Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Îles Turques et Caïques

De Wikitravel
Amérique : Îles des Caraïbes : Îles Turques et Caïques
Aller à : Navigation, rechercher

Les îles Turques et Caïques [1] sont un territoire britannique des Caraïbes situé au sud-est des Bahamas et au nord-ouest de l'île d'Haïti. Il est formé de deux archipels (celui des Turques, à l'est, et celui des Caïques, à l'ouest) séparés l'un de l'autre par le canal des îles Turques (Turks Island Passage) d'une largeur d'environ 35 km.

Drapeau
Tk-flag.png
Quelques infos
CapitaleCockburn Town (île de Grand Turk)
RégimeTerritoire d'outre-mer du Royaume-Uni
Monnaiedollar américain (USD)
Superficie430 km²
Population21 152(évaluation de juillet 2006)
Languesanglais (officielle), espagnol, créole d'Haïti
Religionsbaptistes 40%, anglicans 18%, méthodistes 16%, pentecôtistes (Church of God Prophecy) 12%,
autres 14% (1990)


Régions[modifier]

  • îles Caïques:
    • Middle Caicos, la plus grande des îles Turques et Caïques (et l'une des moins peuplées)
    • North Caicos, la plus verdoyante de toutes les îles et celle où l'on trouve la plus grande colonie de flamants roses
    • Parrot Cay, petite île hébergeant un centre de villégiature des plus huppés ainsi que des villas appartenant à des célébrités (dont Keith Richards)
    • Pine Cay, autre petite île de villégiature haut de gamme
    • Providenciales, communément appelée Provo, le principal centre touristique et la plus peuplée des îles Turques et Caïques
    • South Caicos, l'une des îles les moins touristiques, c'est aussi le principal centre de l'industrie de la pêche.
  • îles Turques:
    • Grand Turk, la plus grande et la plus peuplée des îles Turques; on y trouve Cockburn Town, la capitale des Turques et Caïques. Ce serait aussi, selon certains, l'île où Christophe Colomb aurait mis pied à terre pour la première fois en Amérique (et non à San Salvador, ainsi que le veut la croyance populaire)
    • Salt Cay, la plus méridionale des îles habitées de l'archipel, et sans doute la plus relax (parce que peu peuplée et peu touristique) . Ancien centre de l'industrie salinière, l'île aurait été mise en nomination pour devenir l'un des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Villes[modifier]

  • Cockburn Town, la capitale des Turques et Caïques, sur l'île de Grand Turk
    Front Street à Cockburn Town
  • Balfour Town, seule agglomération de l'île de Salt Cay
  • Cockburn Harbour, sur l'île de South Caicos

Autres destinations[modifier]

Comprendre[modifier]

Carte des îles Turques et Caïques

L'environnement végétal des îles Turques et Caïques se compose de marais et de mangroves qui se sont développés sur un sol calcaire. Ces îles subissent un fort ensoleillement et sont victimes d'une aridité marquée. Elles souffrent également des ouragans, fréquents dans la région. Le tourisme, la pêche et les services financiers offshore constituent les principales activités économiques de l'archipel. Ses principales ressources économiques naturelles sont la langouste et le conque. Elles constituent un territoire d'outre-mer du Royaume-Uni et sont classifiées dans la liste des territoires non-indépendants par le comité de l'Organisation des Nations unies à la décolonisation.

Depuis plusieurs décennies, les dirigeants de l'île ont néanmoins entamé des discussions avec le gouvernement canadien dans le but d'une intégration de l'île au sein de la confédération canadienne en tant que onzième province ce qui pose problème aux îles car cela nécessiterait un amendement constitutionnel, non voulu.

En 2004, la province de Nouvelle-Écosse invite l'archipel à rejoindre la province afin qu'elle puisse s'intégrer au Canada sans problème.

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

La quasi totalité des vols internationaux arrivent à l'aéroport de Providenciales, lequel n'est qu'à un peu plus d'une heure de Miami.

En provenance de l'Amérique du Nord, American Airlines, Delta Air Lines, U.S. Airways et Spirit Airlines offrent des vols à partir de différentes villes américaines (dont Miami, New York, Atlanta, Fort Lauderdale, Charlotte, Boston et Philadelphie). La fréquence de ces vols varie de trois par jour (à partir de Miami) à un par semaine (à partir de Philadelphie). Air Canada offre aussi un vol hebdomadaire à partir de Toronto.

Bahamasair offre trois vols hebdomadaires à partir de Nassau, tandis que Air Turks & Caicos, Sky King et Global Airways (trois petites compagnies locales) offrent plusieurs vols, à fréquence variable, vers les Bahamas, Cuba, la République dominicaine et Haïti.

La seule compagnie aérienne reliant l'Europe aux îles Turques et Caïques est British Airways avec un vol hebdomadaire (faisant escale à Nassau) à partir de Heathrow.

En bateau[modifier]

Depuis février 2006, l’île de Grand Turk est dotée d’installations portuaires flambant neuves grâce auxquelles elle est devenue une escale de choix pour plusieurs compagnies maritimes (dont Carnival Cruise Lines, Holland America et Regent Seven Seas). Quoique le nombre de croisiéristes ne cesse d’augmenter, ceux-ci passent rarement plus d’une journée sur l’île, les navires y faisant rarement escale pour plus longtemps.

Les plaisanciers, quant à eux, ont le choix de plusieurs marinas sur l’île de Providenciales. Celles de Turtle Cove et de Leeward sont les plus populaires et offrent tous les services usuels (capitainerie, pompes à carburant, eau potable, sanitaires, etc.). Il est impératif de se présenter aux services de douane et d’immigration peu après son arrivée. Outre Providenciales, les deux seules îles où il est aussi possible d’accomplir les formalités d’entrée sont South Caicos et Grand Turk.

Se déplacer[modifier]

En bateau[modifier]

Parler[modifier]

La langue officielle du territoire est l'anglais. Cependant, étant donné le nombre croissant d'immigrés dominicains et haïtiens, l'espagnol et le créole sont de plus en plus répandus, en particulier sur l'île de Providenciales.

Shopping[modifier]

Se restaurer[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

L'archipel dispose de quantités limitées d'eau courante, de ce fait les habitants ont pour habitude d'installer des citernes afin de recueillir l'eau de pluie destinée à la consommation et l'utilisation (se laver ou cuisiner).

Se loger[modifier]

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Communiquer[modifier]

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites