaurant italien. Quitter la Bole Road, vers la route devant la clinique Brass. Fermé le dimanche, terrasse. 20 à 50 Birr. Tel.: 662 55 87
  • Le Jardin - Restaurant italien. Quitter la Bole Road à Olympia vers Gottera, sur la gauche avant Meskel Flower. Fermé le mercredi, terrasse, 20 à 50 Birr. Tel.: 16 69 59
  • Pizzeria Italia – Restaurant italien. Quitter la Bole Road à l’opposé du café Peacock, ouvert 7 jours/7, terrasse. 20 à 50 Birr. Tel.: 515 65 33
  • Al Baraka – Bole Road près de Bole Printing Press. 7 jours/7, 20 à 50 Birr. Tel.: 515 59 03
  • Greek Club - Restaurant grec. Quitter la Bole Road à Olympia derrière l’école grecque. Ouvert 7 jours/7, 20 à 50 birr. Tel.: 553 04 85
  • Don Vito - Restaurant italien. Sur la Debre Zeit Road avant l’hôtel, fermé le mardi. 20 à 50 Birr. Tel.: 665 38 09/ 665 53 89
  • Armenian Club – Restaurant arménien, cuisine moyen-orientaleSitué derrière la Nazareth School. Fermé le dimanche, 20 à 50 Birr. Tel.: 111 35 72
  • Hong Kong Restaurant – Restaurant asiatique. Quitter la Churchill Road, derrière la cathédrale du Saint Sauveur. Ouvert 7 jours/7, 20 à 50 Birr. Tel.: 551 42 75
  • Mai Thai – Restaurant asiatique. Quitter la Bole Road à Olympia vers Meskel Flower près du restaurant Acropolis. Ouvert 7 jours/7, 20 à 50 Birr. Tel.: 16 77 69
  • Alliance Ethio-Francaise – Restaurant français, cuisine française à midi. Près de Somali Tera à côté de Paul Ries Engineering. Fermé le week-end, 20 à 50 Birr. Tel.: 155 02 13
  • Taj Restaurant – Restaurant indien. Bole Road devant les bureaux UNHCR. Ouvert 7 jours/7, 20 à 50 Birr. Tel.: 618 74 50
  • Zebra Grill - Sur la 22 Mazoria Road vers Bole Medhanealem près de la Quality Pastry. Ouvert 7 jours/7, 20 à 50 Birr. Tel.: 662 36 30
  • Blue Tops – Amist Kilo, devant le National Museum. Terrasse, fermé le lundi, 20 à 50 Birr. Tel.: 155 09 34/ 155 99 73

Plein aux as[modifier]

  • Jacaranda (Hilton) – Dans l’aile jardin de l’hôtel, fermé le dimanche, 50 à 100 Birr. Tel.: 551 48 00 Ext.986
  • Kaffa House (Hilton) – Lobby principal de l’hôtel, fruits de mer chaque vendredi. Ouvert 7 jours/7, 50 à 100 Birr. Tel.: 551 84 00 Ext.962
  • Pizzeria (Hilton) – Restaurant italien. Près de Kaffa House, ouvert 7 jours/7. 50 à 100 Birr. Tel.: 551 84 00 Ext. 962
  • Les Arcades (Sheraton Addis) –Taytu Street. Fermé le dimanche, 50 à 100 Birr. Tel.: 517 17 17 Ext. 6604
  • Fisherman Restaurant - Mickey Leland Street, près de l'hôtel Atlas. Cuisine tibétaine, chinoise.
  • Carnivore Addis - Asmera Road
  • Aladdin Restaurant – Restaurant arménien. Quitter la Bole Road près de la Chancellerie japonaise. Ouvert 7 jours/7, terrasse, 50 à 100 Birr. Tel.: 661 52 56
  • Top View Restaurant - Après l'aéroport Bole près de Gotara.
  • Acropolis Restaurant – Restaurant grec. Quitter la Bole Road à Olympia sur la route vers Gottera sur la droite avant Meskel Flower. Fermé le mardi, 50 à 100 Birr. Tel.: 16 36 11
  • China Bar and Restaurant – Restaurant chinois. Devant le stade national. Ouvert 7 jours /7, 50 à 100 Birr. Open seven days a week. Tel.: 551 37 72
  • Shanghai – Restaurant chinois. Sur la Debre Zeit Road devant le bureau des télécommunications. Ouvert 7 jours/7, 50 à 100 Birr. Tel.: 665 52 90
  • La Brasserie – Près du Blue Nile Ras Hotel, à proximité du stade national. Fruits de mer, fermé le dimanche, 50 à 100 Birr. Tel.: 552 32 80 / 551 48 85
  • Breezes (Sheraton) – Barbecue le dimanche, terrasse ouvert 7 jours/7, à partir de 100 Birr. Tel.: 517 17 17 Ext. 6998/6103
  • The Cottage – Près de la Seventh Day Adventist Church. Ouvert 7 jours/7. 50 à 100 Birr. Tel.: 551 63 59
  • Gazebo (Hilton) – Près de la piscine. Ouvert 7 jours/7, terrasse, 50 à 100 Birr. Tel.: 551 48 00 Ext. 953
  • Golf Club – Ancien aéroport, devant ambassade suisse. Barbecue les weekends, terrasse. Ouvert 7 jours/7, 50 à 100 Birr. Tel.: 320 18 93
  • Le Petit Paris – Sur la Old Airport Road, entre les ambassades canadiennes et zambiennes. Fermé le lundi, terrasse, 50 à 100 Birr. Tel.: 320 48 80
  • Summerfields (Sheraton Addis) - Ouvert 7 jours/7, 50 à 100 Birr. Tel.: 517 17 17
  • Sangam’s – Restaurant indien. Sur la Bole Road près de la Mega House. Ouvert 7 jours/7, 50 à 100 Birr. Tel.: 551 89 76/551 65 79
  • Shaheen (Sheraton) – Restaurant indien. Ouvert 7 jours/7, à partir de 100 Birr. Tel.: 517 17 17 Ext.3633
  • Jewel of India – Restaurant indien. Quitter la Bole Road à Olympia vers Meskel Flower. Ouvert 7 jours/7, à partir de 100 Birr. Tel.: 515 31 54
  • Top View - Up the hill from Megenagna Roundabout on junction of the road to Kotebe. Known for Snack menu, excellent view and outdoors. Fermé le lundi, 50 à 100 Birr. Tel.: 662 73 40/50

Boire un verre / Sortir[modifier]

Dans l'ensemble de la ville, il est simple de trouver un café ou un bar dans chaque rue. Les quartiers les plus animés sont Piyasa, arat kilo, amest kilo, sedest kilo, où l'on trouve la majorité des étudiants de la capitale. Pour sortir le soir, le quartier de Bolé reste le point de rendez-vous de la jeunesse d'Addis Abeba. Si vous préférez une soirée plus traditionnelle avec des azmaris, le quartier de Kazanchis est parfait pour vous.

Se loger[modifier]

Routard[modifier]

  • Abrehams Hotel, Piassa, à partir de 25 Birr
  • Atlas Hotel, Tél. 6184862
  • Awraris Hotel, Tél. 6614933, e-mail awrarishotel@ethionet.et
  • Baro Hotel, Piazza, à partir de 75 birr
  • Classic Hotel, Tél. 6613598
  • Extreme Hotel, Tél. 1553777
  • Filwoha Hotel, tél. 511404.
  • Fin-Fin Hotel, tél. 551910
  • G.G Royal Hotel, Tél. 6292329
  • Hawi, route Debre Zeit, sud du centre-ville.
  • Holidar Hotel, route Haile Gebresilassie
  • Holiday Hotel, Tél. 6612081, e-mail holiday@ethionet.et
  • Park Hotel, à partir de 20 Birr.
  • Plaza Hotel, Tél. 6612200, e-mail plazahotel@ethionet.et
  • Worku Bikila Hotel [4], à 20 kilomètres au sud-ouest d'Addis Abeba, à Dukem
  • Yordanos Hotel, route Haile Gebresilassie, tél. 5515711
  • Yonas Hotel, Tél. 6626440

Classe moyenne[modifier]

  • Axum, route Haile Gebresilassie, Tél. 188832
  • Beer Garden Inn, près de l'aéroport
  • Buffet de la Gare, tel 517888, 517125, fax 515959
  • Desalegn Hotel, tél. 6624524 , (email: desalegn@telecom.net.et)
  • Maskal Flower Hotel, près de la route Debre Zeit, tél. 517187
  • Tourist, près de la cathédrale de la Sainte-Trinité
  • Martin's Cozy Place: German Guesthouse
  • Yilma Hotel, quartier Mekanissa
  • Z Guest House, [5]
  • Damu-Damu Hotel. Kirkos Sub City Kebele 01, [6]
  • Ararat Hotel, Tél. 6461166, e-mail: ararathotel@ethio.net.et
  • Central Shoa Hotel, Tél. 6611454
  • Ethiopia Hotel, Tél. 5517400, e-mail: Ethhotel@telecom.net.et
  • Ibex Hotel, Tél. 4654400, e-mail: ibex@ethio.net.com
  • Lalibela Hotel, Tél. 661491, e-mail: lalibela@htm.com
  • National Hotel, Tél. 5515166
  • Ras Amba Hotel, Tel. 1228080, e-mail: rahot@telecom.net.
  • Wabi Shebelle Hotel, Tél. 5517187, e-mail: washo.et@telecom.net.et
  • Crown Hotel, Tél. 4391444, e-mail: crownhotel@ethionet.et
  • Concord Hotel, Tél. 4654959
  • The Lion's Den Hotel, [7]

Plein aux as[modifier]

  • Addis Ababa Hilton, Avenue Menelik II, tel. 518400, [8]
  • Sheraton Addis, rue Yohannes, tél. 517138. Hôtel le plus luxueux du pays. [9]
  • Carrera Lodge, rue Rossevelt, tél. 517400.
  • Ghion, près du Meskel Adebabaye et du stade national, tél. 513222.[10]
  • Faro Hotel, Tel +2511-0116-621186. Près de l'aéroport de Bolé. [11]
  • King's Hotel, Tél. 3711300, e-mail kingishotel@ethio.net.et
  • Global Hotel, Tél. 4664766, e-mail: globalhotel@ethio.net.et
  • Imperial Hotel, Tél. 6293329, e-mail: imperialhotel@telecom.net.et
  • De Leopol Hotel, Tél. +251 (11) 5507777. [12]
  • Churchill hotel, vers le haut de l'avenue Churchill. [13]
  • Jupiter International Hotel : quartier Kazanchis, tél. 00251.115527333 ; quartier Bolé, tél. 00251.116616969. e-mail : info@jupiterinternationalhotel.com. [14]

Communiquer[modifier]

Addis Abeba est la région la mieux couverte par le réseau internet et téléphonique. Le code national est +251, 011 est le code de la ville. Par exemple, pour le numéro de téléphone xxx-xx-xx, commencer par 011 puis xxx-xx-xx. Si vous appelez depuis l'étranger ne composer pas le 0 devant le 11. Les communications restent à ce jour (août 2010) difficiles même dans la capitale, notamment pour les téléphones portables. Le numéro peut sonner occupé ou hors réseau, il faut simplement réessayer et rester patient. Plusieurs cybercafés sont disponibles dans les centres commerciaux ou dans la ville mais la vitesse de connexion demeure faible.

Sécurité[modifier]

  • Lors de votre arrivée à l'aéroport, prenez garde aux pickpockets et gardez toujours un œil sur vos bagages notamment lorsqu'on tentera de vous apporter de l'aide pour les amener dans un taxi. Addis Abeba reste toutefois beaucoup plus sûre que d'autres capitales africaines. Toutefois, les pickpockets sont nombreux dans certains quartiers dont Mercato, Bolé et Piyassa. La bonne nouvelle est que ces pickpockets sont souvent de jeunes garçons non armés et s'ils constatent que vous remarquez leur tentative, ils s'enfuiront.
  • La police fédérale est présente sur les principales routes et les zones fréquentées, elle n'hésite pas à utiliser la force avec les éventuels délinquants. La police locale est au contraire moins respectée et plus pacifique.
  • Le numéro de téléphone en cas d'urgence et le 91.
  • Rapportez tout comportement suspect ou tout bagage abandonné à la police.
  • Les policiers ne vous demanderont JAMAIS vos papiers bien que vous soyez étrangers. Votre passeport ou autre carte d'identié doivent être présentés à l'aéroport, les réservations et autres cas particuliers et rares. Ainsi, les policiers ne tenteront jamais d'obtenir de l'argent sous prétexte de contrôle d'identité.
  • Si le niveau de criminalité reste plutôt faible pour une grande ville, certains quartiers, tels que celui de Cherkos, restent déconseillés le soir. Évitez de vous promener dans les zones sombres d'Addis Abeba.

Santé[modifier]

  • La plupart des vaccins et autres précautions sanitaires sont les mêmes que celles affichées sur la page Éthiopie.
  • Ne buvez pas l'eau du robinet: demandez toujours de l'eau en bouteille et vérifiez toujours le bouchon (celui-ci doit être recouvert d'un plastique).

Gérer le quotidien[modifier]

La plupart des grands hôtels (Sheraton, Hilton, etc.) disposent de services utiles aux quotidiens. Cependant, le développement urbain d'Addis Abeba a vu l'apparition de salles de sport ou de laveries (Sunshine laundries).

Partir[modifier]

Addis Abeba constituant le principal point d'entrée vers le pays, elle est donc en parallèle le lieu de départ vers l'ensemble des autres villes du pays. Il est conseillé de consulter la section Arriver. Si vous restez plusieurs semaines à Addis Abeba, pensez à organiser à contacter une agence de tourisme pour préparer un voyage en voiture. Il est possible d'effectuer le tour du nord, plutôt historique, passant par des villes comme Gonder ou Axoum. Sinon, l'agence peut vous emmener vers le sud, à la visite des peuples de l'Omo et des parcs naturels.

En avion[modifier]

Ethiopian Airlines assure la totalité des vols nationaux. Il est déconseillé de prévoir un vol interne à proximité du pays. Le climat difficile de certaines régions peut empêcher aux avions de voler. Depuis l'aéroport international de Bolé, il est possible de se rendre vers les villes suivantes :

Dans les environs[modifier]

  • Réservoir d'eau de Gefersa, sur la route vers la forêt Menagesha. On y trouve de nombreux oiseaux.
  • Forêt nationale Menagesha : située à 35 kilomètres à l'ouest d'Addis Abeba, le trajet et la visite durent un jour entier.
  • Station thermale de Sodere : située sur la route de Nazret, elle se trouve à 120 km de la capitale. il est possible de partir tôt le matin, y passer une partie de la matinée et de l'après-midi pour revenir le soir.

Lien Hypertexte[modifier]


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites